AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Elysha Akeran

avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 23/05/2013
Age : 22
Localisation : Cross Academy

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Lun 30 Sep - 23:50


    Noctis confirma ses pensées. C’était donc bel et bien le directeur qui avait obligé le jeune homme à s’habiller de la sorte. Tout comme il avait eu cette idée ridicule. Mais ça n’en resta pas moins drôle. Si elle avait été un homme, elle ne serait jamais venue. Mais c’était sans doute moins gênant pour une femme de s’habiller en homme. Après tout, au jour d’aujourd’hui les femmes portaient pantalons et robes.

    « J’avais compris. »

    Et cela ne la dérangeait pas qu’on lui dise qu’elle était de trop. Les deux jeunes hommes s’étaient portés un court instant un regard qui avait été bien évocateur pour la vampire. De toute façon, à la base, elle n’était venue pour eux. Et à l’heure qu’il est, Aoi, Gabriel et Kazuki devaient déjà se trouver dans la salle. Elle allait partir après avoir dit ces quelques mots, mais Akira retira alors sa robe et se retransformera bien rapidement en homme. De ce fait, en le voyant faire, elle se préparait déjà au pire. Bien que cela risquait fortement de l’amuser, ayant déjà une petite idée du pourquoi du comment. Elle se contenta par la suite de prendre la tenue de l’humain. Même s’il ne lui aurait pas dit de le faire, elle aurait tout de suite été à la recherche de son fan club. Observant d’un regard amusé Akira, elle lança un dernier regard à Noctis avant que l’humain ne l’entraîne vers la fenêtre.

    « Si je te revois, je risque de t’inviter à danser. »

    Taquinerie ou non, la vampire encourageait l’hunter à déguerpir vite fait du bal. Bien qu’elle se doute qu’il n’avait besoin d’elle pour le faire, mais elle n’avait pu que remarquer les différences d’antan et souhaitait l’aider dans un futur prochain. Vive la rébellion, n’est-ce pas ? La salle de bal en vue, Akira désigna d’abord son petit groupe de fanatiques. Ils avaient tous l’air d’attendre quelque chose, probablement un signe ou l’autre qu’Elysha se serait ouvertement moqué d’Akira. L’humain pointa ensuite un homme habillé d’une longue robe noir. Kazuki. Elle eut du mal à ne pas rire en le voyant de loin, d’ors et déjà entouré de petites humaines qui n’avaient pas l’air de comprendre qu’il était énervé. Et Akira quant à lui ne savait absolument pas qu’il désignait le fiancé de la vampire. Mais elle ne dit rien, car comme il le disait lui-même, il lui sera redevable.

    « Tu as un esprit machiavélique, n’ose jamais prétendre le contraire. » Sur ce, elle lui fit un dernier sourire avant de lui souhaiter une bonne soirée et de s’avancer d’un pas déterminé vers son fan club. Décidant de la sorte que Kazuki attendrait quelques minutes de plus.

    Les humains la virent immédiatement approcher, la regardant avec de grands yeux ronds, comme s’ils n’arrivaient pas à croire qu’elle s’avançait vers eux. Mais leurs expressions se changèrent vite en voyant ce qu’elle tenait entre ses mains. Certains devinrent pâle alors que d’autres étaient absolument choqués. Elle put entendre leurs murmures. Elle se retint d’ailleurs de rire quand l’un d’entre eux chercha frénétiquement la salle du regard en s’attendant voir Akira se promener en rond sans nul habit. Arrivant près d’eux, elle leur fit son plus beau sourire.

    « Je crois que ceci vous appartient. » Elle passa la robe et les bas au jeune homme se tenant le plus près d’elle. Bien trop choqué qu’elle leur adressait la parole, il prit les habits dans ses bras sans même s’en rendre compte. « Votre idée était brillante. » Il fallait tout de même les féliciter, ils ne manquaient pas d’imagination et puis, franchement, elle s’était réellement amusée en voyant Akira habillé de la sorte. « Brillante mais ridicule. C’est tellement puéril de faire une telle chose que j’ai presque honte pour vous. Et puis.. » leur lançant alors un regard bien moins sympathique, elle poursuivit « Quelle que soit votre intention, ça ne marchera pas. »

    Et sans un regard de plus, elle leur tourna le dos et repartit dans la foule. Elle aurait aimé les provoquer, faire bien pire encore que leur dire le fin fond de ses pensées. Après tout, il était bien plus drôle de manipuler les humains. Mais pour l’instant, elle les laissait sur deux pensées. La première étant qu’elle était en quelque sorte en colère contre eux et la deuxième.. Eh bien, ils allaient pouvoir se casser la tête pour comprendre comment elle avait fini avec l’accoutrement d’Akira en main. Cela étant dit, elle devrait vraiment trouver son fiancé à présent. S’il était aussi énervé qu’il en ait l’air, elle se devait de le calmer.

    Elle le repéra rapidement dans la foule et ne perdit pas de temps pour le rejoindre. En chemin, elle vu Gabriel en kimono et Aoi.. Était adorable. Elle se retint de justesse de courir vers son amie pour pouvoir l’observer de plus près.

    « Tu es venu. »Ça l’amusait de le voir ainsi dans son coin. Elle s’était attendue à ce qu’il ne vienne pas en dernière minute. Ce qu’elle aurait totalement comprit. Et ne se souciant pas des regards qu’on leur portait, elle s’avança vers lui et prit son visage entre ses mains, un doux sourire aux lèvres. « Calme-toi.»

    Elle ne l’aurait pas aidé à rire et n’ignorant pas ce fait, elle se promettait de rire jusqu’à ce que larmes s’en suive dès qu’elle serait enfermée à double tour dans sa chambre avec Aoi. Mais pour l’instant, elle se contenta d’être près de lui. En fait, elle était collé contre lui et pouvait d’ors et déjà sentir les regards noirs de certaines demoiselles, mais ça, elle n’en avait strictement rien à faire. Se détachant de son fiancé, elle fit un pas en arrière et le regarda pendant une longue minute. Il avait une perruque aux longs cheveux noirs et portait sans nul doute ses propres chaussures sous la longue robe. Mais il avait réellement fait l’effort de se prêter au jeu. Elle fit alors un tour sur elle-même avant de lui refaire face.

    « Que penses-tu de ma tenue ? » Et n’hésitant pas à aborder le sujet qui lui semblait pourtant délicat à l’instant précis, elle reprit la parole. « La tienne et plutôt bien réussie. » Lui montrant alors quelques garçons de la Day Class habillé en robe bien trop courtes ou bien trop serrées, elle lui démontra juste ô combien il était loin d’avoir l’air ridicule. Il était même un des rares à ne pas insulter la gente féminine en étant habillé de la sorte. « C’est à moi à t’inviter à danser. Si tu veux bien, sinon, ce n’est pas grave. »

    Certes, elle voulait danser et tout le tralala qui va avec. Mais Kazuki était loin d’avoir l’air à l’aise habillé de la sorte et danser serait peut-être lui en demander de trop. De toute façon, ils pourraient très bien danser à deux loin de ce bal et de la foule y étant présente. Cette idée lui semblait d’ailleurs meilleure que la première.



~~~~~~~~~~~~

The world is a stage, we're only the actors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoi Tsuki

avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Mar 1 Oct - 0:16

Il posa une question par rapport à son accoutrement, je ne trouvais pas cela ridicule, pour moi ce n'était qu'une simple tenue que l'on devait porter comme lorsque je faisais des photos. Je le regarda alors et l'écouta parler. Il semblait réellement comprendre ce que je pouvais ressentir en ce moment même et cela me fis plaisir. Ce que je ne m'attendais pas à voir ce fus la suite des événements. Gaby l'attrapa alors par le menton et déposa alors ses lèvres contre les miennes doucement, je fermais alors les yeux me laissant faire heureuse que celui ci fasse selon sa volonté. Il était donc jaloux de ces regards qui fusent poser sur moi. Je souris alors en entendant cela et j'ouvris alors doucement les yeux.  Je m'approchais alors de lui doucement me blottissant contre son torse avant de répondre:

"La tenue m'importe peu... Je me fiche de ta tenue, tu pourrais même ressembler à un monstre que cela ne changerais rien à mes yeux. Je n'ai pas peur de la suite car je sais que tu seras là et que tu ne me laisseras pas. Je ferai aussi de même car je ne veux pas te laisser seul ni même aller dans les bras d'un autre.. Ce sont les tiens que je veux. "

Je restais alors contre lui passant mes bras autour de sa taille et les posant alors doucement sur son torse. Je n'osais pas le regarder dans les yeux, mais je pouvais sentir que lui aussi était troubler en fonction des battements de son coeur. Je releva alors timidement le visage avant de me mettre sur la pointe des pieds et de l'embrasser doucement sur la joue. Je ne voulais pas brusquer les choses non plus mais je voulais lui faire comprendre que je n'étais pas là pour rien. Je voulais réellement être avec lui pour toujours. Je rougis alors en reposant pied au sol et lui prit doucement les mains. Je le regarda alors amusée et dit doucement:

" Tu es donc jaloux que l'on me regardes? Es tu sur de ne pas déjà connaitre ta réponse? De toute manière j'ai le temps... Tu as le temps aussi... Mais je dois dire que d'un côté cela me plait de te voir réagir ainsi... Ne t'en fais pas... Je... je ne vois que par toi..."

Je rougis alors et vins doucement déposer mes lèvres sur les siennes cédant à cette envie qui me rongeais tellement depuis un certains temps. J'étais heureuse de pouvoir enfin briser la glace et dire ce que je pensais ainsi.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Akeran

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Mar 1 Oct - 0:39

Elysha venait d'arriver en face de moi, je n'avais pas réellement fais attention à ce qu'elle avait pu faire avant. Un groupe de fille n'arrêtais pas de me demander pour venir danse. Je n'avais réellement pas envie de danser avec elles et encore moins dans cette tenue. La seule qui aurait cette occasion si elle le demandait ce serait Elysha. Je la regardais alors avancer vers moi et passer entre les filles, elles se poussèrent alors en me voyant sourire et approcher celle ci. Je souris alors mais restais toujours énerver par cette bande de pimbêche qui restaient agglutinée à moi. Lorsque Elysha posa ses mains contre moi les demoiselles s'en allèrent alors me laissant avec elle mais jetant des regards noirs à ma bien aimée. Je les regarda avec toute mon amabilité et leur fit baisser les yeux. Je la détailla de la tête au pied et l'écouta parler. Me demandant de me calmer je la laissais alors dire et vint lui caresser doucement la joue en l'écoutant. Elle voulait savoir ce que je pensais de sa tenue, à vrai dire cela lui allait mieux qu'à moi mais je la préférais dans une de ses robes habituelles. Elle me compara alors aux day class et je ne pu m'empêcher d'afficher un sourire. Puis vint le moment où celle ci me proposa une danse, je la regardais alors tendrement et finis par lui répondre:

"Je préférerai de loin aller à l'extérieur pour danser avec toi, l'intimité ne sera que meilleur. Pour ce qui est de ta tenue, je trouve qu'elle te va bien mais je te préfère de loin dans tes robes tu es plus charmante. J'aimerai prendre un peu de temps en ta compagnie, si cela ne te déranges pas bien sur."

Je la regarda alors et l'attrapa comme une princesse ouvrant la porte derrière moi et sautant du balcon l'air de rien faisant refermer les porte derrière moi, comme à mon habitude de part mes pouvoirs. Je regardais alors Elysha et la posais au sol venant la prendre contre moi doucement et l'embrasser au front. Je lui souris alors et lui dit doucement:

"Je préfère de loin être seul ici qu'avec tout ces humains étant fan de notre beauté... Cela ne m'intéresses pas. De plus, il me semble que tu n'avais pas non plus l'air très enjouée dans cette tenue. Je voulais également faire quelques que chose de particulier ce soir. N'ai pas peur..."

Je lui retira alors les premiers boutons de sa chemise lui demandant doucement de fermer les yeux, je sorti alors quelque chose d'une des poches de la robe et lui passa alors un magnifique collier contenant un diamant en forme de coeur. Je lui demandais alors de rouvrir ses yeux la regardant doucement et lui laissant alors le temps de regarder ce que j'avais pu faire. Je laissais ce cours instant avant de dire tendrement:

"J'espère que celui ci te plaira. Il date d'un certains temps et je pense que de là où elle se trouve, elle aurait voulu que je l'offre à celle avec qui je passerais ma vie."

Je m'approchais alors d'elle et lui passa doucement les mains sur le visage venant les descendre autour d'elle et la prendre contre moi. J'étais heureux de cette soirée mais aussi heureux de me retrouver un peu seul en sa compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Akeran

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Mar 1 Oct - 18:47

Gabriel avait cédé à son envie, sans trop se poser plus de questions. Et avec soulagement, Aoi l'avait laissé faire, semblant même apprécier. Le vampire sourit, le contact avait été assez bref et pourtant il avait pu sentir la douceur des lèvres de celle-ci. Le sang-pur ne cherchait plus à cacher la jalousie qu'il avait pu ressentir quand il avait vu le regard des hommes sur elle. C'était tout bonnement incontrôlable comme sentiments et son envie de a protéger s'en était vu renforcé. Lorsqu'il relâcha son visage, la Blondinette se blottit contre son torse et il la serra de nouveau contre, entourant sa taille avec douceur. Mais avec fermeté. Ce moment était le leur et Gabriel l'appréciait à sa juste valeur.

Aoi reprit la parole, effaçant les doutes qu'il avait et lui montrant l'assurance qu'elle avait dans son choix. Et était certaine de vouloir être à ses côtés. Aucun doute, simplement une certitude bien ancré en elle. Et ce n'était pas son apparence qui compté, mais le simple fait qu'elle voulait être avec lui. Gabriel ne pouvait que sourire, attendris, soulager et véritablement déboussolé par ce qu'elle disait. Il se sentait vraiment heureux en quelques sortes. Elle le rassurait comme personne d'autre n'aurait pu le faire.

" Tes mots me vont droit au cœur Aoi. Il n'y a que toi pour effacer aussi facilement les doutes et les peurs de gens."

Les bras de la demoiselle autour de sa taille fit agrandirent son sourire et il posa une de ses mains dans le cou de Aoi, caressant doucement ce dernier dans un geste se voulant tendre. Il baissa son visage pour croiser ce regard améthyste avant de la voir venir chercher ses lèvres. Il la laissa faire, fermant les yeux et appréciant qu'elle prenne l'initiative à son tour. S'il était sur de ne pas avoir déjà la réponse ? C'est vrai. Elle se trouvait sous son nez, mais il ne voulait rien précipiter, même si c'était certain. Ses sentiments vis à vis de Aoi était réel, et assez puissant pour qu'il sente la colère l'envahir en pensant à celle-ci dans les bras d'un autre. Il posa à son tour à baiser sur le front de la demoiselle, un demi-sourire. La musique se faisait encore plus douce qu'auparavant à l'intérieur et il attrapa de nouveau les mains de la Blondinette et chuchota à son oreille, comme le souffle du vent.

" Comment ne pas être jaloux ? ... Surtout, qu'effectivement, mes sentiments s’affirment et je commence à comprendre ces derniers. Je ne vois que toi aussi, surtout en ce moment... Je m'inquiète quand tu n'es pas près de moi... Alors. Laisse moi encore un peu de temps..."

Il lui fit un nouveau sourire, glissant une main sur sa hanche, l'autre dans dans la main de la demoiselle. Il avait envie de danser doucement avec elle, sur ce balcon, sans avoir à ressentir le regard des autres. L'entrainant au rythme de la musique, il glissa quelques mots encore à son oreille.

" C'est peut-être égoïste... Mais fait moi confiance et ne... voit que par moi s'il te plait."

~~~~~~~~~~~~

    Pris dans l'éternel des tourments.

    A reçu 1 rose par Elemina rose 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoi Tsuki

avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Mar 1 Oct - 19:47

Il semblait ne pas râler ou me repousser lorsque je fis de même que lui. Doucement il passa une main autour de ma taille pour se mettre à danser doucement. je l'écoutais alors parler en posant doucement ma tête contre son épaule ses remarques me firent rougir. Je ne dis rien du tout sur le coup profitant juste de ses instants à ses côtés. Je le regardais alors amusée de l'entendre dire qu'il fallait que je ne pense que par lui. A vrai dire c'était déjà le cas depuis un sacré moment. Je ris alors ouvertement et lui répondis ensuite:

"C'est déjà le cas depuis un moment... Tu as tout ton temps j'attendrai, je n'ai pas envie de te brusquer ni même d'influencer ton choix..."

Je le regardais alors amusée et suivais le rythme de danse. J'avais envie de rester un moment ainsi et il l'avait compris. Je resta avec lui main dans la main et surtout l'un contre l'autre à danser sous les rayons de la lune. Je vins alors doucement poser ma tête au creux de son cou lui déposant un baiser. Il semblait être heureux en ma compagnie et rien que de penser à cela j'étais heureuse. Je ris doucement au creux de son cou et fermais alors les yeux. J'étais fatiguée, la journée avait été longue pour moi. Bien plus longue que je ne l'avais imaginé et du coup je commençais à en sentir les effets. Je chuchotais alors doucement:

"Gaby... Je commence à ne plus sentir mes jambes... Je crois que la journée a été trop longue pour moi... Les friandises ça ne nourrir pas assez..."

Je m'appuya alors totalement sur lui les yeux oscillant entre rouge et bleu, donnant parfois un violet magnifique. Je déposais alors doucement ma main sur son épaule et me tins alors à son cou directement. J'avais réellement l'air d'une enfant avec ce sac sur le dos et mon comportement. Peut être était ce du au fait que l'on m'avait endormie enfant. Je souris alors doucement et finis par lui caresser doucement la joue amusée d'être ainsi dans ses bras. Je ne sentais pas mes yeux changer de couleur, j'étais en train de plier face à cette fatigue, je me sentais las...

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzaku Yamamoto

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 30/09/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Mar 1 Oct - 20:17

La lune brillait d'une lueur éclatante ce soir-là, cependant, j'étais encore dans ma demeure, regardant l'enveloppe qui était posé à coté de mon lit. Il y a quelques questions qui n'ont que peu d'importance dans la vie des humains, cette nuit, si une simple personne avait été à ma place, la question que je me posais ne serait pas d'une si grande importance. Pourtant, la place que j'occupais dans mon monde ne me permettait pas de faire tout ce que je souhaitais, il y avait quelques petites choses que je me devais de respecter, ainsi que de tenir la réputation que je détenais. Enfin, cette dernière chose ne m'était pas tellement indispensable, car je préférai de loin être quelqu'un de juste et aimable pour les autres, que de garder ma réputation, me contraignant à devoir perdre certains de mes amis.

Le bal de fin d'année de l'académie me trottait depuis un petit moment dans la tête, ce qui me valut plusieurs fois de songer à cela pendant que j'étais au Sénat. D'ailleurs, je n'avais pas réussit à fermer l'oeil avec cette histoire durant quelques jours, laissant alors le sommeil prendre le dessus sur moi et m'obliger ainsi à m'affaler sur la table de réunion. Ceci n'était surement pas la meilleure chose à faire, mais heureusement pour moi, à cause de l'inquiétude des sénateurs qu'ils avaient à mon égard ces jours-ci, ils étaient plus du genre à m'aider à me reposer tranquillement, qu'à me faire la morale. Même si je pensais cela et que ceux-ci me l'avaient largement fait remarquer, il n'était pas aussi dans leur intérêt de venir me faire quelques remarques sur mon comportement ces temps-ci : surement étais-ce la sagesse et la détermination que je faisais preuve chaque fois envers eux, qu'ils ne pouvaient se permettre cela.

Finalement, au bout de quelques heures, je finis par prendre le bout de carton et me diriger vers ma salle de bain, se trouvant à l'étage au-dessus. Je pris tout de même mon temps pour arriver aux portes de la douche, ainsi qu'une bonne demi-heure pour me laver. Je n'étais surement pas au meilleur de ma forme en appréhendant déjà ce qui pouvait arriver d'inconvénient au bal. Après avoir pris ma douche, je me dirigea de nouveau dans ma chambre entouré de mon peignoir noir, orné de légères bandes de tissu rouge foncé sur les bords de celui-ci. Après le dépôt de mes affaires par mon majordome sur mon lit, je m'habilla tranquillement de mon long manteau, mes bottes, tous deux de couleur noir. Le pantalon était de la même couleur, mais la chemise quand à elle était blanche, ainsi que le foulard qui était accroché à hauteur de mon cou. Je mis rapidement mes gants blanchâtres, me pourvu de ma canne en chêne et mettant enfin mon haut-de-forme sur le haut de ma chevelure.


"Hum... Je n'ai point eu d'imagination pour mon costume ce soir Albert."

"Cela vous va à ravir, Monsieur !"

"Bien bien... Alors essayons ainsi, en espérant que je ne soit pas trop sérieux avec un tel accoutrement. Je compte sur vous pour garder le manoir en mon absence alors !"

"Je garderai cette demeure comme la prunelle de mes yeux et jusqu'à la fin de me jours. Je ne vous laisserez jamais, Monseigneur !"

En entendant ces mots sortir de la bouche d'Albert ; mon majordome depuis plus de cinq siècle, je ne pouvais plus m'inquiéter. Il lui était impossible de faillir dans ses tâches, même si il devait y laisser sa propre vie. Pour simplement garder ma demeure en l'état qu'elle était actuellement, c'était pour lui, un véritable jeu d'enfant. Je partis donc dans la direction de l'académie, marchant calmement dans les ruelles de la petite bourgade, regardant les sombres ruelles qui s'étendaient sur les cotés et de temps à autres sur le chemin que j'empruntais. Cette nuit était agréablement calme, et c'était ce que j'aimais le plus ; ce calme qui semblait tendrement long et délicieux à supporter. En m'approchant pourtant des grilles, ce silence se brisa légèrement, jusqu'à devenir une valse joyeuse et douce à l'oreille. Aux portes, un des gardiens me demanda mon laisser-passer : je ne pus que lui montrer et ainsi me laisser le droit d'entrer.

Je pris un petit moment, environ une bonne vingtaine de minutes, avant de parvenir devant la porte de la salle de bal. J'avais un peu détourné mon regard sur la faune et la flore, du moins, surtout la flore qui se tenait à l'intérieur de cette magnifique académie. J'ouvris lentement la porte, ce qui réussit à être assez discret pour me faufiler entre les jeunes gens et les autres personnes présentes ici. Cependant, lorsque la musique cessa d'être jouée, de plus en plus de gens commencèrent à regarder dans ma direction, alors que je continuais de marcher le long de la pièce. Je sentis comme une drôle de sensation me parcourir, comme si un tas de gens m'épiaient du regard. Étais-je si en retard que cela ? Étais-ce bien mon accoutrement qui les avait choqué ? Je ne savais pas, mais ce que je savais, c'est que je n'allais pas être seul bien longtemps. Je ne pus d'ailleurs pas n’empêcher de lâcher un léger : "Veuillez m'excuser pour mon retard" à toutes les autres personnes situés dans la salle et aussi à l'extérieur, sur les balcons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Akeran

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Mer 2 Oct - 14:29

La danse était lente et il se mouvait doucement entrainent la demoiselle à sa suite. La tenant fermement, Gabriel ne détachait pas ses prunelles dorés de ceux de son amie... et sans aucun doute plus dans son cœur. Il entendait clairement la ritournelle des sentiments dans sa tête, une vrai tempête d’émotions qui peu à peu se transformait en une fine brise, venant apaiser son corps et ses pensées. C'était presque une réponse qui s'offrait à ses yeux et pourtant, il continuait d'avoir peur, de douter. Ce n'était pas à cause de Aoi, non, simplement lui. Oui, c'était sans nul doute lui le problème. Dire oui, c'était laissé quelqu'un le connaitre un peu plus en profondeur et faire souffrir cette personne. Car, l'amour qu'il ressentait pour les humains étaient réels. Différent de l'amour que vous ressentiez pour une personne, différent de ce qu'il ressentait pour Aoi. Le vampire ne le niait plus, c'était bel et bien de cela dont il s'agissait. Mais, il était aussi certain d'une chose et cela, sa compagne de danse ne le savait pas. Gabriel était près à donner sa vie aux humains, comme sa mère l'avait fait. Et les recherches secrètes qui concernaient les armes anti-vampire se faisant dans l'obscurité des Arkangel, il les suivait de près. Si un jour, les résultats annoncée nous avons d'un sang pur, il serait sans doute près à y aller. Mais de tout cela, Aoi n'en était pas au courant. Et pourtant, il voulait l'aimer et craignait de la faire souffrir par son égoïste.

Elle rigola à sa demande et il mêla un rire léger au siens, de nouveau soulagé en attendant sa réponse. Elle était douce et patiente. Elle lui faisait confiance. C'était tout ce qu'il avait besoin d'entendre. Le baiser dans son cou l’embarrassa et il leva les yeux vers la lune, seul complice de ce tendre moment. Il était heureux. Il glissa alors dans un murmure imperceptible, sauf peut-être pour l'oreille d'un vampire, quoi que. Sa voix à peine sortit ressemblait davantage à un souffle. Qu'elle entend ou non, ce n'était pas grave, il chuchotait simplement une vérité à l'astre nocturne.

" Je l'aime. J'en suis certain..."

Gabriel baissa alors les yeux, presque inquiet. Elle avait encore trop forcé et les friandises ne l'aideraient aucunement à tenir. Depuis le temps qu'il le disait ! Passant ses bras autour de sa taille et arrêtant leur danse, il lui servit de support, près à la rattraper en cas de problème. Mais Aoi n'était pas si faible, pour contre sa fatigue et son manque de nourriture, elle s'appuyait sur lui. Lorsqu’il vit ses pupilles vaciller entre rouge et bleu, il sourit. La tenant avec plus de force, il hocha la tête. Il fallait qu'ils s'en aillent de ce bal.. quoi que, ils étaient suffisamment dans l'ombre pour rester discret et ne pas attirer l'attention.

" Aoi... il va falloir te nourrir. Tes yeux nous le disent explicitement. Veux-tu que nous partions ? Je te porterais."

Il entendait déjà le directeur l'engueuler. Pourquoi est-ce que Kazuki lui avait laissé ce maudit poste de chef de dortoir, déjà ? Justement pour éviter ces prises de tête.

~~~~~~~~~~~~

    Pris dans l'éternel des tourments.

    A reçu 1 rose par Elemina rose 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoi Tsuki

avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Mer 2 Oct - 15:14

La danse avec Gaby c'était réellement bien déroulée. J'avais entendu sa remarque juste après ce que je lui avait chuchoter dans le cou, j'étais heureuse de l'entendre mais je ne dis rien du tout. Il avait compris que j'avais faim mais que je n'osais pas réellement demander quoi que ce soit. Je souris lorsqu'il me soutenait entre ses bras. Je le regardais doucement heureuse de l'entendre à essayer de trouver une solution pour moi. Je le regardais alors amusée et dit doucement:

"Si nous partons nous ne pourrons plus danser... J'aimerai rester encore un peu ici l'ambiance est plutôt sympathique non?"

Je passais alors mes bras autour de son cou, le tenant fermement et ne voulant pas plier face à la fatigue. Je n'avais pas prit de repas de la journée et j'en avais réellement besoin. Je m'approchais alors doucement de son cou et le frôla juste de mes lèvres, j'avais envie de mordre pour reprendre des forces, mais je n'osais pas de peur de lui faire mal ou tout simplement qu'il ne veuille pas que je le fasse. Je restais alors quelques instants ainsi le tenant toujours. Je regardais alors son cou un instant pensant que c'était bel et bien la première fois que j'avais envie de boire du sang directement. Je rougis en sentant ses bras se resserrer que moi et fermais alors mes yeux sentant cette envie monter mais aussi cet état qui se faisait sentir en moi. Un état d'euphorie? Pas réellement plutôt en état de manque mais surtout complètement enchantée par la soirée.

" Gaby... Puis je?"

Je le demandais enfin, je ne voulais pas y aller de moi même, je voulais son accord et surtout que lui aussi le veuille. Je lui avait donné mon sang avant mais c'était différent je l'avais demandé et à vrai dire en quelque sorte forcer. Je soupirais alors doucement sentant mon pouls augmenter et ma respiration avec. Je ne tremblais pas mais j'avais soif... réellement soif.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis L. Zayn

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 09/07/2013
Localisation : Cross Academy

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Mer 2 Oct - 21:51

Noctis nota la remarque de son camarade de chambre et bien qu'il fut d'accord, il n'apprécia absolument pas cette dernière. Surtout qu'il ne connaissait pas la meilleure ! Le directeur avait interdit à Elemina et lui-même de portait leurs armes. N'était-ce pas tout bonnement hilarant ? Franchement, quand celui-ci lui avait annoncé ça, le Gardien avait ri au nez du vieux fou avant de voir qu'il était en ne peut plus sérieux. Il avait été tenté de les emmener, mais pour les cacher où avec cette tenue ridicule ? Autant se promener nue… Quoi que, en y réfléchissant, il préférait encore porter un déguisement de chat ou de pikachu que de se trimballer à poile.

Ignorant tout bonnement les deux autres, il fixa un point invisible en bas du balcon. L'envie de partir en sautant par-dessus le balcon était vraiment tentante… Mais cela voudrait dire dénigrer sa "mission" du jour. Car même s'il était sans armes, il n'en restait pas moins un hunter et excellent combattant. Soupirant, il ne put réprimer un rire sarcastique de sortir de sa gorge à la remarque du Blondinet. Il avait bien compris lorsqu'il avait croisé le regard saphir du garçon qu'il allait en rajouter. Mais personnellement, il s'en foutait royalement. Ce soir, il était énervé, ennuyé et plus que blasé. Vivement la fin de cette tourmente. Il observa un mouvement à côté et vu Akira reprendre une forme masculine. Il n'avait pas pensé à faire la même chose trop absorbé par le fait de devoir mettre une telle tenue. Il avait tenté de sortir habiller normalement, mais s'était sans compter sur son maitre derrière la porte. Bien-sûr. Il aurait dû sans douter. Et pour le coup, il en avait totalement oublié la solution de secours. Il ne releva pas les propos joueurs d'Elysha. A quoi bon ? Qu'elle essaye pour voir… Il ne put empêcher un haussement d'épaule démontrer son peu d'intérêt avant d'ajouter.

" C'est ça, Elysha… Tu peux toujours rêver."

C'était dangereux de tels mots, n'est-ce pas ? Qu'importe, il n'était plus d'humeur à plaisanter. L'avait-il déjà été d'ailleurs ? Non, pas aujourd'hui...
La vampire et l'humain échangèrent des mots qu'il n'écouta que d'une oreille. Ces deux-là étaient fait pour s'entendre. Bien qu'il ne pouvait nier lui-même, qu'il aurait peut-être agis pareil. Mais c'était le directeur et il avait suffisamment à faire comme ça. Etonnement, Elysha se plia au jeu. Bien qu'en soi, était-ce étonnant ? Pas vraiment… La vampire avait toujours été ainsi, pourtant dans ses souvenirs elle était un peu plus… douce ? Et il avait du mal à s'enlever cette image. C'était le preuve évidente qu'il ne se fichait pas de la belle sang pur et qu'il ne l'avait point rayé de ses souvenirs. Comme quoi… lorsqu'on croyait s'être détaché du passé, celui revenait parfois. Il faisait parti de lui après-tout, mais il avait encore bien du mal à accepter ce dernier. Son frère, son père, qu'il ne considérait plus comme tel au passage.

Elysha les laissa tranquille, tandis qu'il se retrouvait avec Akira. S'il se taisait, qu'il reste ou non, importer peu. Posant sa tête sur le rebord, il apprécia la froideur de ce dernier avant de remarquer que son colocataire s'était éclipsé. C'était pas plus mal… Ah, non. Le voilà qui revenait deux verres à la main. Se retourna, il posa son dos contre le support avant de regarder le Blondinet. Haussant les épaules une nouvelle fois, il soupira. Effectivement…

" On est plus à une ou deux idioties venant de la part de ce vieux fou… Au moins, l'alcool aurait le mérite d'me détendre…"

Il le suivit du regard puis rejeta la tête en arrière observant le ciel. Lorsqu'il entendit son camarade de chambre, il soupira. C'est bien ce qu'il pensait. Le sujet revenait sur le tapis. Non qu'il n'est pas envie d'en parler… mais c'était presque ça. Du moins aujourd'hui. Il avait promis de l'aidé et il le ferait, il n'avait qu'une seule parole. Mais ce n'était ni le lieu, ni le moment, non ? Ne baissant pas les yeux, il souffla avant de répondre.

" J'ai effectivement appris certaines choses… mais ce n'est pas le lieu pour en parler je pense, non ? Et de toute manière, je ne suis pas d'humeur. Avec cette fichue tenue et bal ridicule. Je ne vois pas comment je vais pouvoir faire mon boulot convenablement avec une pièce remplis d'idiots…"

C'était dit. Certes, il n'allait pas mieux, mais le dire permettait de faire comprendre à Akira qu'il n'était vraiment pas d'humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Akeran

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Mer 2 Oct - 22:32

Il sentait vraiment son amie faiblir et en aucun cas, il l'aurait lâché. Quitte à devoir la porter pour la soulager. Gabriel ne sut pas si elle avait entendu ces mots. Il les avait prononcé tellement doucement qu'il y avait de quoi douté. Il ne demanda pas, car elle ne fit pas de remarque. Regardant tendrement Aoi, le vampire cherchait des solutions, proposant même de partir. D'ailleurs cette dernière solution était vraiment tentante. Pourtant, sa camarade semblait ne pas approuver celle-ci. Puisqu'elle voulait rester, ils resteraient. Ce qu'elle désirait, quand il pouvait, il le lui offrirait. C'était ce qu'il avait décidé lorsqu'il l'avait réveillé, c'était de sa responsabilité de prendre soin d'elle. Mais maintenant que ses sentiments c'était développé, il voulait plus. Il souhaitait lé chérir, la rendre heureuse et la protéger. Si elle souffrait, il souffrirait avec elle. Lorsqu'il était avec elle, c'était son doux sourire qui lui réchauffé le cœur. Aoi était en quelques sorte sa lumière.

" Je ne m'attarderais pas sur l'ambiance. Mais restons et dansons une fois que tu auras retrouvé tes forces."

Avec douceur, il lui offrit un nouveau sourire. Après tout, s'il voulait qu'elle aille mieux, il n'y avait pas trente six mille solutions. De plus, elle pourrait capter quelques uns de ses souvenirs au passage. Gabriel frémit quand elle passa ses bras autour de son cou et qu'il sentit ses lèvres. Il posa une de ses mains sur la tête de son amie, l'incitant à le mordre. Elle ne fit rien pourtant. Son autre bras vint entourer sa taille dans un geste possessif. D'un autre côté, il était surpris. Aoi qui refusait de boire le sang de quiconque, venait se positionnait d'elle-même, lui montrant clairement son envie. Il n'en revenait pas, mais pourtant, il était heureux qu'elle souhaite boire à son cou. Etait-il une exception ? N'avait-elle pas peur de le mordre ? Il ne comprenait pas vraiment, mais acceptait sans rechigner. Après tout, il avait lui-même bu le sang de la demoiselle. Certes, à sa demande, mais les fait restait tels qu'ils étaient. Il avait bu ce doux liquide et avait aspiré ses souvenirs. Il l'entendit demander et une expression amusé vint se peindre sur son visage.

" Bien-sûr. N'hésite pas Aoi. Je suis honoré que tu souhaites cela…"

Il exerça de nouveau une légère pression sur la tête de la Blondinette avant de fermer les yeux en sentant les canines venir percer sa peau. Au début la sensation était désagréable, mais lorsque vous vous laissiez faire cela devenait plutôt plaisant. Sa main sur les cheveux commença doucement à caresser les mèches blondes, faisant des arcs de cercles, tandis qu'il ne relâchait pas sa prise sur Aoi. Il espérait qu'elle ne verrait pas les souvenirs qui le faisait parfois souffrir. Ou même les souvenirs en présence de Kazuki, sinon cela signifiait qu'il devrait lui expliquer cette étrange malédiction qui le rongeait et que seul le sang de leur chef pouvait lui permettre de reprendre une apparence normal rapidement. Bien qu'il n'est jamais essayé le sang d'un autre vampire…

" Comment est-ce Aoi … ? "

Malgré tout, il s'inquiétait de ce qu'elle pouvait voir…

~~~~~~~~~~~~

    Pris dans l'éternel des tourments.

    A reçu 1 rose par Elemina rose 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoi Tsuki

avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Mer 2 Oct - 23:37

Gabriel semblait vouloir que je le morde, c'était bien la première fois que j'agissais ainsi, j'avais peur de lui faire mal, puis de lui vider ses forces ne sachant pas me contrôler. Lorsqu'il appuyait sur ma tête pour que j'y aille, je me laissais alors faire plantant mes crocs en lui et commençant à aspirer son sang doucement, je ne voulais pas y aller trop rapidement pour ne pas le faire souffrir. Je le regardais alors puis fermais les yeux pour essayer d'assimiler ce que je pouvais voir. Je voyais qu'il m'aimait réellement plus que tout et cela me faisait plaisir au plus haut point, ma main passa doucement dans son cou en apprenant cela. J'avais vraiment l'impression que nous pourrions aller beaucoup plus loin qu'un amour basique mais il fallait que je lui en parle plus tard. Puis vint alors le moment où je le vis avec Kazuki, il semblait boire son sang, cela me semblait étrange car ils n'étaient pas dans un endroit connu de nous autres de L'arkangel. Je serra alors doucement mon autre main sur ces vêtements appréciant chacune des gouttes de sang que je pouvais lui prendre. Je savais que cela lui faisait perdre des forces mais j'en avais réellement besoin et envie. Le fait de savoir qu'il m'aimait réellement me rendait différente. Je n'hésitais plus à lui demander ce dont j'avais envie, tout ce que je voulais c'était ne pas lui faire du mal. Il me demandait alors comment cela était, j'étais perdue dans ses pensées et m’arrêtais alors reprenant mon souffle et le regardant avec les yeux rouges, je lécha alors doucement son cou afin qu'il n'y ait aucune trace de sang sur ces vêtements et me recula doucement de son cou avant de lui répondre le prenant contre moi.

" C'était sucré, et doux... Je n'avais encore jamais bu de sang de la sorte... Gaby.. Je... J'ai vu à quel point tu pouvais tenir à moi... C'est... c'est réciproque..."

Je le regardais alors doucement et tendrement avec les joues devenant de plus en plus rouge. J'étais heureuse de savoir tout cela et aussi de sentir qu'il m'aimait autant. Je lui caressais alors doucement la joue venant l'embrasser doucement sur le coin des lèvres avant d'ajouter un peu inquiète:

"Gaby... Je t'ai aussi vu en train de boire le sang de Kazuki... si tu avais besoin de boire il fallait me le dire... Je t'aurais donné le mien directement... De toute manière il t'appartient maintenant, si tu désires te nourrir n'hésites pas à venir te servir cela serra avec joie! Je pense que cela fonctionne ainsi dans un couple..."

Je le regardais à moitié heureuse et inquiète d'apprendre une mauvaise nouvelle. Je lui caressais alors doucement la joue avant de venir de nouveau me coller à lui restant entre ses bras. J'étais heureuse de pouvoir me considérer comme étant sa compagne maintenant. Je lâcha alors:

"Un jour je deviendrais peut être moi aussi une Akeran comme Elysha! On sera donc quatre dans la famille! Même si je n'ai pas bien saisi pourquoi tu avais ce nom..."

Je soupirais alors doucement en gonflant mes joues réfléchissant sur le sujet.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Akeran

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Jeu 3 Oct - 17:14


Il sentait son sang être aspiré par la demoiselle et ses forces avec. Mais, malgré la fatigue qu'il ressentait depuis plusieurs jours, il la laissa faire, jusqu'à ce qu'elle n'en ait plus envie. Gabriel laissa ses yeux fermer, apprécia le contact de ces deux canines plantaient dans son cou. La douleur n'était qu'un passage et à présent, il pouvait ressentir le lien qu'ils les unissaient, comme lorsqu'il avait lui aussi mordu Aoi. Que pouvait-elle voir ? Il espérait sincèrement que cela ne soit pas trop douloureux ou étrange. Il aurait sans aucun doute droit à des questions, mais il ne regrettait pas qu'elle goutte son sang. Et quand il y pensait, de toute manière, un jour ou l'autre il devrait lui parler de qui il était réellement, bien qu'il y est des zones d'ombres. Il posa une question à son amie, soucieux de savoir si ce breuvage rouge lui convenait. Il souffla doucement, en tout cas, même si celui-ci ne lui plaisait pas, elle aspirait bon nombre de ses forces. Elle avait donc aussi faim que cela ? Il faudrait qu'il fasse attention, car s'il ne se nourrissait pas, il devrait quémander Kazuki et il ne souhaitait pas lui prendre davantage de temps... Il avait suffisamment d'Elysha à se préoccuper.

Se perdant dans les limbes de ses pensées, entre conscience et somnolence, il revint totalement sur terre quand le voix de sa... compagne ? sonna à ses oreilles. Un fin sourire se plaça sur son visage tandis qu'il se sentait véritablement bien. De nouveau un frisson le parcourut lorsqu'il sentit la langue de Blondinette, se laissant aller contre elle. Aoi avait donc capté la profondeur des sentiments qu'il avait pour elle. C'était, à la fois bien, mais très embarrassant. Fixant avec tendresse la vampire, il caressa la joue de cette dernière.

" Si tu as... apprécié, c'est tout ce qui compte Aoi. Et oui... je tiens à toi Aoi. Non comme un simple protecteur. Je veux être la seule personne à prendre soin de toi, à pouvoir te toucher ainsi..."

La visage rouge de son amie l'amusa, alors qui la laisser faire ce qu'elle souhaitait, reprenant ses caresses dans les cheveux de la jolie Blonde. C'était doux, comme la personnalité de la demoiselle. Les mots qui suivirent firent vaciller son sourire et il soupira faiblement. Elle avait donc vu ça aussi... Bien qu'il avait pris la décision de lui en parler, c'était peut-être un peu tôt. De plus, il lisait facilement l'inquiétude dans les prunelles de sa compagne. Car, oui. Cela ne servait à rien de tourner autour du pot. Il l'aimait, point final. Ils en discuteraient plus tard, mais c'était indéniable. Aoi l'aimait et il en était de même pour lui. Son regard prit une teinte sérieuse, mais il répondit avec douceur, voulant rassurer la vampire.

" Merci Aoi. Tu as raison, cela fonctionne ainsi dans un... couple. Mais, cela est plus compliqué que ce que tu as vu. J'ai besoin du sang de Kazuki. Le tiens peut me nourrir et j'en apprécie la saveur plus que n'importe quel autre. Mais, celui de Kazuki me permet de... contrôle quelque chose dont je ne t'ai pas encore parlé."

Gabriel se refusait de lui mentir, il avait donc partiellement répondu, préférant taire les informations, plutôt que mentir. La serrant à peu plus dans ses bras, il se sentait véritablement bien. Ils allaient peut-être pouvoir retourner dans la salle ? Il savait sa blessure au cou déjà cicatrisée. Il ne put réprimer son rire en entendant Aoi et haussa les épaules, réellement amusé.

" Akeran... Kazuki m'a donné son nom de famille, car je ne me souviens plus du moins. Mais, effectivement, tu deviendrais aussi une Akeran. La famille s'agrandirait encore..."

L'explication pour son nom de famille lui paraissait aussi simple. Kazuki avait été généreux avec lui, lui permettant d'utiliser celui-ci. Et partageant parfois du sang, il avait à présent bel et bien du sang Akeran en lui. Gabriel n'avait jamais cherché au delà de ceci. Posant ses lèvres sur le front de Aoi, il lui fit un sourire joueur.

" Tu vas mieux ? Veux-tu retourner danser à l'intérieur ? "

Maintenant qu'elle l'avait rassuré, il lui faisait confiance. C'était étrange comme sensation, il savait qu'elle lui appartenait et c'était tous ce dont il avait besoin pour se calmer...

~~~~~~~~~~~~

    Pris dans l'éternel des tourments.

    A reçu 1 rose par Elemina rose 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira Amane

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 23
Localisation : Là où il y a des cookies !

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Jeu 3 Oct - 17:15

Akira fut vite fixé sur les dispositions de Noctis. De toute évidence, parler n’était pas à l’ordre du jour. On ne pouvait pas dire que ça le surprenait, le fait d’être vêtu comme une fille n’avait en rien amélioré l’humeur de son camarade déjà passablement massacrante en temps normal. Inutile d’insister pour le moment, du temps Akira en avait à revendre même si on ne pouvait pas en dire autant de sa patience, bon gré mal gré, il lui faudrait tout de même la mettre à l’épreuve. Il avait au moins une garantie puisque Noctis lui avait plus ou moins donné sa parole, c’était mieux que rien. Bien qu’il ne sache pas ce que valait la parole d’un hunter, il décida de lui faire confiance et ne pipa mot au risque que Noctis se méprenne sur les raisons d’un tel silence.

Comme l’air commençait à fraîchir, Akira réalisa que sa frêle chemise ne l’empêchait pas d’être transi. Ce devait être bien pire pour Noctis qui était simplement vêtu d’une robe légère. Ramassant les chaussures qu’il avait envoyé promener non loin de là, il retourna dans la salle grouillante de monde. Un coup d’oeil vers les danseurs lui permit d’apercevoir Elysha au bras de son cavalier. Ils formaient un couple étonnamment bien assorti si on faisait abstraction de leur tenue respective. Akira se détourna du couple pour détailler les filles cette fois. Toutes avaient respecté à la lettre le commandement de cette soirée en s’habillant comme l’aurait fait un homme. En tout cas elles s’étaient bien mieux débrouillé que les garçons observa Akira non sans un certain amusement à la vue de spécimens particulièrement cocasses. Certaines avaient poussé le souci du détail jusqu’à se dessiner une fausse moustache.

Sans se fondre complètement dans la foule (sinon une fille finirait par l’inviter à danser et il était hors de question qu’il expose ses pieds nus au risque d’être impitoyablement écrasés sous un talon) il s’approcha d’une fille qui s’était emmitouflée dans une épaisse cape. L’air bougon, elle considérait d’un air envieux la foule des danseurs. S’apercevant de la présence d’Akira, elle le toisa de haut en bas, s'étonnant de le voir en tenue normale. A bien le regarder, il ressemblait presque à L de Death Note dont il avait emprunté le style négligé sans vraiment en avoir conscience.

- En quoi es-tu déguisée ?

A vue de nez, le personnage qu’elle avait voulu imiter ne sautait pas vraiment aux yeux. Son manteau était beaucoup trop grand pour elle, il y avait aussi cette barbe qui ne tenait même pas en place et cette épaisse masse de cheveux noirs qui lui donnait l’air d’un terroriste.

- En Hagrid, de Harry Potter. Je n’avais que ça comme déguisement.

L’idée était tellement saugrenue et le résultat si peu convaincant qu’Akira en rit aux larmes. La jeune fille se renfrogna sans paraître amusée le moins du monde, montrant une ressemblance frappante avec Noctis. Après avoir repris son sérieux, Akira lui tendit les chaussures flambant neuves qu’il avait porté avec son déguisement.

- Je te les échange contre ton manteau, c’est à prendre ou à laisser.

Elle le dévisagea comme s’il était devenu fou, mais procéda à l’échange avec empressement, comme si elle avait peur qu’il se ravise au dernier moment. Son bien acquis, un immense sourire en bordure des lèvres, elle s’éloigna en sautillant. Parfait, au moins il avait fait une heureuse et avec un peu de chance, il ferait aussi un heureux. Il revint sur ses pas (le froid mordait cruellement ses pieds mais rien sur son visage ne trahissait sa souffrance) et trouva Noctis à la place où il l’avait laissé. Le manteau attérit sur le balcon, juste à côté de lui.

- Mets ça et essaie de ne pas tomber malade.

Cette bonne action accomplie, Akira pouvait retourner dans ses pénates sans être tourmenté par la vision d’un Noctis frissonnant sous la bise glacée. En outre, Noctis malade, leur chambre commune deviendrait un véritable nid de microbes ne demandant qu’à contaminer d’autres malheureuses victimes et Akira n’avait pas envie de se coltiner un rhume carabiné.

- Je te laisse, ce genre de choses ne sont pas faites pour moi.

Les mains dans les poches, il s’éloigna pour la dernière fois du balcon. Juste avant de franchir l’ouverture, il éternua assez fort pour être entendu de Noctis. Peut-être qu’il aurait dû garder le manteau finalement, mais Noctis en aurait plus besoin que lui s'il devait passer la soirée ici alors autant se montrer généreux.

FIN pour moi, à moins que quelqu’un m’intercepte, mp dans ce cas, parce que je ne surveillerai plus ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoi Tsuki

avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Jeu 3 Oct - 19:29

Doucement je reprenais le contrôle de moi même. J'étais en train de le regarder et de m'inquiéter pour lui. Il me répondit alors directement, m'embrassant le front au passage. Je souris en l'entendant me donner un début de réponse. A vrai dire cela m'intriguais mais je ne relevais pas du tout, car il m'en parlerait en temps voulu. J'étais déjà heureuse qu'il me voit comme sa compagne que comme une simple amie, je n'allais pas en demander trop non plus dès notre premier jour ensemble. J'avais d'ailleurs totalement confiance en lui vu que j'en savais pas mal sur son passé avant mon réveil. Je le regardais amusée et dit:

"Ca serait vraiment marrant de devenir une Akeran, Elysha serait alors comme une soeur... Même si elle l'est déjà à vrai dire..."

Je le regardais alors et me blottit contre lui doucement, j'avais réellement envie de lui faire un calin pour lui témoigner ma gratittude. Je lui caressais alors doucement la joue avant de lui répondre:

"Je vais bien mieux en effet... Mais je n'ai pas envie d'aller avec les autres. Je préfère de loin profiter de cette nuit à deux et de pouvoir enfin parler avec toi librement sans avoir peur de quoi que ce soit... A vrai dire, j'avais peur que tu ailles voir une autre fille avant, je serais restée ton amie, mais je pense que j'aurais été plus distante... De peur de te déranger..."

Je m'écartais alors doucement de lui, lui prennant la main et m'approchant doucement du balcon. J'étais heureuse de pouvoir enfin marcher à ses côtés en me disant que j'étais à lui et que je pouvais enfin lui dire que je l'aimais sans m'en soucier. Je souris alors en ayant cette pensée avant de dire amusée:

" Gaby! Je t'aime et cela ne changera jamais!"

Je lui souris alors en le regardant guettant sa réponse pour voir si celui ci allait rougir ou quoi que ce soit.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Akeran

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Ven 4 Oct - 8:48

Gabriel pouvait ressentir la curiosité de la demoiselle, celle-ci ne le gênait pas particulièrement, mais il y avait tant à dire et tellement de zone d'ombre que lui-même n'aurait su par où commencer. Mais, une chose était certaine, il avait décidé de s'ouvrir à Aoi et le ferait. Car il n'avait qu'une parole et que sa fierté de vampire ne lui laisserait pas le choix. Souriant en retour à la Blondinette, il fut amusé de l'entendre poursuivre sur les Akeran, mais surtout sur Elysha. Elle tenait à cette vampire et pourtant ne savait pas qu'elle faisait souffrir leur chef et ami. Gabriel ne détestait pas Elysha, c'était même tout le contraire, mais tous deux semblaient avoir développé une passion du jeu de la souris et chat. La vampire voulait en savoir plus sur lui et lui, souhaitait qu'elle accepte enfin d'être avec l'homme de sa vie. C'était un deal qu'ils avaient passé et qu'il comptait respecter. Dans un sens, le plus tôt serait le mieux, car ainsi Kazuki et Elysha formerait enfin, un véritable couple. Mais, il se mêlait de ce qui ne le regarder pas. A présent, comme avant, mais avec plus de franchise et moins de retenu, il appartenait à Aoi et continuerait à la protéger.

" Tu n'as pas besoin d'être lié davantage à Elysha pour que vous soyez une famille. Tant que tu l'as considère comme une sœur, être Akeran ou non, ne changera pas la donne."

C'était au moins un point où ils étaient d'accord. Ou plutôt encore un point. Gabriel la laissa caresser sa joue, tandis qu'il continuait de toucher les mèches blondes. Serraient, l'un contre l'autre, il se sentait bien, entier. C'était vraiment étrange, mais il avait sans doute pris la bonne décision. Relevant le visage de Aoi, son regard devint bienveillant et son sourire rassurant.

" T'es peur ne sont pas justifiés. L'idée de danser, ne m'avait pas traversé l'esprit, sauf quand je t'ai vu nous rejoindre. Alors, ne t’éloigne pas de moi, s'il te plait."

Ce fut à son tour de frôler doucement la joue de sa compagne, il approcha alors ses lèvres de son oreille et ajouta dans un souffle.

" A présent, je t'appartiens, Aoi..."

Il souriait toujours et se redressa, se lançant entrainer près du balcon. L'envie de sauter avec la demoiselle et d'aller faire un tour apparut dans son esprit. Ils n'avaient qu'à faire ceci. Ensuite, il raccompagnerait la demoiselle au dortoir et ferait une dernière apparition au bal, histoire de ne pas avoir le directeur à dos pendant une nouvelle semaine. Les mots de Aoi, le touchèrent et son visage se réchauffa. Comment de simples mots pouvaient-ils avoir un tel effet ? Sans doute la force des sentiments qui teintaient à travers ces deniers.

" Merci Aoi... Je... t'aime aussi."

Ce n'était vraiment pas des mots faciles à prononcer ! Mais, il les avait dit et c'était bien la première fois qu'ils les entendre à quelqu'un. C'était embarrassant, mais il ne regretta pas. Gardant son éternel sourire, il prit d'un geste vif Aoi dans ces bras.

" Que dirais-tu de... t'échapper d'ici et d'aller faire un tour alors ? "

~~~~~~~~~~~~

    Pris dans l'éternel des tourments.

    A reçu 1 rose par Elemina rose 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elysha Akeran

avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 23/05/2013
Age : 22
Localisation : Cross Academy

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Ven 4 Oct - 19:39


    Elysha était heureuse. Amusée, plus particulièrement. Après tout, elle avait su rire cette soirée. Voir Akira et Noctis habillé de la sorte l’avait fortement amusé. Sans parler de Gabriel et de Kazuki. C’était d’ailleurs la seule raison pour laquelle elle avait fini par venir, ayant pendant deux jours souhaité voir périr le directeur de l’académie dans d’atroces souffrances avant même d’envisager s’habiller comme un homme. Elle ne supportait simplement pas porter un pantalon. C’était anodin à ses yeux et peut-être était-elle un peu de la vieille école, mais pour elle les femmes portaient soit des robes soit des jupes. Kazuki ne souhaitait pas plus qu’elle rester dans la salle de bal. Elle ne voulait pas qu’il se sente mal à l’aise et bien qu’elle apprécie toute l’attention leur étant porté, supporter des regards noirs toute une soirée ne l’enchantait pas plus que ça.
    Comme à son habitude, Kazuki faisait preuve d’une certaine tendresse à son égard. Elysha avait bien conscience que les jeunes filles de la Day Class mourraient de jalousie à cet instant précis.

    « Il y a trop de monde de toute façon. »

    Kazuki la pris dans ses bras et il ne lui fallut que quelques secondes pour se retrouver à l’extérieur. Ils se trouvaient à présent au pied d’un des nombreux balcons et pouvaient encore entendre un peu de musique et de chahut causé par le grand nombre d’étudiants présents ce soir. À ce demander si le directeur n’avait pas obligé tout le monde à venir, enfin soit. Elysha allait répondre à son fiancé quand ce dernier lui dit de fermer les yeux. Elle avait pleine confiance en Kazuki, même quand ce dernier déboutonnait un peu sa chemise. Elle sentit rapidement une chaine s’installer autour de son cou. Et dès que Kazuki eu terminé, elle prit entre ses doigts le pendentif. Un magnifique diamant en forme de cœur. Cela la toucha naturellement et encore plus quand il lui parla de sa sœur.

    « Il est magnifique, merci. »

    Elle entoura sa taille de ses bras, réellement touché qu’il lui offre quelque chose d’aussi précieux. Et non parce qu’il s’agissait d’un diamant, mais parce qu’il avait une valeur émotionnelle. Chose qui était souvent négligée par bien nombre de personnes. Faisant un pas en arrière, elle lui sourit tendrement.

    « Tu m’accordes une danse ? »


~~~~~~~~~~~~

The world is a stage, we're only the actors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Akeran

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Ven 4 Oct - 20:58

Elysha était réellement comme à son habitude, franche et aimable avec moi et c'est tout ce qui m'importais. Je la regardais réagir une fois qu'elle eut le collier sur elle et n'ajoutais alors rien du tout. J'étais heureux de pouvoir lui offrir ce souvenir si cher à mon coeur mais aussi de la voir le porter sans protester. Doucement elle passa ses bras autour de moi, je lui caressais alors doucement la tête prenant soin de ne pas la décoiffer. Elle m'invitais alors à danser. Je lui prit la main et menais alors la danse suivant la musique romantique qui pouvait sortir de la salle. Doucement prenant son dos de ma main et sa main libre dans la mienne, jouant avec elle comme si c'était une princesse et lui faisant sentir qu'elle pouvait réellement me faire confiance.

"Sâches que j'aimerai passer le reste de la soirée uniquement avec toi. Nous irons nous changer puis nous sortirons de l'académie, j'ai des choses à te dire mais cela ne regarde que nous...."

Je lui souriais alors ne lâchant pas un mot sur ce que j'avais à lui dire. Je voulais parler de pas mal de choses suite à notre discussion à la chapelle. J'avais aussi d'autres choses afin de l'avertir de certaines relations que j'avais eut pas le passé qui allaient certainement resurgir un jour où l'autre. Pour le moment j'avais juste besoin de l'avoir dans mes bras et d'accéder à sa requête, nous dansions alors un bon 5 minutes avant que je ne m’arrête doucement venant prendre son visage dans une main et l'inclinant vers le mien. J déposais alors mes lèvres sur les siennes différemment de l'habitude, lui montrant qu'elle était mienne et qu'il en était de même pour moi. Lorsque j'eus fini, je l'attrapais alors contre moi la serrant entre mes bras et lui chuchotant tendrement:

"Cette nuit tu sauras tout de moi, c'est une promesse. Je ne le fais pas pour briser ma parole, mais pour te protéger de certaines choses, mon instinct ne m'a jamais trompé."

Je la relâchais alors peu à peu, la tenant alors toujours dans mes bras la regardant amoureusement. J'allais cette nuit pour la première fois lui donner mon sang sans retenir de souvenirs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoi Tsuki

avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Ven 4 Oct - 21:13

Il semblait vraiment assumer jusqu'au bout ses paroles et cela me remplissais réellement le cœur de joie. Je le regardais amoureusement avant d'être surprise en étant dans ses bras. doucement je prenais du plaisir dans le situation. Passant délicatement mes bras autour de son cou, je le regardais amusée et rigolant un peu en le voyant rougir sous mes différentes remarques. Je n'avais pas vraiment d'idée où aller mais je voulais bien partir de cet endroit. Le seul Hic était que je ne voulais pas le laisser revenir en fin de soirée. Je lui souris alors doucement et répondis:

" Hum oui, je veux bien aller ailleurs... On pourrait aller dans ta chambre, nous serions tranquilles et puis je pourrais passer dans la mienne avant pour me changer, car les tenues de travail c'est bien mais... elles tiennent chaud..."

Je souris alors et fis signe d'avancer doucement et amusée comme une enfant le ferait dans les bras de son père. Je ris alors et le regardais ensuite sentant très bien qu'il ne voulait pas me lacher et encore moins passer un moment sans moi. Je lui caressais alors doucement la joue avant de venir poser ma tête sur son épaule et commencer à parler doucement et plus timidement:

"tu sais Gaby je suis amoureuse de toi depuis déjà un moment, mais j'avais trop peur que tu ne penses pas pareil... Alors j'ai préféré me taire et attendre quelques années... Enfin années... tu me comprends. Je pensais que cela changerais quelque chose entre nous. J'étais si heureuse tout à l'heure quand tu l'as dis que je n'en reviens toujours pas... C'est... C'est tellement inattendu..."

Je souris alors instinctivement mais j'avais le visage réellement rouge. Je ne voulais pas me cacher car je n'avais rien à lui cacher maintenant.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elysha Akeran

avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 23/05/2013
Age : 22
Localisation : Cross Academy

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Sam 5 Oct - 0:10


    Elysha lui laissa mener la danse. Ce n’était pas parce qu’ils s’étaient habillé.. Inversement que les rôles avaient réellement changé. Elle ne le quitta pas du regard, principalement parce qu’il portait une perruque et que c’était drôle de le voir ainsi, mais aussi parce que même accoutré de la sorte il restait charismatique. Partir de cette soirée pour aller se changer lui semblait la meilleure idée. Ni l’un ni l’autre n’aimaient être habillé de la sorte. Cependant, le reste de ses paroles la tracassaient.

    De nature curieuse, il n’en faudrait pas plus pour la rendre plus joyeuse qu’un enfant ayant reçu un cadeau d’anniversaire. Tout savoir sur Kazuki était également tout savoir sur Gabriel, elle en était persuadée. Mais alors qu’ils continuèrent à danser, une réalisation vint se poser sur son esprit. Certes, elle saurait tout. Mais.. Reste le mais. Elle ne doutait de rien à cet instant précis. Pourtant, quand il l’embrassa, sa décision fût prise. Il lui faisait confiance, l’aimait et la chérissait. Mais elle savait que des deux, pour l’instant, c’était elle qui était apte à prendre des distances quant à toute situation. Kazuki savait mieux qu’elle si c’était oui ou non le bon moment pour lui parler de son existence. Sans aucun doute.

    C’est non sans peine qu’elle installa d’ailleurs cette distance entre eux, le regard que Kazuki venait de lui porter ne fit qu’agrandir sa peine quant à ce geste. Mais quoiqu’il en soit, c’était à elle de le faire et volatile, elle changeait rapidement d’avis et il était parfois difficile de comprendre ses actions. Elle fit deux pas en arrière, ne quittant point du regard son fiancé.

    « Non. »

    Un refus simple. Elle ne souhaitait pas lui expliquer les raison d’une telle réponse, mais elle savait qu’elle lui en devait. C’était la moindre des choses quand il venait de lui dire qu’il serait prêt à tout lui dire.

    « Je suis honorée de ta confiance et très heureuse que tu veuilles bien tout me dire. Mais.. » Son ton se fit légèrement plus timide, sachant d’ors et déjà qu’il risquait de ne pas très bien le prendre. « Je t’ai dit que je te donnerais ma réponse avant que cette année ne se termine. Et ce jour-là, tu pourras tout me dire. Mais en attendant.. En attendant je ne souhaite rien savoir de plus. »

    Il lui restait tout de même toujours en travers de la gorge que Kazuki, à la chapelle, lui avait fait comprendre qu’il pourrait tout lui dire le jour où elle serait sienne. Ce qu’elle n’appréciait guère, car étant sa fiancée ou non, elle serait tout de même toujours une alliée,  une amie et une confidente. Mais ça, elle se gardait de le dire. Elle ne voulait pas entendre, elle ne voulait pas savoir et rien ne la ferait changer d’avis.


~~~~~~~~~~~~

The world is a stage, we're only the actors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Akeran

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Sam 5 Oct - 1:12

Je la regardais avec l'envie de la mordre jusqu'à ce qu'elle tombe limite dans les vapes afin de lui donner mon sang en échange... Je la regardais alors attristé par son refus et soupirais alors. Je n'avais réellement pas l'envie de lui laisser le choix car maintenant notre avenir dépendait de trop de choses. Soupirant alors et l'attrapant entre mes bras, je fis alors mine de rien et prenais alors mon air compatissant comme à mon habitude. Je lui fis un calin de quelques instant avant de me mordre rapidement le poignet et de l'embrasser afin de lui donner mon sang. Je lui retenais alors la tête pour que celle ci avale avant de me reculer. Je soupirais alors et lui dis:

"Désolé, mais il faut que tu saches, tu es en danger autant que cette académie et tous les membres de l'Arkangel... J'espère juste que tu me comprendras... si ma compagnie te dérange, je vais m'en aller dans mes quartiers afin de me changer... Je me supportes plus cette tenue..."

Je la regardais tristement, je lui avais mis toutes les informations sur Gabriel mais aussi sur moi et mon ancienne compagne de voyage, je l'avais perdue de vue depuis maintenant des sièles voir des millénaires mais cela ne me dérangeais pas car je ne l'avais jamais autant aimé qu'Elysha. Je la regardais alors tendrement passant ma main sur son visage avant de dire :

"Si tu veux venir viens, sinon va avec un autre... Je pense que mes raisons sont pour une fois justifier et j'aimerai que tu cesses parfois de faire l'enfant... Je t'aime plus que tout mais je suis réellement sérieux et j'ai besoin de toi pour être à mes côtés... nous allons devoir être soudés..."

Je soupirais alors passant ma main dans mes faux cheveux les retirant alors et avançant vers le pavillon de la lune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elysha Akeran

avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 23/05/2013
Age : 22
Localisation : Cross Academy

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Sam 5 Oct - 1:58


    Quel sentiment dévoiler ? La colère ? Oui, sans doute. Comment avait-il osé ainsi la forcer à boire son sang ? Comment avait-elle pu être aussi naïve que de croire une seule seconde qu’il respecterait son choix ? Haine. C’est ce qu’elle ressentait à présent, de la haine basée sur une simple touche de colère. Mais que détestait-elle le plus ? Qu’on fasse une chose contre son propre gré ou qu’on l’oblige à accepter ce dit fait ?

    Choque. Gabriel était le neveu de Kazuki. Le fils de la femme à capuche. Et Kaname Kuran semblait être relaté à tout ce drame d’une façon ou d’une autre. Jalousie. Qui était donc cette femme qu’elle avait aperçue dans les souvenir de son fiancé ? Et là, elle ne pouvait se permettre d’être ainsi jalouse pour une chose qui datait d’avant sa naissance. Pas avec ce qui s’était passé avec Ren.

    Rage. Colère et haine ensemble formaient un simple ressenti d’une rage profonde. Comment avait-il pu ?! Mais qu’il lui dise le mot enfant, en parlant d’elle, c’était la goutte qui fit déborder le vase. Elle savait qu’elle devait faire attention, mais là, elle s’en fouttait royalement. Une brise de vent violente vint les frapper. Les murs de la bâtisse se trouvant derrière elle vinrent se fissurer. Les poings serrés, elle se retint de faire une chose très brutale, c’est-à-dire foutre son poing dans la figure de Kazuki, ce qui ne serait pas digne d’une femme de son rang. Mais bon.

    « Non mais ça va pas ! »

    Elle était furieuse, son regard aurait-il pu tuer Kazuki que ce dernier serait déjà six pieds sous terres. Se rapprochant de lui, elle posa son index sur son torse et prononça chaque mot suivant avec un venin non-négligeable dans sa voix. « Ne. Fais. Plus. Jamais. Ça. » Son regard rouge sang à présent fixait le vampire avec haine. Elle détestait être traitée d’enfant, mais ce n’était pas le pire. Le poussant légèrement, elle continua à lui lancer un regard noir.

    « Et arrête de dire que je peux aller ‘avec un autre’. Ren, c’était il y a longtemps et à cette époque je t’avais clairement fait comprendre ce que je ressentais il me semble ! Ne fais pas comme si tu étais la victime d’une trahison alors qu’il n’y a jamais rien eu de sérieux entre nous, pas plus qu’avec Ren ! »

    Se détournant de Kazuki, elle se mit à marcher vers le pavillon de la lune. Trop coléreuse pour enlever la satanée perruque se trouvant sur son crâne mais pas assez pour repartir au bal.



~~~~~~~~~~~~

The world is a stage, we're only the actors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Akeran

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Sam 5 Oct - 9:20

La prenant dans ses bras, telle la princesse qu'elle était, aussi bien réellement que dans son cœur, le sourire qui était peint sur son visage depuis le début ne ternissait pas. Le fait d'avoir accepté enfin ses sentiments et d'avoir pu avancer d'un petit pas ne changeait pas Gabriel. Mais pourtant, à présent, il assumait ce rôle de protecteur et de nouveau compagnon de la demoiselle. Le vampire voulait être digne de la demoiselle et s’étalerait à la tâche avec soin, en évitant de la faire souffrir.

Le chef de dortoir hocha la tête en l'entendant, ce n'était pas une mauvaise idée de rentrer directement au dortoir. Ainsi, lui-même pourrait revêtir une tenue convenable. Tenant avec fermement le corps de la vampire dans ses bras, elle paraissait si fragile et pourtant, elle était bien plus puissante que tous aurait pu le croire. Il le savait et le ressentait. Aoi était une sang pur avant-tout et ceux qui en doutait en la voyant agir avec méfiance et peur avec les autres vampires, se trompait totalement. Elle était juste différente de leur semblable, comme lui. C'était peut-être une des raisons qui les avaient davantage rapprochés au fur du temps...

" Dans ce cas, allons-nous changer au dortoir. On sera plus tranquille en étant là-bas... mais pourtant il faudra que je revienne faire un tour ici vers la fin de soirée ou sinon, j'aurais notre directeur sur le dos. Et autant éviter cette horreur..."

Il ne détestait pas cet étrange énergumène qu'était le directeur, mais parfois, il avait bien du mal à garder une contenance face à cet homme. Sans hésiter, il jeta un œil derrière eux, avant de sauter du balcon, retombant avec grâce et souplesse, comme si ce balcon n'était qu'un banc par lequel il venait de passer au-dessus. Mais ce n'était pas une si petite hauteur qui allait leur faire peur. Avançant sans bruit dans la nuit, il sentit de nouveau une douce chaleur envahir ses pommettes et il baissa ses iris sur Aoi, tout sourire. Elle était si mignonne lorsqu'elle disait de tels mots. Mais, elle avait du courage de pouvoir parler ainsi.

" Je suis désolé, si je t'ai blessé pendant tout ce temps en ne faisant pas attention à ce que tu pouvais ressentir. Je ne sais pas si cela changera énormément de choses entre nous, tu es déjà la personne à laquelle je tiens le plus. J'ai douté de mes sentiments, mais à présent je suis certain. Je veux être à tes côtés... même si c'est soudain."

Avançant calmement, ils arrivèrent assez rapidement au dortoir. Gabriel poussa les portes et apprécia la chaleur réconfortante et le silence de la pièce.

HRP : J'imagine qu'on en a terminé ici ?

~~~~~~~~~~~~

    Pris dans l'éternel des tourments.

    A reçu 1 rose par Elemina rose 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   

Revenir en haut Aller en bas
 
EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Une patrouille presque ordinaire [PV:Naïla]
» Tous sur les Events du moment!
» Le 12 juin... Journal d'une petite fille ordinaire...
» Otýlie ♣ je cherche l'extra dans l'ordinaire.
» Le combat ordinaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Académie Cross :: Batiment principal :: Salle de bal-
Sauter vers: