AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre sous le signe de la lune [Pv- Akira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kazuki Akeran

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Rencontre sous le signe de la lune [Pv- Akira]   Mer 2 Oct - 1:19


La nuit venait de tomber, a vrais dire je devais déjà être en cours depuis un moment mais j'en avais ce soir décidé autrement au vu des bruits que j'avais entendu aux abord du bassin. En arrivant proche de celui ci, je vis alors deux personnes parler ensemble. Je soupirais doucement en les regardant et m'approchais alors doucement sans faire de bruit. Voyant que la personne au sol était en train de se faire attaquer par un level E... Que pouvait il bien faire dans l'enceinte de l'académie?

Je ne cherchais alors pas à comprendre en le voyant au dessus de cette fille et je le tua directement plantant ma main dans sa poitrine. Je regardais alors la jeune fille elle était évanouie. Je lui effaça alors la mémoire sur les événements de ce soir et la réveilla la laissant partir sans  lui expliquer quoi que ce soit. Je restais alors à l'endroit du crime et entendit de nouveau un bruit. Je me reculais alors et mis directement ma main sur la poitrine de la nouvelle personne je m’arrêtais alors au bon moment regardant le jeune homme et lui répondant:


"Tu es de la day class... Mais tu n'as pas la même chaleur... c'est différent... Akira c'est bien cela? De mère vampire et de père humain..."

Je me reculais alors doucement et le regardais amusé par ce fait. J'avais pu lire en lui et comme il connaissait notre existence je n'avais réellement pas à me cacher. Je lui avait sonder l'esprit assez rapidement afin de savoir ce qu'il pouvait avoir dans la cervelle. Il souhaitais aussi devenir vampire à ce que je voyais... Mais pas que cela, en voyant mon visage il avait tout de suite penser à Elysha... Avait elle de nouveau flancher comme avec Ren?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira Amane

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 23
Localisation : Là où il y a des cookies !

MessageSujet: Re: Rencontre sous le signe de la lune [Pv- Akira]   Mer 2 Oct - 21:22

Akira s’imprégna de cette atmosphère toute particulière qui est l’apanage de la nuit et franchit en toute interdiction les grilles de l’Académie. Un peu plus tôt, il avait pris la direction de la ville en prenant soin de ne pas se faire pincer par les chargés de discipline. Son objectif était une boite à lettre où il introduisit une enveloppe qu’il destinait à Sachiko. La missive décrivait vaguement sa vie à l’Académie sans mentionner ses fréquentes escapades ni son impopularité croissante.

Le soleil se couchait alors et embrasait l’horizon. Jouant pour une fois la carte de la prudence, il revint sur ses pas, empruntant un itinéraire qu’il avait maintes fois arpenté. Ce faisant, il songea à tout ce qu’il avait omis d’ajouter dans sa lettre, la rencontre avec Noctis et l’enquête qu’il menait sur son père, sans oublier Elysha. Beaucoup de choses l’avaient profondément ébranlé et entaillé sa carapace, affaiblie comme elle l’était, elle ne survivrait sans doute pas à un nouveau choc.

A l’intérieur l’Académie, il lui restait encore à traverser le chemin qui le séparait de son pavillon, ce n’était pas bien loin mais la présence des chargés de discipline l’obligea à faire un détour par les bassins. Des buissons lui masquaient la vue sur le point d’eau, il entreprit donc de se frayer un passage à travers les branches. Il atteignit ainsi l’autre côté et s’aperçut qu’il n’était pas seul.

Il reconnut en une fraction de seconde l’homme qu’il avait désigné à Elysha en lui offrant de danser avec. Il avait bien meilleur allure maintenant qu’il avait troqué sa robe pour des habits plus... masculins. Le cours de ses pensées s’interrompit net quand l’inconnu posa une main sur sa poitrine, provoquant un fourmillement désagréable qui se propagea dans sa tête, comme si quelqu’un fouillait à l’intérieur. Akira avait à peine eu l’intention de se dégager que c’était déjà terminé.

L’homme déballa alors, un brin amusé, tout ce qu’il y avait à savoir sur lui. Trop surpris pour parler, il resta interdit. Puis il retrouva l’usage de la parole, en l’occurrence, de son ironie.

- Très impressionnant… Voilà qui remet en question toute la législation sur la vie privée… Mais je suppose que les vampires sont au-dessus de telles lois. Vous devriez quand même éviter de faire ça à la légère.

Furieux non, intrigué ça oui il l’était, se demandant surtout ce que l’homme avait bien pu lui soutirer comme souvenirs. Peut-être avait-il eu accès à des pans pas très glorieux de sa vie, mais il espérait que non. Pour lui, il était clair que cet homme n’avait pas simplement fait usage d’un tour de magie, c’était trop gros. En outre, une part de lui-même avait la certitude absolue qu’il s’agissait d’un pouvoir vampirique.

- Vous semblez savoir beaucoup de choses sur moi, mais tout ce que je sais moi, c’est que vous avez dansé avec Elysha.

Il avait l’air paisible et ne cherchait en aucun cas à provoquer cet homme. Le sentiment qu'il lui inspirait était identique au magnétisme qu’il avait éprouvé en présence d’Elysha. Le charme propre aux sangs purs pensa-t-il. Des créatures décidément redoutables que ces sangs purs. Restait à savoir si comme une mouche infortunée, il ne venait pas de se prendre dans la toile d'une araignée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Akeran

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Re: Rencontre sous le signe de la lune [Pv- Akira]   Mer 2 Oct - 21:40

Le garçon que j'avais en face de moi semblait surprit de me voir agir si rapidement. De base je ne voulais pas le sonder mais le tuer pensant que c'était un Level E de plus. Je soupirais alors face à sa remarque sur la vie privée et m'asseyais alors en face de lui doucement. Je soupirais alors doucement en le voyant parler d'Elysha, il semblait bien la connaitre et cela me dérangeais alors grandement, mais vu qu'il avait amener le sujet de lui même j'allais lui offrir une réponse des plus inattendu pour lui, mais des plus plaisantes pour moi:

" Elysha... en effet j'ai dansé avec elle, mais quoi de plus normal pour deux fiancés que de danser ensemble il me semble... J'aimerai savoir le genre de relation que tu entretiens avec celle ci par ailleurs."

Je soupirais alors doucement ne le lachant pas des yeux et voulant le mettre sous pression. Il m'avait donc vu dans cet accoutrement ridicule, cela ne me plaisais guère mais je n'avais à vrai dire pas vraiment eu le choix. Je me levais alors doucement faisant le tour de celui ci, je me demandais ce qui pouvait bien pousser un être tel que lui à aller au devant du danger et foncer vers nous autres Vampires. Était ce la fatalité qui amenait ces mortels à vouloir ce qui leur était normalement impossible d'avoir. Apparemment bon nombre d'entre eux voulaient devenir comme nous autres. Mais il y avait pour cela des sacrifices à faire. M'arrêtant alors derrière ce dernier je lâcha alors un soupire:

" Pourquoi tiens tu autant à devenir comme nous autres... ce n'est pas vraiment un bon choix que de vivre éternellement tu pourrais en avoir marre et vouloir toi même mettre fin à tes jours. Mais si tu n'as réellement pas peur de cela, je pourrais certainement accéder à ta requête sous certaines conditions..."

Je passa alors ma main sous mon coude et ce coude se posa alors au dessus laissant cette autre main venir sous mon menton. J'étais curieux et j'avais envie de savoir ce qui le motivait à devenir l'un des notre dans un certains sens. Je n'avais aucune envie d'entendre un " parce que je veux la vie éternelle" sortir de sa bouche. Nous n'étions pas immortels, il y avait juste des manière de procéder...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira Amane

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 23
Localisation : Là où il y a des cookies !

MessageSujet: Re: Rencontre sous le signe de la lune [Pv- Akira]   Mer 2 Oct - 22:41

Akira ne fit pas mine de reculer lorsque le vampire s'installa à ses côtés même si son instinct lui hurlait de prendre ses jambes à son cou. S'asseyant à son tour, il prêta une oreille attentive à son discours, sans broncher. Au mot "fiancé", Akira ne put dissimuler une expression de franche surprise. Lorsqu'il avait proposé à Elysha de danser avec lui, il n'y avait eu aucune préméditation, il avait juste porté son choix sur un homme se distinguant de la masse sans même savoir qui il était. Que cet homme s'avère être son fiancé relevait d'un hasard extraordinaire, ou peut-être qu'ils étaient simplement destinés l'un à l'autre. En tout cas il ne mentait pas, il n'avait aucun intérêt à le faire. Lorsque vint le moment pour lui de répondre à sa question, il ne sut que dire tant sa relation avec cette femme était étrange et difficile à expliquer de façon concrète.

- Je n'en sais rien. "Amis" est peut-être un trop grand mot pour décrire notre relation, mais je la respecte, je n'ai jamais rencontré quelqu'un avec une telle finesse d'esprit, et ce sans avoir recours à un pouvoir... J'ignore ce qu'il en est de son côté, j'ai dû attiser un peu son intérêt... C'est tout. D'ailleurs, si vous êtes fiancés, vous n'avez aucune raison de vous sentir menacé.


Il se tût, ses mots avaient tous les accents de la vérité, mais il avait volontairement évité de parler d'elle en termes affectifs sinon il y aurait eu beaucoup plus à dire, des choses qu'il ne souhaitait pas forcément voir connues de cet homme même s'il n'y avait rien là de compromettant. Cet homme avait visiblement peur que son oie blanche ne lui file entre les doigts, ce qui laissait penser que le mariage était en plein naufrage. Quoiqu'il en soit, Akira n'en était pas responsable et tenait guère à être mêlé à une querelle de couple. L'homme lui tournait à présent autour, lui procurant la désagréable impression d'être une proie, mais Akira ne laissa pas démonter par son allure intimidante. La question qui suivit le prit une nouvelle fois au dépourvu, l'obligeant à déployer des efforts de volonté considérables pour conserver son sang froid.

- Qu'est-ce que ça peut bien vous faire ? De toute façon vous vous trompez sur mes intentions, il n'a jamais été question de vie éternelle. C'est un besoin... vital, et je ne trouverai jamais la paix tant que je vivrai avec ce manque. Même moi je ne peux pas répondre correctement à cette question alors n'espérez pas en savoir plus que moi-même...

Cette conversation prenait de plus en plus des allures d'interrogatoire. Akira ne comprenait pas où il voulait en venir mais le soupçonnait d'avoir une préoccupation qui justifiait toutes ces questions. Même s'il n'aimait pas ça, il n'avait pas d'autre choix que de répondre, jouer au héros face à un sang pur ne serait rien d'autre que de l'inconscience. Pourtant, il pouvait renverser la tendance en lui posant à son tour des questions gênantes. Il se leva de toute sa hauteur et défia le vampire du regard.

- Votre mariage est-il menacé au point que vous me preniez, moi un humain, pour votre rival ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Akeran

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Re: Rencontre sous le signe de la lune [Pv- Akira]   Jeu 3 Oct - 18:52

Akira semblait ne pas vouloir parler plus que cela de son envie de vouloir devenir vampire. Je dois avouer que cela me tentais bien plus d'accéder à sa demander que de refuser. Je soupirais alors doucement en le regardant parler. Il avait une raison vitale de devenir vampire. Je le regardais alors doucement et cherchais à savoir ce que cela pouvait être et souriait et l'écoutant me parler d'Elysha. Je me levais alors de nouveau et m'approchais de lui posant de nouveau ma main sur lui sans aucune intention de lire en lui. Je serrais alors doucement son épaule avant de répondre:

"Mon mariage n'est menacé que par l’incertitude d'Elysha. Mais aussi le fait que celle ci cherche à ne pas se lasser de sa vie éternelle. A vrai dire qu'elle s'amuse cela ne me dérange pas vraiment."

Je soupirais alors marquant une pause avant de reprendre sur le fait qu'il veuille devenir vampire:

"Je te pose simplement la question sur tes motivations car j'aimerai savoir ce que tu veux réellement. Tu n'as pas l'air de douter réellement de moi ou encore de vouloir me tuer comme le ferai les 3/4 des être humains. Je ne vie que pour rendre ce monde Utopique réel, un monde où humain et vampire seraient ensemble sans peur. Je pense en te voyant que je peux Compter sur toi pour cela... tu n'as pas l'air d'être bien méchant. Je te proposais juste d'acceder à ta demande et te transformer si cela te convenais... M'enfin..."

Je restais en face de lui montrant un visage largement plus sympathique qu'avant. J'étais en train de faire en sorte qu'il devienne l'un des notre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira Amane

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 23
Localisation : Là où il y a des cookies !

MessageSujet: Re: Rencontre sous le signe de la lune [Pv- Akira]   Jeu 3 Oct - 19:54

Cet homme, son attitude, tout en lui respirait la puissance. Akira s’attendait à ce que sa provocation ne le mette dans tous ses états, mais le vampire conserva son calme et c’est presque avec douceur qu’il s’adressa à lui. Akira buvait ses paroles mais aurait préféré qu’il ne dise rien, c’était trop personnel. Cet accès à l’intimité du vampire compensait l’infraction que ce dernier avait commis en lui volant ses souvenirs. Le jeune homme se sentit dédommagé mais aurait préféré que le vampire se montre moins gentil. Les gens sont rarement gentils avec lui, à l’exception d’Elysha bien sûr. Il l’écouta parler de ses problèmes de couple avec un malaise croissant, tout ce qu’il apprenait lui faisait voir Elysha sous un jour nouveau. Elle aussi était en proie au doute, c’était tellement humain qu’il  ne sut quoi dire.

- Je suis désolé que les choses aillent aussi mal.

Que dire de plus ? Son rôle n’était pas de le réconforter. Alors que la main du vampire se posait sur son épaule, Akira avait craint de ressentir à nouveau le pouvoir du vampire l’investir en lui arrachant ses souvenirs, mais il n’en fit rien. C’est qu’il avait pris en compte sa remarque et que d’une certaine façon, il ne voulait pas lui faire de mal alors que plus d’un n’aurait pas eu ce scrupule. C’est un homme bon pensa-t-il, un homme qui traite un humain comme son égal alors qu’il pourrait l’avoir dans le creux de sa main s’il le voulait… Il avait gagné son respect. Mais il resta tout de même sur ses gardes au cas où il tenterait d’endormir sa méfiance.

Pourtant son discours le rendait d’autant plus digne de confiance à ses yeux. C’était à peu de choses près ce qu’Elysha avait dit elle-même. Bien sûr, Akira pensait de façon identique, comme sa mère avant lui, il aspirait à ce que la guerre opposant humains et vampires prenne définitivement fin, mais que pouvait-il faire pour contribuer à cela ? Si un humain élève la voix dans un monde de vampire, soit on le vide de son sang, soit on ne l’écoute pas. Kaïen Cross avait l’avantage d’être un hunter et surtout, il avait eu l’appui de Kaname.

Le visage de ce vampire respirait la bienveillance, la méfiance d’Akira ne pouvait que succomber devant un tel charme. Il ne prit tout d’abord pas au sérieux l’invitation du vampire à le transformer, c’était tellement beau pour être vrai qu’il n’y croyait pas une seconde. Un rire nerveux le gagna à la perspective qu’il soit sérieux et compte réellement le transformer. C’est ce qu’il avait toujours voulu et pourtant, il ne trouvait pas la force en lui de répondre par l’affirmative. Il suffoquait encore à cause des gloussements lorsqu’il croisa le regard du vampire, regard dont la sincérité étrangla son rire. L’air désemparé, il tourna le dos au vampire.

- J’espère que ce n’est pas une blague… Devenir un vampire est mon désir le plus profond, le plus enraciné alors ne jouez pas avec ça… L’invitation est tentante et je l’accepte, mais pas tout de suite, j’ai besoin de temps… On n’abandonne pas son humanité comme ça.

Il fit face au vampire, le regard plein de questions. L’esprit tellement enfiévré qu’il en avait les joues empourprées.

- Pourquoi me proposer cela comme si ce n’était qu’une formalité banale ? Est-ce que vous réalisez à quel point ça va me changer la vie ? Après ça je ne serai plus jamais le même et je ne peux pas prendre une telle chose à la légère…

Il s’interrompit, le temps de se reprendre. Mais la machine était lancée et une crise de nerf menaçait de le submerger une bonne fois pour toute. Il la sentait sourdre au plus profond de lui-même, comme si elle n’avait attendu que ça.

- Est-ce que le règlement l’autorise au moins ?

Même choqué, il n’en avait pas perdu son sens de l’ironie.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Akeran

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Re: Rencontre sous le signe de la lune [Pv- Akira]   Jeu 3 Oct - 20:37

Penser que je blaguais ainsi de lui et de son envie de devenir vampire. J'eux presque un fou rire en l'entendant parler de la sorte, je n'étais guère le genre de personne à refuser ou encore à me moquer des envies profondes de chacun. Je le regardais et analysais chacune de ses paroles à vrai dire cela me faisais penser à pas de nos membres humains qui voulaient devenir immortels mais n'aurait jamais ce plaisir car ils les avaient pour de mauvaises raison et cela ne me plaisais guère. ce garçon semblait avoir besoin de réfléchir à ma proposition. Cela ne me dérangeais pas et j'allais attendre qu'il revienne me voir de lui même pour cela.

"Le jour où tu auras assez réfléchis tu viendras me voir, je te ferai alors devenir l'un des notre et te parlerais alors de ce que je peux encore te cacher. Tu semble être quelqu'un de bonne foie alors j'espère que cela te conviens."

Je le regardais et eut les yeux rouge l'espace d'un instant, je sentais le sang couler, pas le sang d'un innocente mais celui d'un des membres de l'Arkangel, je regardais alors Akira ainsi et dit doucement pour le rassurer:

"Ne t'en fais pas Je n'ai pas l'envie de sang, juste que quelqu'un est en train d'en faire couler, mais cela n'a pas l'air grave... Je ne pense pas que le règlement ai un quelconque droit sur moi... Je suis bien plus vieux que certains peuvent le penser... Ma venue ici est pour certaines fins et surtout certains idéaux, que j'ai depuis des milliers d'années. si je t'ai proposer cela c'est parce que tu m'as l'air de rejoindre mes idéaux rien qu'en ayant vu ce que j'ai pu voir de toi cela confirme ce que je pense de base..."

Je le regardais alors amusé et commençais à me calmer, cette vague de sang venait de finir et à vrai dire cela me convenais. Je soupirais alors doucement et attendais patiemment une réponse de sa part. Espérant lui avoir répondu correctement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira Amane

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 23
Localisation : Là où il y a des cookies !

MessageSujet: Re: Rencontre sous le signe de la lune [Pv- Akira]   Jeu 3 Oct - 21:47

Le vampire lui parlait d’une chose telle qu’une transformation comme un fonctionnaire traite une transaction. Pour Akira, c’était plus dur à avaler, il devait accepter l’idée que sa vie aller basculer et ce sans y être préparé. Il faudrait être un moine bouddhiste pour garder son sang froid dans une telle situation. A l’agitation qu’il avait éprouvé succéda un calme relatif même si à la moindre étincelle, il se sentait prêt à imploser. Pourtant l’idée commençait à se frayer un chemin dans son esprit et s’il ne l’avait pas encore totalement acceptée, le processus avait commencé. Cet homme lui faisait un cadeau inestimable et Akira ne savait même pas pourquoi. Oui, ils avaient des idéaux communs, mais n’y avait-il que ça ? Cet homme allait devenir son maître, et Akira un esclave, tel était le prix à payer pour reconquérir la nature qu’on lui avait refusé à la naissance.

Le vampire lui laissait un peu de temps et du temps, il en aurait besoin pour régler certaines choses, d’abord en parler à Sachiko peut-être à Elysha. Il allait sûrement passer un très mauvais moment mais sa décision était arrêtée. Ensuite… Faire ses adieux à l’humain qu’il était et qu’il ne regretterait d’ailleurs pas. Néanmoins, il souhaitait faire les choses bien, c’était en quelque sorte un deuil et ça ne s’improvisait pas.

- Ce ne sera pas long. J’ai attendu pendant de très longues années de devenir enfin moi-même, maintenant que ce moment est arrivé, je n’ai pas l’intention de reculer.  

Ainsi, il venait de prendre la décision la plus importante de sa vie, sa mine grave en témoignait. Il ignorait toujours le pourquoi du comment de cette proposition et tenait à le savoir. Si le vampire comptait se servir de lui à quelques mauvais desseins, il pouvait renoncer tout de suite à cette transformation. Plutôt mourir que de servir les noirs intérêt d’un sang pur même si celui auquel il avait affaire ne devait pas avoir ce genre d’intention. Serait-ce une sorte de bénévolat ? Ferait-il cette proposition à n’importe quel humain ? Il ravala toutes ses questions lorsqu’il vit les yeux du vampire luire d’un éclat malsain avant de s’éteindre. Pendant ce court instant, Akira crut que sa dernière heure était venue même si la mort ne lui faisait à présent plus peur. Lorsque le lueur rouge s’éteignit dans les yeux du vampires, Akira s’aperçut qu’il était tendu, pas de peur mais dans l’anticipation. Il avait apparemment senti une odeur et n’avait pu dissimuler la soif qu’elle avait suscité. Enfin, il répondit à ses questions, du moins fut-il un peu plus renseigné sur ses motivations.

- Tous les humains n’ont donc pas le droit à ce genre de traitement, seulement ceux qui partagent vos idées... Je n’ai pas l’intention de vous remercier, tout ça n’est qu’un troc, je suis à la fois gagnant et perdant dans cette histoire. Mais je vous suis quand même reconnaissant d’une certaine manière...

Cela faisait un bon moment qu’il refusait de tutoyer le sang pur, sans doute parce qu’il avait conscience de la grande différence de statut entre eux, mais aussi parce qu’il était réticent à laisser s’installer toute forme de familiarité entre lui et, il fallait le dire, son assassin. Mais d’une certaine façon, il allait lui rendre la vie. Le vampire le considérait avec un air amusé si bien qu’Akira se demanda s’il avait un peu de nourriture coincée entre ses dents, des dents qui deviendraient bientôt des crocs. Soudain, une pensée toute simple l’effleura.

- Je pourrais demander à Elysha de le faire à votre place. J’ai entièrement confiance en elle mais en ce qui vous concerne, j’ai encore des doutes. Le fait est que vous n’avez aucune raison de me vouloir du bien en dehors de nos idéaux communs. Ca me paraît bien mince… En plus je ne connais pas votre nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Akeran

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Re: Rencontre sous le signe de la lune [Pv- Akira]   Jeu 3 Oct - 22:37

L'humain ne voulait pas comprendre qu'avec le temps que j'avais passé dans cette vie, je n'avais pas vraiment besoin d'avoir de raison pour faire devenir quelqu'un vampire. Il semblait aussi rejeter le fait que je voulais simplement lui rendre un service en l'échange d'un autre. C'était pour lui dans sa nature d'être vampire, mais dans la mienne il était normal d'être curieux. Ne pas me remercier, et bien qu'il en soit ainsi je ne demandais pas un quelconque remerciement de sa part juste de pouvoir compter sur quelqu'un qui puisse veiller sur Elysha en mon absence, c'est le rôle que je lui réservais. Il semblait se méfier encore après cela et parlait alors de demander à Elysha de le transformer, s'il faisait cela il risquait de signer son arrêt de mort car je ne lui pardonnerai jamais cette erreur Elysha avait déjà trop jouer avec un autre par le passé et cela lui avait coûté mon éloignement temporaire mais aussi l'éloignement de celui ci d'elle. J'affichais alors un visage un tantinet énervé.

" Si tu veux aller voir Elysha vas y mais saches qu'elle jouera avec toi jusqu'au moment où j'en aurais marre de la voir agglutinée à toi et je finirai soit par te tuer soit parla rejeter et elle se laisserai mourir. Je pense que cela ne t’intéresse pas vraiment. Je compte faire en sorte que tu sois la pour elle en te transformant, en te donnant une partie de mes pensées, mais aussi de ce que je peux ressentir pour elle. J'espère juste que tu ne trahiras pas mes pensées mais aussi le fait que je devienne un jour ton maitre. Je dois avouer que je n'use jamais de ce mot et que je n'aime pas donner des ordres mis à part si cela va trop loin..."

Je le regardais avec ce visage insatisfait, j'étais en train de me dire que j'allais certainement regretter le fait de le transformer, il fallait aussi que je lui prouves que je fusses de bonne foi avant de pouvoir agir n'importe comment. Je m'approchais alors de lui lui ouvrant la bouche et me coupant doucement le poignet avec l'une de mes canines. Je lui fit alors boire un peu de mon sang afin qu'il puisse voir dans mes souvenirs tout ce que j'éprouvais pour Elysha mais aussi ce que je pensais de lui. Me reculant alors et le laissant voir ce qu'il y avait à voir, c'est à dire, mes sentiments pour elle mais aussi ce que je pouvais penser de lui, pour le moment que du bien en dehors du fait qu'il veuille demander à Elysha pour le transformer. Je le regardais alors l'air furieux avant de dire froidement:

"Je ne compte pas te faire de mal. Je me nomme Kazuki Akeran et je suis un vampire Originel... J'espère que tu comprends mieux pourquoi j'agis de cette manière..."

Je ne lui voulais aucun mal et encore plus maintenant j'espérais juste qu'il ne prenne pas mal mes manières d'agir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira Amane

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 23
Localisation : Là où il y a des cookies !

MessageSujet: Re: Rencontre sous le signe de la lune [Pv- Akira]   Ven 4 Oct - 23:11

Akira ne demandait qu’à faire confiance au vampire, trop de choses étaient en jeu pour qu’il agisse sur un coup de tête. On ne pouvait donc pas lui reprocher sa méfiance excessive, pas quand c’était sa vie qu’il misait dans un pari incertain. Kazuki était un homme bien, ça Akira en était certain, mais en si peu de temps il ne pouvait pas prétendre l’avoir cerné. En revanche, Elysha ferait une bonne candidate, Akira serait plus tranquille si c’était elle qui procédait à la transformation même si il s’exposait aux mêmes risques que si Kazuki s’en chargeait. A ce stade et étant donné les enjeux, Akira ne pouvait pas ignorer l’éventualité qu’Elysha le trahisse.

L’éventualité que ce soit elle qui le transforme ne plaisait pas le moins du monde à Kazuki. Toute trace d’amabilité déserta son visage pour laisser place à une mine mécontente qui ne présageait rien de bon. Ses propos chargés de menaces refroidirent le jeune homme qui renonça aussitôt à son projet, mais il ne s’y trompait pas : ces mots étaient ceux d’un homme qui ne veut pas perdre sa bien-aimée. Et Akira dans cette histoire ? Il ne représentait rien d’autre qu’un fruit bien juteux, une tentation fatale pour celle qui y succomberait. Peu importe, le jeune homme n’avait jamais eu de telles intentions.

Le vampire joignit le geste à la parole et se rapprocha. Comment allait-il s’y prendre pour lui montrer ses pensées ? Ça Akira n’en savait rien, mais les vampires peuvent se montrer plein de ressources. Wait and see. Le jeune homme eut un léger mouvement de recul lorsque le vampire s’entailla le poignet, un mince filet de sang traçant aussitôt un sillon sur sa peau d’un blanc laiteux. Boire ça ? Et puis quoi encore ? Le vampire avait cependant l’air on ne peut plus sérieux. Songeant que beaucoup de vampires s’arracheraient le privilège de pouvoir goûter à un sang aussi noble, Akira sourit avant de poser ses lèvres sur l’auguste poignet. Il entrouvrit les lèvres et aspira le sang, d’abord en petites quantités, puis goulûment. Soudain, des souvenirs d’une puissance inouïe le happèrent.

Pendant un instant qui lui sembla durer une éternité, il ne fut plus Akira, juste le réceptacle de l'identité d'un vampire appelé Kazuki Akeran. Ce qu’il voyait n’étaient que de brefs aperçus se réduisant à des images ou à des ressentis, mais si vivaces que Akira les confondit avec ses propres souvenirs. Sa personnalité fut littéralement balayée, remplacée par celle de Kazuki, l’amour que ce dernier éprouvait pour Elysha surpassant en intensité tout ce qu’il pouvait ressentir. Le goût du sang sur sa langue libéra ainsi des impressions propre au vampire qui éclataient comme un feu d’artifice dans son esprit. Puis tout se termina.

Akira reprit enfin ses esprits, sa langue encore imprégnée du goût du vampire. Des résidus continuaient à errer dans son esprit, mais sans le sang de Kazuki pour les alimenter, ils finissaient par s’estomper. Une vague d’amertume remplit Akira, retourner à son existence éphémère lui semblait d’autant plus insupportable après avoir eu un avant-goût de celle de Kazuki.

Alors que ce dernier reprenait à nouveau la parole, Akira ne pensait plus qu’à Elysha et à l’amour hors norme s’accrochant à toutes les fibres de son être alors même que ce n’était pas le sien. Lorsqu’il regarda Kazuki, ce fut comme s’il le voyait pour la première fois. L’homme dont il avait été si méfiant lui apparaissait maintenant comme digne de confiance au vu des informations recueillies grâce à son sang. La froideur du vampire n'empêcha pas Akira de le fixer sans ciller.

- Vous avez gagné. Si je dois être transformé par un vampire, autant que ce soit vous, nous n'avons qu'à laisser Elysha en dehors de tout ça. Après avoir eu le privilège de goûter à votre sang je me sens presque obligé d’accepter vos conditions… Je me dévouerai corps et âme pour vous, pour notre idéal. Marché conclu ?

Il tendit la main vers le vampire pour officialiser l’accord qu’ils venaient de passer. C’était un bon deal… De cette façon, il pourrait enfin entrer dans la cour des grands. Etre un vampire signifiait disposer de l’éternité pour faire ce que bon lui semblait, mais pour lui pas question de se la couler douce. Son éternité, il la consacrerait à parachever l’oeuvre de sa mère et celle de bien d’autres encore. Aux côtés de Kazuki, tout devenait possible. D’ailleurs pourquoi attendre ?

- Faites le maintenant… Tout à l’heure je ne faisais que me chercher des excuses, parce que je ne vous faisais pas entièrement confiance mais aussi à cause du choc. Maintenant que j’ai écarté ces obstacles, je réalise que plus rien ne me retient à mon humanité. Je resterai le même, que je sois un vampire ne changera rien à ma façon d’être et c’est tout ce qui importe.  

Sa décision avait été prise depuis longtemps même s’il avait eu du mal à l’accepter. En goûtant au sang du vampire, quelque chose en lui s’était éveillé et réclamait le sacrifice de sa vie pour enfin vivre pleinement.

-Nous devrions peut-être nous éloigner...

Verser du sang au sein de l'Académie serait en effet perçu comme une invitation à un banquet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Akeran

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Re: Rencontre sous le signe de la lune [Pv- Akira]   Sam 5 Oct - 1:39

Le garçon avait tout vu me concernant. Mon passé mon lien avec Gabriel mais aussi mon affection pour Elysha. Cela me faisais un peu peur dans un sens car il devait avoir prit une partie de mon affection pour elle. J'espérais juste qu'il devienne quelqu'un de confiance et surtout qu'il veillerai sur elle avec ces événements à venir. Je le regardais alors l'écoutant et lui prenant la main lorsqu'il me la tendit. Je hochais la tête lorsqu'il me demandait si j'étais effectivement d'accord avec notre marché. Puis vint alors le moment que j'attendais réellement, celui où je devais enfin le transformer en Vampire. Je l'attrapais alors entre mes bras et le portais passant au dessus du grillage de l'académie. Je le regardais alors et ne lui laissais pas le temps de dire ouf que j'étais déjà en train de le mordre. Je voyais son passé, la mort de sa mère et son existence parmi les humains. Il n'aimait pas être humain et c'était toujours vu vampire... Je continuais alors et m'arrêtais quelques instant après du sang plein la bouche. Je me mordais alors le poignet et pressais alors doucement celui ci faisant couler mon sang dans sa bouche. Je le regardais alors puis me relevais l'entrainant avec moi. Je lui dit alors froidement:

"Rien ne s'est passé dans l'académie, nous avons donc passé un marché en dehors de l'académie cross. J'irai voir le directeur moi même, tu risques d'avoir soif les prochains jours. tu viendras me voir dans ma chambre et prendras mon sang autant de fois qu'il le faudra..."

Je soupirais alors doucement et le regardais le portant de nouveau pour rentrer dans l'académie. Il était facile pour moi d'escalader cette barrière. Je ne savais pas ce qu'il allait faire maintenant mais j'avais maintenant autre chose à dire:

"Maintenant que tu es vampire sous mes ordres, tu sais que je fais parti de l'Arkangel et que nous luttons pour que humains et vampires soient alliés... c'est pour cela que j'ai accédé à ta requête..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira Amane

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 23
Localisation : Là où il y a des cookies !

MessageSujet: Re: Rencontre sous le signe de la lune [Pv- Akira]   Sam 5 Oct - 23:05

Kazuki referma ses crocs sur sa gorge sitôt après l’avoir déposé sur le sol. Son destin était scellé. Il aurait aimé se repasser une dernière fois le film de sa vie avant ce moment fatidique, mais il valait mieux que ce soit rapide, au moins il n’avait pas le temps de réfléchir, de regretter. La morsure en elle-même lui fit un mal de chien, oubliez ces légendes stupides selon lesquelles il n’y aurait rien de plus agréable que la sensation de crocs qui se plantent dans votre chair. La douleur était bel et bien présente et Akira dût serrer les dents histoire pour ne pas se mettre à crier comme une fille. La douleur reflua, remplacée par une douce torpeur, ses membres avaient la consistance du coton et lui donnaient l’impression que son corps ne pesait rien. Il n’avait conscience que du sang s’écoulant hors de la plaie laissée par les crocs du vampire. Ce dernier lui fit offrande de son sang, étape nécessaire pour finaliser la transformation. Il pouvait encore reculer, son regard embrassa une dernière fois le ciel étoilé comme s’il y cherchait une réponse mais tout était déjà écrit pour lui. Le sang vampirique avait à peine franchi ses lèvres qu’il fut aussitôt assailli par des images issues de sa mémoire à lui. La frontière entre son identité et la sienne se faisait plus mince à chaque gorgée de ce sang. Il s’imprégna des sentiments de Kazuki pour Elysha comme une éponge avec de l’eau.

Pendant un moment qu’il lui parut une éternité, il attendit un changement, n’importe lequel, mais rien ne vint. Avec l’aide de Kazuki il parvint à se relever, ses jambes flageolantes le supportaient à peine. Le vampire avait conservé cette froideur qui fit frémir Akira, réalisant soudain le rapport de sujétion qui les unissait désormais. Il était son esclave. Le vampire insista ensuite tout particulièrement sur le fait que la transformation avait eu lieu en-dehors de l’Académie. Sage décision car ce qui venait de se produire aurait été perçu comme une violation du traité de paix. Akira hocha simplement la tête. Pour une fois, il était à court d’ironie. Il se demanda tout de même à combien s’élevait le nombre de personnes comme lui qu’il avait transformé et permettait de rentrer dans sa chambre pour lui prélever du sang. Est-ce qu’il y avait une file d’attente ou quelque chose dans le genre ?

- Hum… J’y penserai.

Tout cela était parfaitement irréaliste, mais ça deviendrait bientôt son quotidien alors autant s’y habituer. Il retournèrent ensuite à l’Académie par où ils étaient venus, par la voie des airs. Akira regarda le sol s’éloigner sous ses pieds à une vitesse telle qu’un rugissement siffla dans ses oreilles; Il eut à peine le temps de penser “attention à l’atterrissage !” qu’ils se posaient déjà, tout en douceur. Akira décréta qu’il n’aimait pas du tout ce mode de transport. Blanc comme un linge, il s’effondra à moitié. Il n’avait qu’une envie, retourner dans son lit et dormir du sommeil du juste. Mais Kazuki n’en avait pas encore fini avec lui et lui fit un briefing rapide. Après avoir eu un accès à ses souvenirs, Akira savait en effet énormément de choses sur lesquels il comptait bien méditer.

- Je sais, j’admire sincèrement ce que vous faites… Vous êtes un Originel, l’aide de quelqu’un comme moi vous paraît sans doute dérisoire, mais j’espère pouvoir me rendre utile. Demandez moi ce que vous voulez et je le ferai.

Une détermination sans faille dansait dans son regard. Une flamme semblable avait animé Kaoru Amane avant qu’un homme ne l’éteigne brutalement. Soulever des montagnes était impossible pour lui, en revanche Kazuki avait assez de pouvoir pour le faire, c’est à ça qu’il devait penser. L’aider reviendrait à accomplir de grandes choses même s’il ne serait pas acteur, juste un adjuvant. Il ferma les yeux et imagina ce qui les attendait lui et son maître. Des aventures périlleuses, des combats sanglants et au bout peut-être, la victoire.

Les évènements de la soirée l’avaient tellement éprouvé qu’il se trouvait à court d’énergie, sa faiblesse coutumière en profita pour réduire le reste de ses forces à néant. C’était une des raisons pour lesquelles son humanité l’avait toujours excédé, il était né ainsi, avec un corps qui ne tolérait pas les efforts. Il s’appuya contre le seul support disponible, à savoir Kazuki.  

- Je ne me sens pas très bien… Désolé de vous demander ça, mais je vais peut-être avoir besoin d’aide pour retourner dans mon dortoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Akeran

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Re: Rencontre sous le signe de la lune [Pv- Akira]   Sam 5 Oct - 23:22

Il avait du mal à tenir debout cela me fis sourire, je n'étais nullement sadique mais à vrai dire c'était la deuxième personne que je transformais de bon coeur. Je n'avais réellement vu que très peu de personnes étant comme lui aussi franc et sentant réellement le bon sentiment. Je le regardais alors et le posais, il ne semblait pas aller bien mais surtout il semblait avoir du mal à rester sur ses deux jambes. Je le laissais alors se poser contre moi et le retint par l'épaule afin qu'il ne vacille pas. Je n'avais pas la facilité pour comprendre ce qu'il pouvait ressentir ne l'ayant moi même jamais vécus. JE l'écoutais alors parler prenant mon temps pour venir lui répondre pensant d'abord au fait qu'il devait être réellement éprouver par toutes ces aventures. Je le regardais alors mes yeux toujours rouges et lui répondit doucement et largement moins froidement qu'avant:

"Bois mon sang tu en a encore besoin pour te stabiliser... Cette nuit tu dormiras dans le dortoir de la night class, je veillerai sur toi cette nuit. A partir de demain tu ne seras plus jamais humain et tu ne pourras plus revoir tes anciens camarades de la day class comme avant. aussi gentil et aimable sois tu..."

J'expliquais les choses le plus clairement du monde ne voulant pas lui faire un mal de crâne bien plus grand. Je soupirais alors doucement et le regardais m'inquiétant tout de même pour lui, c'était bien l'une des rares fois où je pouvais me montrer aussi sympathique avec quelqu'un que je venais de transformer. Je repris alors:

"Je ne veux pas que tu me vois réellement comme un maitre. Je suis certes Originel, je t'ai transformer et donner mes souvenirs. Mais saches que je ne donne que peu d'ordres, le tiens sera juste de veiller sur Elysha car celle ci s'attire souvent des ennuis, mais aussi car nous courrons tous à un événement assez marquant de l'histoire. Nous avons un risque d'être la cible d'autres vampire qui ne cherchent qu'à nuire... Alors prend soin d'elle lorsque tu es en sa compagnie mais ne dépasse pas la limite, tu as pleinement ma confiance. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira Amane

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 23
Localisation : Là où il y a des cookies !

MessageSujet: Re: Rencontre sous le signe de la lune [Pv- Akira]   Dim 6 Oct - 12:08

Akira secoua la tête comme Kazuki lui offrait de boire son sang. Il se fit la réflexion que le vampire se montrait un peu trop généreux quand il s'agissait de verser son sang. L’offre était tentante mais il sentait que plus il se nourrirait de ce fluide vital, plus son identité s’effriterait. A nouveau les sentiments du vampire pour Elysha surgiraient, et inconsciemment Akira se les appropprirait jusqu’à ne plus pouvoir faire la part des choses entre ses propres sentiments et ceux du sang pur. Pourtant tôt ou tard il devrait en passer par là s’il ne voulait pas dégénérer en une abomination, plus spécifiquement appelée Level E. Akira n’était pas gourmand, il préférait ménager le sang pur en prévision du moment où il en aurait vraiment besoin.

- Ça va aller, du moment que je peux m’appuyer sur vous je n’ai besoin de rien d’autre… En tout cas pour le moment. Et sans vouloir vous vexer, je ne raffole pas (encore) du sang même si le votre à des propriétés assez étonnantes…

Dont celle de violer sa vie privée. Son sang était comme un journal intime et le fait de le boire lui avait permis de savoir sur lui des choses dont il n’avait même pas idée. Pour le vampire ce devait être particulièrement gênant, surtout si Akira n’était pas le premier qu’il transformait. Puis il pensa à ceux qu’il laissait derrière eux, à cette classe qui ne l’avait jamais accepté et serait sans doute ravie de le voir partir.

- Je ne suis pas très apprécié de mes camarades de la Day Class. D’ailleurs je n’ai jamais rien fait dans ce sens.

Et il ne regrettait rien. Ses relations avec les autres s’étaient toujours bornées à des échanges superficiels et il était rare qu’une amitié débouche de tels rapports. La séparation ne serait donc pas un déchirement, ni pour lui, ni pour les élèves de la Day Class. A la rigueur, il se pourrait que Noctis lui manque, leur relation n’avait jamais été au beau fixe mais ils avaient malgré tout un caractère assez semblable dans leur façon de se fermer hermétiquement aux rapports humains, même si leur réaction différait considérablement. Chez Akira c’était l’indifférence, chez Noctis, son caractère épouvantable suffisait à repousser les indésirables. Cependant, il y avait parfois des gens pour contourner ces difficultés et l’approcher de trop près. Une de ces exceptions s’appelait Elysha.

Peut-être que Kazuki ferait de lui un homme meilleur. Quelqu’un de plus ouvert, de plus gentil… Ou il resterait tout simplement fidèle à lui-même. Le fait de devenir un vampire ne changerait pas son caractère, seulement son mode de vie. Il avait été plus ou moins conscient que son humanité était pour lui une source d’insatisfaction, comme s’il avait été autre chose dans une vie antérieure et que s’il en avait perdu tout souvenir, son corps lui se rappelait tout. Peut-être que dans le ventre de sa mère, une lutte entre l’humain et le vampire s’était déchaînée et que l’humain avait finalement pris le dessus. Seulement le vampire demeurait à l’état résiduel, comme un mauvais rhume ou une démangeaison, d’où cette nostalgie dont il n’avait jamais pu se défaire. Mais tout cela restait hautement théorique.

Bref, bien que plongé dans ses pensées, il n’en avait pas perdu  le fil de la conversation. Ses oreilles étaient restées branchées sur la fréquence de la voix de Kazuki tout le temps qu’il avait parlé.

- Vous êtes très respectueux envers vos subalternes, on en oublierait presque que vous êtes un Originel… Dans un sens, c’est une qualité indispensable quand on oeuvre pour la réconciliation entre nos deux races. Les humains ont besoin de savoir qu’ils ne représentent pas du bétail, se comporter avec eux de manière civilisée en leur donnant l’impression de les estimer, ça leur fera sans doute oublier qu’une morsure suffirait pour les tuer… On a de la chance d’avoir quelqu’un comme vous dans notre camp.

Il s’éclaircit la gorge. Ses paupières s’alourdissaient de minute en minute sous la pression écrasante de la fatigue. Sa tête commença à dodeliner bien qu’il s’exprimât encore de façon très claire.

- Ne vous en faites pas, je la protégerai au péril de ma propre vie. Si je suis incapable de protéger une femme, c’est que je suis un tocard. Mais entre nous, Elysha est un sang pur, comme vous, si elle n'est pas capable de se protéger elle-même, alors moi... La seule chose que je puisse faire pour elle, c’est me sacrifier au cas où elle aurait affaire à plus puissant qu’elle.

Et il le ferait volontiers s'il devait en arriver là. La vie d'Elysha avait davantage de valeur que la sienne, alors autant se sacrifier afin de lui laisser une chance de fuir si les choses venaient à prendre cette tournure. Il n'avait pas de mépris pour sa propre vie, juste le sentiment que ce serait la meilleure chose à faire.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre sous le signe de la lune [Pv- Akira]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre sous le signe de la lune [Pv- Akira]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sous la clarté de la Lune et la nuit obscure. [Medu-chawn]
» Sous le Clair de Lune~ Feat. Petite Lune
» Déambulation sous le cynique clair de lune...[PV: Ame]
» Aventure nocturne sous le signe du cactus
» Acier contre chair, un duel sous le regard de la lune! [Pv Steph et Almace, Présent] [Saskatchewan, Canada]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Académie Cross :: Autour de l'Académie :: Les bassins-
Sauter vers: