AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm so pumped ! Or not... [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akira Amane

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 24
Localisation : Là où il y a des cookies !

MessageSujet: I'm so pumped ! Or not... [libre]   Sam 31 Aoû - 10:12

La voyage en avion avait duré une heure, il avait été suivi d'un court trajet en bus qui s'était terminé dans la ville où trônait l'académie Cross. On ne distinguait encore rien de l'honorable bâtisse en raison de l'épaisse forêt la ceinturant. Le trajet avait été un pur supplice, Akira ignorait jusqu'alors avoir le mal des transports, une heure à bord d'un avion et une demi-heure à voyager dans un bus bringuebalant avaient constitué une charmante initiation. Il vacillait encore en sortant du bus, son estomac enchaînant les loopings sans se décider s'il allait renvoyer son contenu ou le garder. L'unique responsable de son état n'était autre que Sachiko, sa maudite tante qui avait cru bon de le mettre dans un avion en première classe. La seule chose qui l'avait empêché de défaillir avait été d'imaginer avec une joie malsaine des imprécations toutes plus gratinées les unes que les autres qu'il s'était promis de lui communiquer s'il s'en sortait vivant.

Le bus retourna par là où il était venu, Akira le regarda s'éloigner sans le moindre regret. Il savoura pendant quelques instants la sensation de se retrouver immobile sur la terre ferme puis embrassa les environs du regard à la recherche d'un quelconque point de repère qui lui indiquerait la direction de l'académie. Le bon chemin lui apparut sans qu'il ait vraiment besoin de réfléchir, car il était depuis toujours doté d'un sens de l'orientation infaillible lui permettant de s'orienter comme le ferait une boussole. Il se remit en marche d'un pas hésitant, un des effets secondaires du mal des transports était cette faiblesse dans les membres qui semblaient avoir pris la consistance du coton. Son visage n'avait toujours pas repris ses couleurs et dans la lumière déclinante de cette fin d'après-midi, on aurait pu le prendre pour un masque mortuaire. Après une longue marche, il franchit les grilles de l'académie pour se rendre compte qu'une marche plus longue encore l'attendait. Son regard las tomba sur un banc dans le voisinage direct de la grille où il pourrait reprendre des forces. Epuisé comme l'était Akira, ce banc avait tout d'une oasis.

Il s'y assit et laissa une douce torpeur l'envahir sur fond de méditation. Il pensait à l'Académie, à ce qu'il pourrait apprendre là-bas, mais surtout - et toutes ses pensées se dirigeaient vers ce seul objet - aux vampires. Sa mère était une créature de la nuit avant qu'on ne lui ôte cette existence. Pour quelle raison ? Ca il l'ignorait toujours, mais comme tout ce qu'il ignorait, ce n'était qu'une question de temps avant qu'il ne le découvre. A mesure qu'il s'enfonçait de plus en plus loin dans le dédale de ses pensées, la fatigue de cette journée l'écrasait et le plongeait dans un état de somnolence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ
Admin
avatar

Messages : 304
Date d'inscription : 18/04/2013
Localisation : En train de te surveiller

MessageSujet: Re: I'm so pumped ! Or not... [libre]   Sam 31 Aoû - 19:33

Et voila, nouvelle journée de cours terminé, surveillance entre le passage de la Day Class et de la Night Class terminé, je débutais ma ronde tranquillement alors que doucement la nuit apparaissait dans le ciel, en petite teinté bleuté.

Il n'y avait pas de bruit, tout était calme, l'on entendait encore quelques oiseaux gazouiller doucement, mais petit à petit le silence de la nuit qui faisait son entrée. Ça et la quelques étoiles commençaient doucement à scintiller de leur éclat, puis une brise légèrement parfumée se mit à souffler et faire voler mes cheveux, une nouvelle odeur me parvins, celle d'un inconnu. Une nouvelle personne était entrée à l'Académie et ne se trouvait qu'à quelques mètres de moi.

Le directeur ne m'avait pas prévenue et encore moins Noctis quant à l'arrivée d'une nouvelle personne et c'est pour cela que je pressais légèrement le pas, pour m'assurer qu'il ne s'agissait pas d'un intrus indésirable au sein de l'Académie, donc pressant un peu le pas, ma main sur mon épée d'Hunter par simple précaution.

Je fus alors légèrement surprise de voir un jeune homme assis, ou plutôt à moitié endormis sur un banc du parc. A première vue ce n'étais pas un vampire, car il n'en avait pas cette odeur si particulière, ni cette aura qu'il dégage habituellement, donc il devait surement s'agir d'un jeun humain qui semblait être un peu perdue.

Retirant alors la main de mon épée, je m'approchais de lui doucement, puis me racla pour signaler ma présence, avant de prendre la parole d'une voix douce et poli pour ne pas lui faire peur.


Bonsoir à vous, puis- je savoir ce que vous faites en ses lieux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampireknight-renait.forumactif.org
Akira Amane

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 24
Localisation : Là où il y a des cookies !

MessageSujet: Re: I'm so pumped ! Or not... [libre]   Mar 3 Sep - 1:39

[Je crois que j'ai fait exploser le compteur d'éditions là ^^"]

Akira avait beau puiser dans ses dernières ressources, se maintenir éveillé était au-dessus de ses forces. Marcher comme il l’avait fait lui avait coûté une dépense considérable d’énergie, au train où allaient les choses il y avait de grandes chances pour qu’on le retrouve dans la même position d’ici quelques heures. La situation était d'autant plus délicate qu'il se trouvait à proximité d'une concentration de vampires dont plus d'un n'aurait pas résisté à la tentation d'étancher sa soif sur cette proie sans défense.

Cette faiblesse avait été présente tout au long de sa vie, là où n’importe qui se serait laissé dominé par un tel handicap, Akira avait appris à modérer ses efforts afin de ne pas se retrouver dans ce genre de situation. Se laisser prendre ainsi au dépourvu était impardonnable pour Akira qui avait vécu avec ce fardeau toute sa vie. Faiblesse ou pas, s’avouer vaincu ne lui ressemblait pas. Il existait un moyen pour lui de se sortir de là, mais dans son état actuel, il n’y arriverait pas seul.
Sa prière fut très vite entendue, quelques minutes après que cette réflexion se soit frayé un chemin dans la part encore lucide de son esprit, quelqu’un venait à sa rencontre et lui parlait. Sa voix lui paraissait venir de très loin comme à l’autre bout d’un tunnel.

Il se redressa légèrement, l’oeil vitreux à travers des paupières qu’il avait toutes les peines du monde à ouvrir. La jeune fille dont il avait à présent un visuel assez flou allait le prendre pour un drogué s’il ne lui expliquait pas vite la situation.

- Je suis un nouvel élève, Akira Amane, vous devriez avoir été prévenu de mon arrivée…

Ces mots franchirent ses lèvres avant que sa voix, anormalement rauque, ne s’éteigne. C’était pas mal, mais pas suffisant, maintenant il avait l’air d’un nouvel élève drogué.

- Ecoutez, dans la poche avant de ma valise, il doit y avoir des seringues. C’est de l’adrénaline. Il m’en faut une injection.

Une chape de plomb s’abattit sur lui avant qu’il ne puisse aller plus loin. Il n’y avait plus qu’à espérer qu’elle le croie sur parole. Si elle lui faisait cette injection, il serait en mesure de repousser la torpeur que son être tout entier appelait, sa raison étant la seule à lutter encore. Une seule dose d’adrénaline aurait suffi à le remettre sur pied, seulement le médecin qui le lui avait prescrit avait lourdement insisté sur les risques que cela pouvait présenter, raison pour laquelle il n’avait pratiquement jamais recours à cette extrémité. Son dernier espoir résidait dans cette fille qu’il ne connaissait pas et il espérait qu'elle n'était pas du genre à ne pas aimer les piqûres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ
Admin
avatar

Messages : 304
Date d'inscription : 18/04/2013
Localisation : En train de te surveiller

MessageSujet: Re: I'm so pumped ! Or not... [libre]   Mer 9 Oct - 18:42

Il semblerait que le jeune homme qui ce tenait devant moi était le nouvel arrivant que l'on attendait dans la journée à l'Académie, qui semblait être dans un état vraiment affaiblie, ce que je trouvais étrange, car il n'avait pas vraiment parcourue de distance, mais bon il avait peut être des soucis de santé qui le mettait ainsi, mais de toute façon cela n'était pas du tout mes affaires.

Oui, j'ai été informé de cela, mais nous vous attendions plutôt dans la journée. Je suis Elemina, chargé de discipline et de te guider ici dans les premières heures lui dis- je avec une infinie douceur, car il ne semblait vraiment pas être au mieux de sa forme, d'ailleurs il me demanda de fouiller dans son sac pour trouver des seringues.

Haussant un sourcil, je mis un genou à terre pour fouiller dans la poche avant du sac du jeune homme dans le but de trouver ce qu'il recherchait. Au bout de quelques minutes, je finis enfin par trouver ce qu'il me demandait, puis tout en me mettant à sa hauteur je lui tendis la dite injection.


C'est cela qu'il vous faut? Dit moi si vous avez besoin que je vous injecte le produit ou vous arriverez à le faire tout seul?

J'espérais qu'il puisse me répondre un minimum, car je ne voulais pas faire la moindre erreur qui pourrait soit aggraver son cas, soit dans le pire des cas le tuer. Son état était vraiment très mauvais, il aurait fallu le conduire à l'infirmerie, mais dans l'état actuel des choses cela semblait vraiment être impossible, donc il fallait simplement une réponse, même toute petite pour que je puisse lui venir en aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampireknight-renait.forumactif.org
Akira Amane

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 24
Localisation : Là où il y a des cookies !

MessageSujet: Re: I'm so pumped ! Or not... [libre]   Sam 19 Oct - 0:55

Pour autant qu'il pouvait en juger, la fille qui soit dit en passant s'appelait Elemina, était une chargée de discipline. Elle s'exécuta en suivant les indications données par lui-même et dénicha les fameuses seringues, qu'il se félicita d'avoir emporté. Il évitait en général de se balader avec des seringues pour des raisons que l'on pouvait facilement comprendre... Mais ce matin là une inspiration l'avait poussé à s'en munir alors qu'il vidait consciencieusement ses tiroirs, juste au cas où. En chemin et sentant que sa faiblesse prenait le dessus, il aurait dû anticiper et s'en faire une injection, mais il avait sous-estimé la distance qu'il lui restait à parcourir ce qui était facilement pardonnable puisqu'il découvrait les lieux. Puis il faut dire que le voyage avait été des plus éprouvants. Ce n'était qu'à grand peine qu'il avait réprimé une furieuse envie de vomir son content de nourriture alors que le mal des transports faisait des ravages.

Bref, il en était là, et il appartenait à cette fille de d'introduire cette seringue dans sa peau en essayant si possible de ne pas la réduire en charpie. Etant donné qu'elle n'avait pas l'air très confiante, Akira jugea bon de lui prodiguer un ou deux conseils histoire de préserver son bras.

- Je suis navré mais vous allez devoir vous passer de mon aide. Commencez par me faire un garrot... ça fera ressortir la veine dans laquelle vous introduirez la seringue, n'ayez pas peur d'y aller franchement... Du moment que ça rentre.

Il existait d'autres façons bien plus directes d'administrer de l'adrénaline mais la pauvre verrait sûrement d'un très mauvais oeil qu'Akira lui demande de lui ficher une aiguille en plein dans le coeur. En parlant de son coeur, son rythme cardiaque montrait une baisse alarmante. Un goutte de sueur chatouilla l'arrête de son nez avant de s'écraser sur son genou. Surtout ne pas montrer que la situation devenait critique, ne pas paniquer Elemina. Quand il était plus jeune, les médecins lui avaient diagnostiqué un coeur défaillant, comme le reste de son corps d'ailleurs, et de temps en temps il arrivait que son palpitant ne le lâche, pas complètement mais assez pour l'alarmer. S'il n'y avait pas eu l'adrénaline il aurait été bon pour une visite à l'hôpital avec convoi exceptionnel à grands renforts de sirènes hurlante. Akira pria de toute ses forces que la fille ne soit pas une empotée et ne confonde pas une veine avec un tendon. Une petite injection et tout rentrerait dans l'ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I'm so pumped ! Or not... [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm so pumped ! Or not... [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Allons jouer :: Corbeille-
Sauter vers: