AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gabriel Akeran

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 26/04/2013

MessageSujet: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Dim 8 Sep - 10:55


EVENTS #1 : Un bal.



Our World (feat. Curtis Peoples) by Milkman on Grooveshark


D'un pas on ne plus assuré, le directeur suivi de son fidèle acolyte monta sur l'estrade. Avec un sourire bienheureux et conquérant, il observa l'assemblée devant lui sous l'œil blasé de son ami.

L'assemblée devant lui était composée uniquement de filles pour le moment, toutes plus excitées les unes que les autres. Les garçons viendraient bientôt, il le savait, mais la plupart n'avait que peu apprécié le thème de la soirée. Mais, sincèrement, le directeur se complimenta une énième fois, n'était-il pas un génie pour avoir eu une idée aussi magnifique?  Stupéfiante surtout. Mais peu importe. Son regard dévia sur l'immense horloge derrière lui et lorsque neuf heures sonna, il s'avança, attrapa le micro d'un geste brusque et offrit un sourire à l'auditoire.



Mes chers élèves ! En ce début de soirée, je vous souhaite la bienvenue à ce premier bal de l'année. Amusez-vous ! Faites de nouvelles rencontres ! Mais surtout : dansez à en devenir fou ! Et mesdemoiselles ! Cette année, c'est à vous d'inviter vos camarades masculin. Nos étudiants ne pourront rien vous refuser, vous êtes les maîtres de cette soirée ! Alors profitez-en !



Le directeur balaya d'un regard la salle richement décorée. L'or et l'argent se mélangeaient comme un seul métal précieux. Les lustres illuminaient la salle de diverses douces couleurs. Les tapis et tapisseries avaient été choisis avec goût. Un mélange baroque et moderne que les étudiantes semblaient apprécier étant donné les yeux remplis d'étoiles qu'elles affichaient. Il apprécia d'ailleurs lui aussi la décoration et hocha vigoureusement la tête en levant le pouce vers son sous-directeur. Ce dernier détourna le regard bien trop ennuyé par toute cette mascarade. Reprenant la parole, il vit quelques hommes arriver et sourit de plus bel.



Et n'oubliez pas mes chères étudiantes et étudiants ! La Night Class se joindra à vous en cette magnifique soirée. Alors profitez-en ! Que cette longue nuit d'amusement commence !




La musique débuta, entrainante et rythmé. Les slows seraient pour plus tard, pour le moment il fallait attirer la gente masculine. Et le directeur devait bien avouer qu'il avait hâte de voir les déguisements des hommes. Joueraient-ils le jeu ? Ou choisiraient-ils des vêtements féminins simples ? En tout cas, les étudiantes semblaient s'être laissée prendre au jeu, car toutes arboraient une magnifique tenue masculine.

© Halloween sur Never-Utopia


~~~~~~~~~~~~

    Pris dans l'éternel des tourments.

    A reçu 1 rose par Elemina rose 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ
Admin
avatar

Messages : 304
Date d'inscription : 18/04/2013
Localisation : En train de te surveiller

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Ven 13 Sep - 9:12

Un bal, la danse, l'horreur pour moi et encore plus la folie du directeur d'inverser les rôles, fille en garçon et vice versa. Moi qui avait une horreur pas possible des fêtes en tout genre, me voila obligé de surveiller celle de l'Académie.

En tout cas, je me serais attendue à tout, sauf à devoir conseiller de long en large et en travers Noctis sur des choses que je ne connaissais pas, comme les robes, les coiffures, maquillage et ainsi de suite, si bien que pour l'aider j'étais allé lui acheté exprès des magasines en tout genre traitant de tout ses thèmes puis m'étais sauvé sans demander mon reste pour aller à la recherche d'une tenue masculine pour l'occasion.

J'avais flâné pendant presque trois heures dans les rues avec pour seule compagnie qu'un gros mal de tête et aucune idée, alors je fis un crochet par la guilde et alla piquer dans l'armoire de mon grand frère, une ancienne chemise de quand il était plus jeune et un pantalons, puis fis un crochet par la salle d'entrainement pour emprunter une paire de chaussure montante puis filer comme une fusée à l'école, car j'étais presque en retard.

Une douche rapide et me voila devant le miroir de ma salle de bain entrain d'enfiler un pantalon noir taille basse, qui me collait au corps comme une seconde peau, une chemise noire elle aussi assez ample qui cachait très bien mes formes de jeune femme, me donnant l'air d'un garçon androgyne, il me restait encore à mettre une perruque aussi blonde que les blés pour cacher mes long cheveux, les chaussures montantes noire que j'avais mis près d'une demi heure à ciré pour les rendre le plus brillant possible. Ajustant une ceinture de cuire marron à ma taille, je décidais de laisser mon épée ici pour que personne ne me reconnaisse, mais aussi cacher mon brassard de chargé de discipline dans la poche de mon pantalon.

Un dernier coup d’œil dans la glace, je remarquais que j'avais tout d'un garçon au trait pourtant féminin, mais bon c'était le dernier cadet de mes soucis. Filant vers la salle de bal de l'Académie, je remarquais que j'étais en retard, alors me faufilant entre les filles déjà présente, je pris mon poste de gardienne dans un coin sombre pour être certaine d'être vue de personne.

Balayant la salle du regard, je trouvais la décoration simple, mais très belle, de quoi permettre à tout se petit monde beaucoup d'amusement. Soupirant un grand coup, les garçons arrivèrent doucement, certaine ravie, d'autre passablement mal à l'aise, ce qui me fis sourire légèrement. Cette soirée allait être riche en rebondissement c'était certain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampireknight-renait.forumactif.org
Akira Amane

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 23
Localisation : Là où il y a des cookies !

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Sam 14 Sep - 2:15

Nero by Two Steps From Hell on Grooveshark


Une robe de soubrette…

Akira se reconnaissait à peine dans le miroir qui lui faisait face, il faut dire que ce n’était pas dans ses habitudes de porter un accoutrement pareil, et il ne l’aurait jamais fait si on ne l’y avait pas contraint.

Tout avait commencé quand l’un de ses camarades les avait surpris Elysha et lui pendant qu’ils buvaient un café sur la terrasse d’un coffee shop. La rumeur s’était répandue comme une traînée de poudre si bien qu’en voulant retourner dans sa chambre, Akira tomba dans une embuscade formée des plus fervents fans d’Elysha à couteaux tirés. Tous semblaient comme touchés dans leur fierté qu’un nouveau tout juste débarqué ait eu l’insigne privilège de lui parler (s’ils avaient su comment Akira avait obtenu l’argent pour payer sa propre commande, il l’aurait sans doute payé cher). Devant une telle manifestation de fureur collective, Akira n’avait pas eu d’autre choix que d’écouter leurs revendications, plus par politesse que par volonté de les respecter. Pendant ce qui avait été une nuit interminable, Akira avait écouté leur jérémiades avec un calme de moine bouddhiste, jusqu’à ce qu’ils décident d’un commun accord de le punir de son impudence. Akira les soupçonnait plutôt de vouloir l’humilier aux yeux de leur déesse. Toujours est-il qu’ils convinrent de lui faire porter un costume de soubrette pendant le bal qui aurait bientôt lieu (celui qui avait proposé cette idée bavait littéralement à cette idée et le fixait avec un regard lubrique), ce qui serait l’occasion de montrer à la belle Elysha une version d’Akira nettement moins flatteuse. Ce dernier soupçonnait qu’elle prendrait un véritable plaisir à cette revanche après le tour qu'il avait retourné contre elle. L’idée de se travestir ne l’avait pas séduit le moins du monde mais il obtempéra dans l’espoir de parvenir à s’esquiver au dernier moment. Hélas, ils s’étaient attendus à une telle éventualité et ne l’avaient pas lâché d’une semelle jusqu’au moment fatidique. Objectivement, quelqu'un ayant des travers tendancieux aurait trouvé Akira assez mignon.

Juste avant d’entrer aux toilettes, on lui avait remis un costume que le jeune homme avait considéré d’un air dubitatif avant de rentrer à l’intérieur et de l’enfiler. Sa minceur faisait que le costume lui allait à merveille, au moins il ne ressemblait pas à un saucisson dans un habit grotesque ! Une perruque l’attendait sur le lavabo ainsi que du maquillage histoire de compléter le déguisement, excès de zèle dont il se serait bien passé mais ses assaillants avaient absolument tenu à ce qu’il ait l’air le plus ridicule possible. La préparation terminée, on aurait pu le confondre avec une fille… en regardant de loin, car de près il devenait évident qu’un homme se cachait dans cet accoutrement. Côtoyer Elysha ne lui vaudrait que des problèmes, il en faisait maintenant l’amère expérience.
Entrant à l’intérieur des toilettes pour contempler son oeuvre, celui qui avait eu cette idée le regarda de haut en bas, les paupières battant à un rythme frénétique. Il fut rejoint par les autres qui partirent d’un ricanement général, pas très convaincu, Akira en vit même un rougir.

- Elysha-sama ne daignera plus te parler quand elle te verra habillé comme ça, c’est fini pour toi le nouveau !


***


C’est en oscillant sur des talons trop hauts qu’il rejoignit la salle de bal, où les invités étaient déjà nombreux. Des filles pour la plupart auxquelles se mêlait en quantité moindre quelques garçons. Beaucoup d’entre eux n’avaient pas fière allure et pour cause ! Dans une grotesque tentative pour se rapprocher d’un physique à peu près féminin, certains avaient revêtu des vêtements extrêmement osés quand d’autres n’étouffaient pas dans des vêtements beaucoup trop petits dont les coutûres menaçaient d’exploser. A côté d’eux, Akira était presque fringuant. Il fut un instant ébloui par la chiche lumière qui emplissait la pièce et que les teintes or et argent contribuaient à rendre plus éclatante encore.  

- Vas-y danse !

C’était l’un des élèves qui tenait absolument à le voir perdre la face, comme Akira ne bougeait pas, il le poussa du coude au milieu de la piste. Du haut de ses talons, l’équilibre d’Akira était beaucoup trop précaire pour empêcher la chute, inexorable. Il se retint de justesse à un invité. La garçon qui l'avait poussé blêmit et se fondit dans la foule sans attendre.

Hrp : A vous de jouer Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis L. Zayn

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 09/07/2013
Localisation : Cross Academy

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Sam 14 Sep - 17:08

L'énorme carton posait sur son lit semblait dépareiller dans cette chambre d'hommes. Le point positif : son colocataire n'était pas là. Le reste... et bien ce n'était que du négatif. Noctis regardait le colis, véritablement abasourdis et totalement dubitatif sur la manière de faire. était-ce une blague de mauvais goût venant encore de sa mère et du directeur... ou bien était-il sérieux ? ILS pensaient sincèrement qu'il allait porter CE MACHIN ?! Le gardien vit rouge, attrapa le colis et le sac qui l'accompagnait, ses pas le menèrent tout droit chez le directeur. Sur le chemin, tous s'écartèrent. Le chargé de discipline n'était quasiment jamais énervé. Et la seule fois il avait laissé explosé sa colère, il s'était transformé en véritablement furie. Chacun s'en prenant pour son grade. Et dans ces moments-là, il devenait foncièrement mauvais et méchant. Il faisait tout bonnement peur. Et bien, en ce moment-même, il ressemblait tout simplement à un fou furieux possédait par une horrible envie de faire couler du sang. Il allait l'entendre l'autre fou.
Il ouvrit la porte tel un missile et se rua sur le directeur près à se jeter sur lui au moindre mot. Directeur ou pas, il n'en avait rien à ciré. Il ne remarqua pas, assit paresseusement, son maitre le sourire aux lèvres dans le canapé. Posant avec hargne la boite sur le bureau, il fusilla du regard le hunter.


C'est quoiiii… ça ?!!

Dire qu'il était énervé était un euphémisme. Car une fois qu'il laissait exprimer cette tendre colère, tant que tout ce qu'il avait accumulé depuis plusieurs semaines ne sortaient pas, il ne s'apaiserait pas. Fixant l'homme avide de réponse, il entendit un ricanement et se retourna. Cette fois, il n'avait pas besoin de se retenir. Son maitre, l'ami de sa mère, le sous-directeur. Cet homme avait beau cumulé différent grade, il s'en foutait encore plus que du directeur. Attrapant le col de l'homme avec violence et mauvaise humeur, il parla avec un calme telle, que s'en était davantage inquiétant que son excès de voix, quelques secondes auparavant.


Tu trouves ça drôle, toi ?! Je te jure que tu vas regretter d'avoir rigoler, Shishou !

Bien qu'il est gardé la marque du respect, ses pupilles dilatées n'en étaient pas moins assombries par la colère. Pas le moins du monde impressionné, le dit maître, plaqua Noctis sur le canapé tandis qu'il regardait le directeur.


Je vous avais prévenu qu'il le prendrait mal... Ce n'est pas trop son truc les jolies robes noires lolita. Pourtant, mon mignon petit élève sera parfait dans ces vêtements.

Il allait tous les deux les tuer. Premièrement, il ne voulait pas aller à cette idiotie. Deuxièmement, il était hors de question qu'il porte des bouts tissus pareils. Et troisièmement, le simple fait de savoir que sa mère et le directeur s'était concerté pour choisir une telle chose, le mettait hors de lui. Et pourtant... lorsque ses iris argentés croisèrent le regard souriant, mais sans appel du directeur, il capta le message. Il n'avait le choix. Qui s'est qui lui avait foutu une mère pareille et qui avait mis de tel guignol à la direction d'une académie ?!
Fixant la glace avec horreur, il pensait sincèrement prétexter un mal de tête, ou quoi que ce soit d'autre. Pourtant... il devait surveiller lui aussi ce bal. Et dire qu'Elemina avait fait un effort en lui fournissant des magasines, histoire qu'il ne soit pas trop ridicule. Avec un rictus mauvais aux lèvres, il attrapa la perruque brune onduler et soupira une énième fois. On allait véritablement le prendre pour une fille... Il avait toujours été mince, presque androgyne. Et pourtant, ses jambes et ses bras s'étaient nettement musclé, mais pas encore assez étant donné le résultat qui s'offrait devant ses yeux. Noctis eut soudain un haut le coeur, se voir en fille ne lui rappelait pas d'excellent souvenirs. Au moins, il était heureux de constater qu'il serait bien en retard et qu'ainsi, il aurait loupé le discours ennuyeux et pourrait rentrer sans trop se faire remarquer. Mettant la touche finale, c'est-à-dire, enfilant les hautes bottes noires assortie à la robe assurément trop courte, il marcha et trouva rapidement son équilibre sur les deux échasses.
Les palpitations irrégulières facilement reconnaissables vint aux oreilles de Noctis, qui jeta un rapide coup d'oeil en salle. Il observa une énième fois son reflet dans la vitre et souffla sur les mèches de sa perruque. Au moins, il n'était pas aussi ridicule que certains garçons ayant voulu jouer le jeu. Des boudins trop serrés dans leurs pochettes, ou des torchons bien trop ample pour des moustiques trop maigres. Rentrant, essayant d'être le plus discret, et frôlant le mur, il eut tout de même le droit à des regards pour la plupart étonner. Espérons que personne ne le reconnaisse. Pourtant, il suffisait de s'approcher pour reconnaitre ses deux orbes peu commune.

Bien qu'il est essayé d'être discret, cela ne passait pas habiller de cette manière. La colère de l'après-midi pas totalement passait, sembla revenir au galop et il décida de traverser la salle au pas de course, ou du moins aussi vite que le lui permettait ces maudites bottes. Croisant le regard d'Elemina, il détourna bien vite les yeux, ayant trop honte et se cacha dans la foule humaine. La musique l'étourdissait, la foule le rendait malade, et pour arranger le tout quelqu'un venait de l'attraper. Ou plutôt de se rattraper à son épaule, dénudé pour cause de robe à la noix. Tournant simplement le visage vers la droite, ses iris lancèrent des éclairs.

Vous ne pouvez pas faire attention !

Soufflant pour reprendre contenance, il se retourna totalement, et resta un moment abasourdis. C'était... un homme et pourtant, il était... mignon ?! Observant plus attentivement, il eut un mouvement de recule et vira au cramoisie quand il se rendit compte de qui se trouvait devant ses yeux. Mais surtout, il l'avait trouvé... mignon.

Tu es... Am... Amane-san ?!

La question était idiote, étant donné que cela ne pouvait être que lui, mais il était surpris. Quoi que... il n'était pas mieux dans son accoutrement. A croire, que chaque hommes avaient décidés de se faire concurrence. Du coin de l’œil, il surveillait toujours où se trouvait Elemina. Il était hors de question qu'elle le voit ainsi !

A vous ! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira Amane

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 23
Localisation : Là où il y a des cookies !

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Dim 15 Sep - 12:55

Akira eut le plus grand mal à rétablir son équilibre sur les minces talons qui le soutenaient, s’il ne s’était pas cramponné aux épaules de la personne ayant eu la malchance de se trouver dans sa trajectoire, il se serait lamentablement étalé sous les ricanement des élèves. Les joues rouges, les jambes vacillantes, il plissa sa robe de peur qu’elle ne se relève et découvre la naissance de ses fesses. Ses jambes le grattaient atrocement à cause des bas blancs agrémentés de rubans noirs qui les recouvraient, mais le pire était la perruque blonde qui lui démangeait le cuir chevelu au point qu’il devait se faire violence pour ne pas s’arracher la peau du crâne.

Il bredouilla quelque excuses à l’intention de son “support” mais s’interrompit net lorsque ses yeux remontèrent sur son visage. Il reconnut immédiatement les yeux dont l’éclat troublant ne dissimulait pas la surprise qui se lisait également dans ceux d’Akira. Il s’agissait bien de Noctis mais entre le moment où il l’avait vu pour la dernière fois et ce moment précis, son visage avait subi une transformation radicale. On aurait dit une version féminine de son colocataire remarquablement réussie. Spontanément, Akira avait cru voir son sosie au féminin. Mais en l’examinant plus attentivement, il ne fit aucun doute pour lui que c’était bel et bien Noctis, rien qu’à son visage ayant conservé l’expression irritée qu’il lui connaissait si bien. La première impression passée, Akira prit réellement conscience du ridicule de la situation, Noctis était bien la dernière personne qu’il s’était attendu à rencontrer ici, il pensait qu’il se serait barricadé dans leur chambre commune plutôt que se prêter à cette grotesque mascarade. Pourquoi diable se trouvait-il ici ? Sa confusion redoubla en considérant son déguisement à la fois vulgaire et aguicheur, avec une robe manifestement trop courte qu’il devait avoir chipé dans la garde robe d’une prostituée du dimanche. Sa stupéfaction était trop grande pour qu’il pense même à rire de Noctis, étant donné son propre déguisement, il était de toute façon mal placé pour se moquer.

- Oui… Jusqu’à preuve du contraire, je n’ai pas de jumelle maid…

Les jambes légèrement tremblantes, il n’osait pas encore lâcher Noctis.

- En tout cas je te trouve très belle. Tu dois avoir un styliste plus doué que le mien. Je suppose que lui non plus ne t’a pas demandé ton avis…

Il ne put retenir cette fois un sourire narquois. Il ne savait pas encore dans quoi Noctis s’était embarqué, mais il connaissait assez son colocataire pour être convaincu d’une chose : jamais il n’aurait de son plein gré enfilé une robe aussi tapageuse. Quelque peu consolé de ne pas être le seul à subir cette humiliation, Akira reprit une attitude presque indifférente pendant qu’il méditait sur une solution de repli. A l’autre bout de la salle, les quelques gars qui avaient participé à son humiliation commençaient à s’impatienter d’autant qu’Elysha ne s’était toujours pas montrée conformément à leur plan. Son absence réduirait leurs efforts pour détruire l’image d’Akira à néant, mais ce dernier n’avait pas l’intention d’attendre qu’Elysha n’arrive pour décamper. Maintenant qu’il était hors de portée, il avait une chance de filer à l’anglaise en profitant de la foule dense. S’emparant du bras de Noctis, il fit mine de se fondre dans la foule en direction du balcon.

- Si tu as autant envie que moi de ne pas être vu, je te conseille de me suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elysha Akeran

avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 23/05/2013
Age : 22
Localisation : Cross Academy

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Mar 17 Sep - 22:00


    C’était à présent un fait, Elysha détestait l’académie et tout ce que cette dernière représentait. Elle n’était pas venue ici de son plein gré. Certes, au début tout ceci ne l’avait pas dérangé. Son statut lui avait toujours permis de faire ce qu’elle voulait. Hors, le fait qu’elle soit à présent une élève à l’académie avait quelque peu changé cela. Mais jamais assez pour réellement l’énerver. Toute bonne chose ayant une fin, il fallait naturellement que le directeur ait une idée qu’il croyait brillante pour tout venir chambouler.

    Elysha n’avait pas du tout l’intention de participer à une telle plaisanterie. Elle n’était pas du genre à se déguiser. Bon sang, elle n’était même pas du genre à porter un pantalon ! Alors l’idée du directeur  lui resta en travers de la gorge. Kazuki avait tenté de la rassurer, voir même de lui faire voire que ce serait amusant. Mais après les paroles de son fiancé, qui naturellement n’avaient été que flatteuses, Elysha s’était enfermée dans sa chambre. Elle avait tout bonnement mal prit le ton qu’avait eu Kazuki, au point même où elle s’était jurée de ne plus lui adresser la parole jusqu’à la fin du mois. Il avait fallu plusieurs jours aux autres élèves de la Night Class pour la convaincre. Elle n’était cependant pas convaincue, juste lassée et vraiment ennuyée de n’avoir rien d’autre à faire. Et du coup, elle s’était prêtée au jeu en compagnie d’Aoi. Son ultime but n’avait été que d’aider son amie et d’ensuite disparaître de la surface de la terre jusqu’à ce que le bal soit terminé. Mais Aoi avait finalement réussi à la persuader de s’habiller en homme. Comment ? Tout simplement en lui rappelant que Kazuki et Gabriel devraient eux aussi se prêter au jeu.

    À présent, la sang pure trépignait presque sur place à la simple idée de se trouver à ce maudit bal. Il lui avait fallu plusieurs heures pour se préparer. Elle avait eu du mal à se décider quant à sa tenue. Et encore plus de mal à s’habituer à son reflet. Pourtant, elle n’avait rien choisis de bien compliqué. Souhaitant tout de même garder un peu de dignité et estimant que toute autre tenue lui aurait ternit son image, Elysha avait simplement opté pour un smoking. Et bien que cela existe également pour femmes, elle avait néanmoins opté pour la version masculine. Elle portait une chemise blanche et un veston noir, assez large pour ne pas lui coller à la peau et pour ainsi dissimuler ses formes féminines. S’en suivit alors aussi le pantalon de costume noir et les chaussures adéquates à sa tenue.

    Ça ne lui plaisait guère. Sa taille de guêpe était quasiment invisible et le fait de devoir porter un pantalon l’irritait déjà. Sans parler de cette satanée cravate qu’elle risquerait bien d’employer pour étrangler le directeur. Suivant cette pensée, Elysha retira sa cravata et la déposa sur la table base qui se trouvait dans sa chambre. Autant ne pas provoquer le diable et se séparer tout de suite de tout ce qui pourrait lui servir d’arme. Soupirant, elle se dirigea une dernière fois vers le miroir de sa salle de bain. Bien qu’elle partage sa chambre avec Aoi, elle n’avait pas encore vu l’autre sang pure de la soirée. Cette dernière serait-elle partit plus tôt ? Elysha n’en avait aucune idée. Elle aurait préféré faire son entrée dans la salle de bal au côté de son amie.

    Soupirant, il ne lui restait plus que la touche finale. La perruque. Une nouvelle fois, Elysha maudit le directeur et son idée stupide. Elle allait devoir faire disparaître ses cheveux sous cette chose abominable qui ressemblait vaguement à une boule de poils ayant passé un mauvais quart d’heure. Elle exagérait. Mais il lui fallut tout de même plus d’une demi-heure avant de se retrouver avec des cheveux courts. C’était déjà étrange de ne plus avoir de longs cheveux, mais alors de passer du brun clair au noir, ça, c’était quasiment effrayant.

    Évitant de ce fait tout miroir qui pourrait une nouvelle fois lui rappeler l’horreur de cette soirée, Elysha se dirigea discrètement vers la salle de bal. Elle évitait à tout prix d’être vue. Que ce soit par d’autres élèves de la Night Class ou pas ceux de la Day Class. Arrivant en retard, elle espérait ne pas être la première élève de la Night Class à arriver. Sinon, il n’y avait pas une seule chance pour que son entrée reste inaperçue. Elle avait beau être totalement déguisé, son visage n’avait pas pour autant changé. C’est alors qu’elle changea totalement de comportement. Ne tentant plus de se cacher, elle prit une démarche assurée et entra dans la salle de bal en levant la tête. Elle n’allait pas perdre sa fier allure parce qu’elle devait s’habiller de la sorte. D’ailleurs, elle ne put s’empêcher de se dire qu’au moins, elle n’avait pas encore l’air aussi ridicule que ça. Un simple regard lui avait suffi pour s’apercevoir avec effroi que certains garçons semblaient sortir tout droit d’un film d’horreur, ou bien d’une maison de poupée appartenant à une fillette de trois ans. Les vêtements féminins qu’ils portaient étaient même dans certains cas tout bonnement insultant. Mais elle n’eut pas le temps d’y ajouter des regards foudroyants, se retrouvant rapidement être le centre d’attention de nombreux humains. À sa grande joie, elle semblait être la seule raison pour laquelle certains avaient fait l’effort de venir. Et on la complimenta pour sa tenue, bien qu’assez banale vue les accoutrements d’autres jeunes filles.

    Se prêtant alors au jeu, Elysha sourit poliment et retourna même quelques compliments. Jusqu’à ce qu’elle perçut quelques paroles entre deux garçons de la Day Class, qui semblaient avoir aperçu Akira. Reconnaissant le nom de celui qui l’avait tenu compagnie quelques jours auparavant, Elysha abandonna plutôt rapidement son groupe de fans pour se diriger illico presto vers Akira. Non seulement elle souhaitait voir comment il s’était habillé, mais il lui semblait être le cavalier idéal. Car s’était bien aux filles d’inviter les garçons à danser. Elysha comptait n’inviter personne, mais au risque de se faire harceler, il lui fallait quelqu’un et Akira était en ce moment même sa bouée de secours. Elle n’eut aucun mal à le rattraper, la foule semblait tout naturellement lui laisser le passage. Akira semblait être en compagnie d’un autre garçon, lui aussi vêtu d’un accoutrement féminin et d’une perruque brune ondulée.

    « Akira ! »

    Étant donné qu’Akira tenait son ami par le bras, Elysha attrapa l’autre bras du dit ami pour ainsi arrêter les deux humains. Et c’est alors qu’à sa plus grande surprise, elle se rendit enfin compte que le dit ami n’était autre que..

    « Noctis ? »

~~~~~~~~~~~~

The world is a stage, we're only the actors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis L. Zayn

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 09/07/2013
Localisation : Cross Academy

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Ven 20 Sep - 19:42

C'était un cauchemars ! Un véritable, comme il en avait peu connu. Il nageait en enfer et couler dans les méandres de la honte. Et pour bercer ses doux tourments, un brin de surprise et d'inattendu était venu s'entremêler à ce beau bordel. Toujours sous le choc de la découverte de son cher colocataire en tenue légère de maid, il ne put que soupirer sous la réponse des plus renversantes... Ironie à part, Noctis était bel et bien conscient de l'agitation qui les entourait et sincèrement, il en avait la tête qui tournée. Leurs tourments respectifs ne semblaient pas vouloir disparaitre tout de suite. De plus, ce n'était sans doute qu'un détail, mais le chargé de discipline était quelque peu secoué du contact sur son épaule. Mais, contre toute attente, il ne repoussa pas Akira. Pourquoi ? La raison était une évidence ! Il avait remarqué l'équilibre précaire de ce dernier et les légers tremblements auquel il faisait face. Pourtant, ce ne fut pas l'envie qui lui en manqua lorsqu'il l'entendit. Le hunter n'apprécia pas le moins du monde le sourire du Blondinet et le faux compliments. Et malgré son comportement et son visage qu'il essayait de maitriser, furent mouche et touchèrent directement ses pommettes, les teintant une fois de plus. De plus en plus énervé, il plissa les yeux dangereusement.


Tu n'as pas d'autres propos idiots a prononcé pour le moment ?


C'était tellement une évidence ! Il aimait se travestir, c'était un de ses passe-temps favoris même ! Rien que de telles pensées lui donnèrent la nausée et il préféra observer la foule, inquiet du raffuts. Son regard dévia alors sur l'estrade où il fusilla le directeur et son maitre. Il allait se venger et cela allait faire mal.


En tout cas... on t'a pas loupé non plus, bien que tu t'en sortes remarquablement bien... Tu es mignonne ainsi.


Comment réfrénait l'envie de faire un commentaire déplaisant, lorsque votre camarade de chambre ne s'était pas gêné pour lui faire une agréable remarque ? Noctis n'avait pas s'en empêché et l'ironie perçant à pleine voix fut teinté d'un amusement mauvais. Certes, il l'avait trouvé mignon, mais de là à l'avouer sans sarcasme, c'était une tout autre histoire !

Loin d'imaginer la suite des événements et de la tournure que cela prendrait. Il essayait surtout de ne pas imaginer le pire. Akira l'entraîna sans qu'il semble avoir son mot à dire et de toute évidence, pour une fois, Noctis n'avait rien d'autre à répondre qu'un : je te suis sans problème ! Chose qu'il se passa bien de faire, préférant se taire. De toute manière, cela pouvait-il être pire ? C'était déjà un beau cauchemars, que manquait-il ? Peut-être le meilleur... Du moins, c'est ce qu'il pensa en voyant cette silhouette, reconnaissable malgré l'accoutrement vraiment bien réalisé, qui attrapa son bras. Noctis défaillit, il allait finir par s'évanouir avec ces conneries ! Ce regard, cette voix... Pourquoi ? Ô grand pourquoi on s'acharnait sur lui... ou eux, plutôt ? Baissant les yeux, refusant obstinément de les lever pour voir et croiser celui améthyste de son... amie ? Elysha. Celle qui le connaissait enfant. Il avait même eu de l'admiration pour elle. Maintenant, il la recroisait et elle lui proposait son aide. Devait-elle vraiment le voir ainsi ? De toute manière, elle l'avait reconnu. Ce fut avec une volonté presque résigné, les yeux toujours aux sols qu'il répondit.


C'est un véritable cauchemar ce soir…


Ni une, ni deux, il profita de se retrouver au milieu pour reprendre la marche, entrainant les deux personnes avec lui, qui le tenant devait le suivre à moins de le lâcher, ce qui ne sembla pas le cas. Le balcon était libre et offrait un peu d'air à son pauvre cerveau fatigué du stress, de l'énervement et du bruit environnant.


C'est incroyable le nombre de gens qu'on ne veut pas croiser un soir et qu'on rencontre obligatoirement…


HRP : J'ai du mal à faire mieux cette semaine. Sorry.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira Amane

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 23
Localisation : Là où il y a des cookies !

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Ven 27 Sep - 21:05

Musique, corps qui se déhanchent, ambiance délirante le bal avait bel et bien commencé. Akira en était encore à réfléchir sur le moyen de s’en aller sans être vu quand il fut vu des dernières personnes dont il avait envie d’être vu. Akira songea qu’il aurait dû demander un masque en complément de ce déguisement de soubrette qui lui seyait si bien. Et ces jambes qui le grattaient, s’ils ne s’isolait pas très vite pour enlever ces bas, il n’hésiterait pas à le faire en plein milieu de la salle. Noctis non plus n’avait pas l’air très emballé, c’était le moins que l’on puisse dire. La surprise passée, son air renfrogné reprit ses droits et comme toujours, même l’humour discutable d’Akira ne lui arracha pas l’ombre d’un sourire, mais un peu de venin ça oui. Que cette demoiselle d’un soir se voulut blessante ne signifiait pas qu’elle toucherait sa cible. M’enfin, il pouvait comprendre qu’il soit à cran. Le jeune homme devait lui-même avouer qu’il n’était pas très à l’aise au milieu de cette foule composite, son accoutrement ne le gênait pas vraiment dans la mesure où tous les mecs avaient suivi le mouvement en adoptant une tenue féminine plus ou moins… crédible. Sans se départir de son calme, Akira fit comme s’il n’avait rien entendu pendant qu’il évaluait ses chances de s’éclipser sans être vu.

- Hum… Tu trouves ?

L’instant suivant, il l’emmenait sans ce soucier si oui ou non Noctis était d’accord. Ses jambes l’irritaient tellement qu’il n’en pouvait plus. Sauf qu’il fut à nouveau interrompu par l’arrivée de la deuxième personne la plus susceptible d’envenimer les choses. Elle survint au milieu d’un concert de murmures admiratifs, vêtue comme un homme ou plutôt comme un proxénète veillant aux agissements de Noctis la prostituée. Il y eu un moment de confusion où chacun se regarda sans vraiment comprendre ce qu’il voyait. Loin, tout au fond de la salle mais à portée de vue, Akira n’eut aucun mal à les apercevoir même dans la foule mouvante. Le triomphe qui se lisait dans leur regard était visible à des kilomètres. Le jeune homme se sentit soudain le désir de les défier, de les faire déchanter. La situation de passant du moindre commentaire, il jeta un regard entendu à Noctis en le laissant prendre les commandes. Un regard sur le côté lui permis d’apercevoir ses poursuivants, le visage dépité. S’ils s’attendaient à ce qu’Elysha lui rie au nez, c’était mal la connaître... Comme si l’humiliation d’un être humain pouvait l’affecter en quoi que ce soit.

Akira avait le plus grand mal à réprimer les tremblements de ses jambes qui le démangeaient anormalement. Il les imaginait parcourues par des nuées d’insectes et à la pensée que ses persécuteurs retors aient pu glisser des insectes dans ses vêtements, les démangeaisons gagnèrent en intensité. Ils arrivèrent enfin sur le balcon où quelques années plus tôt, Yuki et Kaname se tenaient eux aussi. Noctis les guida dans un recoin où ils ne risquaient pas d’être vus comme si elle avait lu dans les pensées d’Akira. Il n’attendit pas plus longtemps pour se débarrasser de ses chaussures et de ses collants dans un même mouvement sans se soucier du regard de ses amis. Pendant un instant terrible, il s’attendit à voir ses jambes couvertes de fourmis, mais il n’y avait rien de tel. La sensation de démangeaison persistait cependant, même sans les collants. En regardant un peu plus attentivement, il repéra ce qui semblait être une poudre au contact de laquelle sa peau lui grattait furieusement. Un muscle se crispa sur la mâchoire d’Akira.

- Un cadeau de mes "nouveaux amis", dit-il pour se justifier. Ils n’ont pas dû apprécier que j’approche leur déesse, ils t’appellent vraiment comme ça Elysha. Ils ne me lâcheront pas les basques tant qu’ils ne m’auront pas humilié. Quand je te disais que m’intégrerai facilement...

Un sourire désabusé flotta un instant sur ses lèvres avant de disparaître comme toute trace d’humour sur son visage. Une profonde lassitude l’envahit, il n’était pas sûr d’apprécier toutes les péripéties qui survenaient à un rythme effréné dans sa vie autrefois paisible. Un vent léger souffla sur le balcon et souleva quelques mèches synthétique sur le front d’Akira.

- J’ai cru comprendre que vous vous connaissiez tous les deux.

Il considéra plus attentivement ces deux personnes avec qui il avait déjà eu l’occasion de s’entretenir, des moments qu’il n’était pas près d’oublier d’ailleurs. D’abord avec Noctis, ils s’étaient un peu accrochés avant de trouver un terrain d’entente mais Akira s’était écroulé de fatigue avant d’avoir eu l’information qu’il attendait tant. Depuis, il n’avait pas eu l’occasion de revenir là-dessus. Puis Elysha, rencontre inopinée sur la terrasse d’un coffee shop qui s’était avérée riche en révélations. Ces deux là avaient sûrement une histoire en commun, mais il connaissait assez leur caractère pour être sûr d’une chose : ils n’étaient pas les meilleurs amis du monde.

C'pas le post le plus inspiré que j'ai écrit, sorry x_x
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elysha Akeran

avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 23/05/2013
Age : 22
Localisation : Cross Academy

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Sam 28 Sep - 12:27


    Noctis, habillé d’une robe noire style lolita. Une perruque brune sur le crâne et de hautes bottes noires pour accompagner le tout. Akira, lui aussi portant une robe avait quant à lui une perruque blonde et.. Étais-ce la une touche de maquillage ? Tout cela accompagné de fins talons et de bas blanc. Les robes des deux jeunes hommes étaient toutes deux un peu trop courtes, mais mis à part cela, leurs déguisements étaient bien réalisés. Ce qui n’empêchait pas le regard absolument surprit que leur portait Elysha.

    Noctis avait un soudain intérêt pour le sol, évitant de la regarder dans les yeux en prononçant des paroles qu’elle aurait précédemment affirmé juste. Et avant qu’elle n’ait le temps d’observer attentivement Akira, Noctis les mena vers le balcon. Incroyable. C’était tout simplement stupéfiant. C’était-elle trompée sur le caractère des deux messieurs ? Non, elle jugeait assez bien le tempérament des autres. Hors, ces deux-là ne devraient même pas être ici. Encore moins accoutré d’une telle manière. Jamais, ô grand jamais aurait-elle cru un instant Noctis capable de s’habiller de la sorte. Certes, il était en quelque sorte obligé de venir vu qu’il était gardien. Mais.. Étrange.

    Akira quant à lui semblait tout bonnement dérangé par quelque chose. Le regard violet de la vampire l’inspecta le temps d’arriver jusqu’au balcon. Ça devait sans nul doute être les bas. Ou la robe tout simplement trop courte. Mais il ne lui avait pas semblé être du genre à s’investir tellement dans une telle mascarade. Et contrairement au gardien, il n’était pas obligé de venir. Et s’il serait venu, elle n’aurait jamais imaginé qu’il se serait accoutré de la sorte. Il devait y avoir quelque chose, une histoire derrière tout ceci. Sinon, elle devrait vraiment réviser sa façon de voir les gens. Alors qu’elle s’apprêtait à répondre aux paroles de Noctis, -étant quant à elle très heureuse d’être tombée sur eux-, elle s’arrêta avant même d’avoir prononcé un mot. Aussi tôt arrivé dans un recoin à l’abri des regards, Akira se débarrassa de ses chaussures et de ses bas. C’était donc bien ça qui semblait le déranger.

    Les paroles de l’humain vinrent l’étonner. Certes, tous les élèves de la Night Class avaient bel et bien leur propre club de fans. Mais de là à ce que les dit fans en vinrent à faire ça.. Elle failli un court instant ne pas le croire. Mais cela voudrait donc dire qu’elle avait mal jugé son caractère. Et ça expliquerait tant de choses. Bien qu’une grande partie d’elle soit flattée que quelques humains la nommèrent leur déesse, elle ne put s’empêcher d’être choquée. Ils voulaient humilier Akira parce qu’ils s’étaient parlé ? Il y avait des limites au fanatisme, et là s’en était bien une.

    Le jeune homme souleva le fait que Noctis et Elysha semblaient se connaître. Mais c’était à présent la dernière chose qui l’occupa. Non, elle ne s’esclaffa pas. Au risque de se plier en deux de rire et de ne plus pouvoir s’arrêter. Mais c’était plus facile à dire qu’à faire.

    « Toi » Dit-elle en pointant Akira du doigt « Tu t’ai habillé de la sorte parce que d’autres élèves souhaitent t’humilier. Et toi.. » Pointant du doigt Noctis, Elysha ne put s’empêcher d’avoir un ton des plus amusé « Toi tu n’as pas dû avoir le choix. » Et s’en était trop, car quiconque ayant forcé Noctis à porter cela était un génie, non vraiment. Alors, elle s’esclaffa librement des pauvres demoiselles qui se tenaient en face d’elle.  Certains diront que ce n’était pas la chose à faire. Mais s’était tout à fait Elysha de se moquer éperdument du fait que les deux humains devaient se sentir mal à l’aise. Pourtant, son fou-rire ne dura qu’une dizaines de secondes. Elle avait beau se moquer, elle se trouvait être dans le même bateau qu’eux.

    « Et moi qui croyait avoir le droit de me plaindre. » Reprenant son sérieux, elle secoua légèrement la tête. « Je n’aurais jamais cru qu’on aurait pu vous forcer à participer à cet évènement. »

    En y réfléchissant logiquement, Noctis avait sans nulle doute été forcé par le directeur ou son bras-droit. Il restait tout de même choquant qu’il avait joué le jeu. Elle l’avait connu plus rebelle. Et c’était désolant de le voir ainsi pliable aux exigences de quelqu’un d’autre. Quant à Akira, la vampire se retint tout autre commentaire. Il aurait suffi de lui dire que certains fanatiques en avaient après lui et elle se serait arrangée pour qu’un autre élève subisse leurs foudres. Mais en regardant tout cela d’un côté positif, au moins, il avait fait connaissances avec d’autres élèves de la Day Class. Et Noctis aura définitivement l’air plus sympathique après ceci. Bien que cela ne risque pas de durer longtemps, soit. Reprenant alors soudainement les dernières paroles d’Akira en esprit, Elysha finit par répondre à sa constatation.

    « Je l’ai connu enfant. » Un sourire presque amical se dessina sur ses lèvres. « Au moins, personne ne pourra nous reprocher de ne pas avoir joué le jeu. » Toujours voir le côté positif des choses, toujours.

~~~~~~~~~~~~

The world is a stage, we're only the actors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zero Kiryuu

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 12/08/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Sam 28 Sep - 13:16

M'ayant parler rapidement de cet évènement et ayant besoin d'un chaperon,le directeur Cross me demanda de me joindre a eux afin de célébré...célébré alors...que mon coeur n'est qu'en déprime ce soir à quoi cela changerait-il à ce point bref,je donnais tout de même mon accord a celui qui m'avait servit de modèle masculins alors que tous mes espoirs d'avoir une famille s'était volatilisé.
Ce matin là,je fouillais ici et la dans mon garde de robe,ne trouvant rien de spécial a me mettre,je m'habillais rapidement et alla me louer que pour ce soir là,une robe.Une robe pourquoi faire vous allez me dire...et bien cette stupide idée c'était bien entendu mon père adoptif qui la eu.Ingénieux n'est -ce pas ? Ouains... si on peut dire...moi en fille non mais pour qui il me prends je suis pas un travelo mais tout de même cela ne me tueras pas .Prenant mon courage a deux mains, je décidais de quitter le doux confort de la guilde et me dirigeais vers une boutique de costumes.
J'entrais dans le magasin surveillant ici et là,lorsque mon regard se déposa sur la demoiselle qui était a la caisse.La jeune vendeuse qu'elle était m'afficha un sourire amusée,elle sortit de derrière le contoire et s'approcha de moi,toujours le sourire au lèvres,elle me dit:


-Que puis-je pour vous monsieur?

Je la regardais et prit la parole que quoi cela ne le paraisse mais j'avais un peu honte de demander cela,je pris tout de même la parole et lui répondis:

-Je me cherche un déguisement de femme auriez-vous cela,c'est pour le bal qui se passe a l'académie le directeur de l'établissement a eu cette idée farfelue et tout le monde qui assiste a ce bal doit ce conformé au réglement même un simple chaperon...

Elle me sourit et contre toute attente,elle n'éclatais point de rire,elle me détailla du regard ,elle se dirigea dans son ailleur boutique et revient a la main avec une belle robe digne d'une princesse tel aurais dis une femme,moi pour moi ce n'était qu'une robe et de plus elle était a ma taille,elle me la loua pour quelque pièce.Par la même occasion,elle me prêta perruque et autre accessoire du genre pour ce soir.Ayant tout reçu,je retournais chez moi.

Pendant le reste de la journée je préparais mon déguisme et mon personnage enfin bref...une fois la soirée arrivé,j'enfilais mon déguisement et une fois arrivé a l'école,j'entrais j'en filais ses fichue talon haut qui faisait mal au pied et alla m'assir dans un coin de la salle, par moment je me levais pour voir si tu ce passait bien sur la piste de danse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Akeran

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Dim 29 Sep - 11:12


L'affiche, cette affiche qui fit que ce soir je suis obligé de porter cette fichue robe de femme. Elysha avait vu celle ci et décida de se prêter au jeu, je me devais de faire de même. J'avais fait venir une robe faite sur mesure à l'académie cross étant largement trop grand pour aller dans un magasin pour femme. Une perruque arriva alors avec la tenue. Je fus assez surpris de voir à quel point cela pouvait être compliqué à enfiler. Je ne changeais pas mes habitudes, une longue robe noir allant jusque par terre pour que je puisse prendre les chaussures qui me conviennent le mieux. Robe noire, avec quelques dentelles au niveau de la taille du haut de celle ci ainsi qu'un raz de coup noir assorti à la robe. Deux longues manches arrivant jusqu'au niveau du haut du bras. Autant dire que je ne me pensais jamais porter une telle robe. Je regarda alors quelques instants et essaya de sourire devant la glace. C'était pour moi impossible... Gabriel avait demandé s'il pouvait m'accompagner dans ce calvaire et j'avais bien sur accepté. En sortant de notre bâtiment je rejoins celui ci, déjà habillé en fille. Je ne lâcha alors aucun commentaire sur sa tenue et commença directement à avancer lui faisant signe de venir.

En arrivant devant la bâtiment de la salle de bal un groupe de fille s'approcha alors pour nous prendre en photo, je n'avais réellement pas envie de voir ma tête avec cette robe circuler partout et fit alors exploser les objectifs des appareils en un regard. Je soupirais alors et lâcha:

"Allons y Gabriel!"

J'avançais alors dans la salle de bal faisant alors ravage chez les filles tout autant que Gabriel, beaucoup d'entre elles voulaient une danse avec moi. Je refusais alors toutes celle ci et décida alors de cherche Elysha dans la salle restant aux cotés de Gabriel afin qu'il ne soit pas seul. J'avais réellement envie que cette soirée se finisse et cela pouvait se voir sur mon visage. Je détestais vraiment cette stupide idée, idée venue de je ne sais où qui venait me gâcher la vie... C'était réellement honteux et frustrant pour moi de m'habiller de la sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoi Tsuki

avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Dim 29 Sep - 11:46

Le bal de l'année avait été décidé, nous devrions alors porter les vêtements d'hommes. Je n'avais pas réellement le temps de m'en occuper et je ne pourrais certainement pas y participer car j'avais ce jour là une séance photo pour une publicité de bonbon. J'arrivais alors très tôt le matin dans un endroit rempli de couleurs. J'étais heureuse de voir autant de sucrerie vu que celles ci étaient mon pêché mignon. Je posais alors en plein milieu d'un champs de bonbon et devait juste avoir l'air d'être heureuse. En fait je l'étais réellement. On m'avait habillée avec un short d'écolier et la tenue allant avec, bretelles, nœud papillon, veste, chemise blanche ainsi que chaussettes montantes et chaussures d'écolier. La journée se fini alors bien rapidement à mes yeux, je n'avais pas vu les heures défiler. J'étais vraiment pressée de rentrer au manoir Cross afin de pouvoir participer au bal. Je demanda alors si je pouvais garder la tenue. Tellement heureux de mon boulot on m'autorisa alors de repartir avec. J'étais alors déguisée pour la soirée.

Je me dirigea alors vers la voiture qui m'attendais et lui demanda de rouler à grande vitesse afin d'y arriver dans les temps. J'arriva alors peu de temps après le commencement de celle ci. Je couru alors pour y arriver plus vite. En arrivant devant la salle de balle je m’arrêtais deux minutes afin de reprendre mon souffle. Lorsque je poussa les porte de la salle un bon nombre de garçon et de fille me regardèrent tout heureux de me voir dans une telle tenue. Je rougis alors en voyant tant de monde me regarder et chercha alors à me mettre à l'écart car cela était trop pesant pour moi. Un garçon de la day class me suivit alors afin de me demander de danser avec lui. Je le regarda alors et refusa car je ne voulais pas accorder ma première danse à un de ces garçons. Je regarda alors dans la salle essayant de trouver Elysha, Kazuki ou encore gaby. J'entendis alors un groupe de fille en parler et fini par trouver Kazuki au vu de sa grandeur. Je décida alors de m'approcher et fut surprise de voir Gabriel lui aussi déguisé en fille. Je m'approcha alors et dit amusée:

"Bonsoir les Garçons... Je suis heureuse de vous voir ici ce soir! Je me sens moins seule."

Je les regarda alors attendant qu'ils se retournent. Je ne les avait jamais vu dans une telle tenue, mais j'avais hate de les voir de face. Ils devaient être vraiment de mauvais poils les connaissant.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Dim 29 Sep - 12:41


Je restais devant l’entrée de la salle, mon œil émeraude balayant la salle d’un air blasé tout en regardant le carnage. C’était un fait, tout les garçons étaient habillés en fille… Mais pourquoi ? Avaient- ils tous été enlevé comme moi ? Oui, car je n’étais pas ici par hasard pour une fois… Je vous explique.
Je dormais tranquillement sur ma petite ranche d’arbre dans le parc de l’académie… bon j’avais dormi longtemps car je ne m’étais réveillé qu’en milieu d’après -midi à cause de hurlement surexcité. J’étais donc descendu pour voir d’où venait le vacarme quand j’aperçu un groupe de fille… qui m’aperçu également, paix à mon âme… Elle m’avaient tiré de force dans une salle sombre… déshabillais sans vergogne ni remord avec pleins d’étoiles flippantes dans les yeux… une avait brûler mes affaires sous mes yeux de lapin apeurés tandis que ses complices m’enfilais une robes roses cernés de dentelles blanches… avec des petites chaussure assorties !! Heureusement j’avais échappé à la perruque… mais elles m’avaient mis une espèce de serre tête étrange de la même espèce que la robe. Profitant de ma faiblesse, elle m’avaient balancé devant la salle de bal en sachant pertinemment que je ne saurais pas quel chemin prendre pour retourner au dortoir… Pauvre de moi… les filles étaient terrifiantes.
Poussant un soupir à fendre l’âme, j’observais un moment la grande « femme » habillé de noir et son ami… deux vampires et pas des moindres si je ne me trompais pas. Si même eux ce prêtais au jeux, où allait- on… En plus c’était quoi ce bal ? Oui je sais… je n’avais sûrement pas encore écouté quand on en avais parlé…
J’observais la jeune fille qui venait de les rejoindre et allé un peu plus loin, croisant les bras en soupirant tout en m’appuyant contre le mur. J’étais dans un coin sombre donc on me repérerais pas et j’étais assez près de l’entrée pour suivre les premier garçon qui rejoindrais le dortoir avant qu’on tente de m’inviter à danser. Vivement la fin de la fête…


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Noctis L. Zayn

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 09/07/2013
Localisation : Cross Academy

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Dim 29 Sep - 13:57

Il avait trainé de force Elysha et Akira sur le balcon, à l'abris des regards, ne supportant plus tout ces regards sur eux, ce bruit et les murmures sur leurs passages. Il détestait être le centre d'attention, mais comment ne pas l'être lorsque vous aviez la vampire pendu à votre bras ? Que celle-ci soit en femme, ou en homme, elle était toujours aussi belle, attirant des maudits regards et des sourires qu'il ne préférait pas interpréter. Maudit soit ces humains aussi niais…

Akira, avait répondu à sa réplique, mais se souciant bien peu de la réponse, il n'avait pas vraiment écouter, préférant quitter cette piste de danse au plus vite. Pourtant, interrompu, il avait bien vite repris sa course vers la destination tant voulu. Lorsqu'ils y arrivèrent, il lâcha ces deux camarades et se recula, grognant avec mauvaise humeur. Y avait vraiment pas moyen qu'il apprécie ce foutu bal costumé. D'ailleurs, tandis qu'il murmurait dans sa barbe inexistante, Akira profita d'être à l'ombre des curieux pour retirer les bas. Sur ce coup-là, le Gardien ne pouvait que plaindre son colocataire, cela semblait vraiment désagréable et vu la manière dont il agissait, cela devait bien démanger… Il l'entendit se justifier et gratifia Elysha d'un regard curieux. Ainsi, il suffisait de parler avec cette dernière pour avoir le droit à ça ? Un frisson d'horreur lui parcourut le dos. Noctis se promit de faire véritablement attention à l'endroit où il se trouvait avant d'aller lui parler la prochaine fois. Quoi que… oserait-il s'en prendre au Gardien ? Peut-être pas. Mais il préférait ne pas prendre les paris de se trouver dans une situation similaire à Akira. Bien qu'il n'est pas eu besoin d'un tel contexte pour devoir se ridiculiser de la sorte. S'enfermant dans un demi-mutisme, il porta son attention sur le Blondinet à la longue perruque. Il n'avait pas particulièrement envie d'y répondre et cela ne concernait pas ce dernier plus que cela. Mais, connaissant Elysha… il se pouvait qu'elle vende la mèche, même si ce n'était pas un secret d'état. Noctis préférait oublier le passé et ne pas y penser, les souvenirs, c'était pas trop son truc. Attendant patiemment la révélation qui ne sortirait pas de sa bouche, il tiqua alors. Arquant un sourcil et regardant la vampire, mauvais, il haussa les épaules. C'était pas croyable, parfois il ne supportait pas cette facette de Elysha. Enfaite, quand c'était lui le sujet de moquerie, il n'appréciait jamais. Mais Akira s'étant justifié, il ressentit le besoin de le faire aussi. Il attendait tout de même qu'elle se calme, préférant être écouté, qu'ignoré totalement. Effectivement, elle n'avait pas à se plaindre…

« Tu t'en sors, effectivement, plutôt bien Elysha.» Il esquissa un fin sourire, sarcastique et blasé. « Je ne sais pas en ce qui concerne Akira, mais je n'avais pas le choix, je suis un des gardiens. Mais cette tenue, ne vient nul autre que de l'esprit tordu qui nous as pondu ce bal idiot.»

Le Brun avait alors haussé les épaules, montrant qu'à présent, au point où il en était, cela ne l'étonnait même plus. Il plissa les plis de sa robe dans un soupir, cherchant à l'allonger. Et cette perruque… c'était gênant plus qu'autre chose. En plus, le Chasseur n'avait pas eu droit de prendre ses armes et il se sentait mal sans. Hochant la tête la tête à la constatation de la vampire, il s'appuya au balcon, peu décidé à aller faire son boulot de surveillant. Ils avaient joué le jeu, c'était certain, mais c'était à contre cœur.

« Elysha. Ne devrais-tu pas rejoindre tes amis ? Où peut-être ton fan club ? »

Il fixa un instant Akira. Pour l'instant, il n'avait rien à lui dire. Ce n'était pas le moment de déblatérer sérieusement ici sur un tel sujet.

HRP : C'est nul je sais >.<

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Akeran

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Dim 29 Sep - 14:32


Gabriel soupirait, l'ennuie qu'il ressentait était de plus en plus présent. Pourtant, quoi qu'il arrivait, il devait donner l'exemple. Au dernier moment, il en avait parlé avec Kazuki, qui avec mauvaise humeur, lui avait fait comprendre qu'il participerait au bal en se pliant au jeu. D'abord, choquait, il avait sourie. Elysha était passé par-là, c'était indéniable ! Et puis, il avait eu ce sourire et le message était passé. Lui aussi se plierait au règle de ce bal. C'était en catastrophe qu'il avait appelé une boutique de kimono, car il était bien hors de question qu'il porte une de ces robes étranges qu'il avait vu parfois. Autant opter pour quelque chose de moins bizarre. Il avait décris ce qu'il souhaitait au téléphone, un kimono féminin, pas trop long de préférence et blanc, sans trop de motifs si possible. Il avait donné sa taille, son poids, faisant rire la vendeuse en précisant, qu'il n'avait pas une carrure de brute viril épaisse. Elle avait compris le message et lui avait prié de venir au magasin dans deux heures, histoire qu'elle regroupe plusieurs tenues. Et il était arrivé, un peu en avance avant de se bloquer en voyant les différentes proposée. Devait-il rire ou pleurer ? Aucun des deux. Souriant poliment, il avait choisi la plus "normal" de toute, avant de hâter se préparer. Le vampire ne voulait pas faire attendre son ami.

Devant la glace, il se tournait, se retournait. Le kimono blanc, aux coutures rouges, voltigeait avec horreur. Les manches longues tombaient sur ses avant-bras, laissant paraitre ses épaules. C'était vraiment trop féminin encore... Attrapant les bottes, sans trop de talon, c'était déjà ça de gagner, il détacha ses cheveux, la perruque très peu pour lui ! Courant presque dans les escaliers, il avait rejoins son chef, bien trop surpris de le voir ainsi pour faire un commentaire. Et bien, ils avaient au moins le mérite de faire la paire...

Dans le bâtiment, ils se firent immédiatement remarqués. Bien que relativement irrité, mais nettement moins que Kazuki, il joua le jeu, offrant un sourire à chacune d'elles. Avant que les objectifs d'appareils photos n'explose. Et bien ! Il était vraiment énervé ce soir... Suivant en hochant simplement la tête, s'excusant au passage de plusieurs Day Class et refusant les danses, prétextant devoir rester aux côtés de son ami.

« J'imagine que tu recherches Elysha, n'est-ce pas ? »

C'était tellement logique que cela se voyait que le nez au milieu de la figure. Il sourie discrètement, ne souhaitant pas énerve davantage son ami. Il voulait simplement être un pilier pour lui, l'aider et le rassurer si besoin. Une voix, qu'il aurait pu reconnaitre les yeux fermés, se fit entendre. Aoi était donc là ! Gabriel se retourna, affichant malgré son irritation, un visage réjouie de la voir.

« Bonsoir Aoi... Je suis quelque peu soulagé de te voir ici aussi... »

Il détailla sa tenue. Elle était tout simplement trop mignonne. Et il se sentit tout d'un coup, encore plus ridicule. Elle le voyait habiller ainsi... Quand à Kazuki, il semblait vraiment concentrer et déterminer à trouver Elysha. La soirée s'annonçait vraiment longue et barbante.

« Ta tenue te colle à la peau, Aoi. Tu ne pouvais trouver mieux.»

Oui, malgré-tout, il voulait complimenter son amie. D'ailleurs, elle semblait étrangement heureuse, pourquoi donc ? Et que tenait-elle dans la main ? Il était curieux d'en savoir plus.

~~~~~~~~~~~~

    Pris dans l'éternel des tourments.

    A reçu 1 rose par Elemina rose 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira Amane

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 23
Localisation : Là où il y a des cookies !

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Dim 29 Sep - 22:24

Akira n’était jamais vraiment à court d’idées, même le plus imprévu des évènements pouvait avec lui se transformer en avantage, ici, c’est Elysha qu’il entendait bien mettre à contribution. Mais chaque chose en son temps. Elysha avait l’air de beaucoup s’amuser même si son enthousiasme n’était absolument pas partagé, peut-être parce que contrairement à eux, elle était venue de son plein gré. En ce qui concernait Akira, il n’avait pas mais alors vraiment pas l’intention de prendre part aux festivités. En fait, si Noctis n’avait pas été là, il serait parti aussitôt enjambant le rebord du balcon s’il le fallait. Depuis leur entretien, ils n’avaient pas eu l’occasion de remettre le sujet brûlant du shuriken sur le tapis, faute de temps ou simplement parce que le moment n’était pas propice. Alors même qu’il n’avait jamais autant désiré savoir quelque chose, il avait pris son mal en patience en attendant le bon moment. Ses relations avec son colocataire n’étant pas des plus amicales et connaissant surtout son caractère grognon, il aurait été maladroit de le prendre à part. Or, il tenait peut-être une occasion pour reprendre les choses où elles en étaient, mais pas en présence d’Elysha, c’était le genre de sujet qu’il préférait autant ne pas ébruiter.

Elysha fit la démonstration de ses talents d’extralucide en devinant ce qui les avait amené, le jeune homme s’abstint de lui répondre qu’avec un minimum de bon sens, n’importe qui à sa place l’aurait deviné. En tout cas pour lui, c’était on ne peut plus évident que Noctis n’avait pas bondi de joie à l’idée d’enfiler un costume d’aussi mauvais goût. Après quoi, elle ne put contenir son hilarité pendant qu’Akira feignait de ne rien entendre en jouant avec un des rubans de son corset. Noctis se défendit en disant qu’il devait cela à ses obligations en tant que gardien, même si à l’heure actuelle il n’avait plus rien d’un gardien. Un vampire belliqueux lui aurait ri au nez.  

- Je vois mal comment un gardien pourrait nous défendre dans cette tenue...

Remarque qu’il destinait uniquement à la personne qui avait eu cette idée génialissime et qui bien entendu ne pouvait pas l’entendre. Il aurait été encore plus étonné s’il n’avait pas connu la réputation d’excentrique du directeur, d’ailleurs qui sinon un excentrique aurait pu pondre une idée aussi loufoque ?

- Je suis peut-être venu, mais je n’ai jamais dit que je resterai, dit-il en réponse à Elysha lorsqu'elle mentionna leur participation à cet évènement.

Il appuya cette dernière affirmation d’un sourire en coin, comme s’il savait des choses que ces deux là ignoraient. Noctis s’appuya sur le balcon l’air las, Akira le sonda quelques instants à la recherche d’un signe lui indiquant s’il était d’humeur à discuter ou non, en ce qui le concernait, il l’était depuis déjà un an et il en avait plus qu’assez d’attendre. Il échangea quelques mots avec Elysha, qu’il traduisit assez sommairement par “casse toi, tu nous déranges”. Ses yeux bleus limpides s’alignèrent sur ceux de Noctis, s’excusant par avance de ce qu’il était sur le point de dire.

- Ce que Noctis veut dire en y mettant les formes, c’est que tu nous déranges.

Son visage observa un calme désarmant, comme s’il énonçait une vérité vieille comme le monde et non une impolitesse d’autant plus grave qu’elle s’adressait à un sang pur. Akira n’avait jamais eu de problèmes avec le fait d’être franc, sans méchanceté bien sûr, sinon c’était de la mesquinerie et Akira est totalement étranger à ce genre de chose. Il pouvait aussi se méprendre sur les intentions de Noctis, mais les siennes au moins étaient claires. Il n’eut pas vraiment l’occasion d’observer la réaction de ses interlocuteurs puisqu’il s’appliquait à retirer sa robe comme si c’était la chose la plus normale au monde. La robe tomba avec un bruit mat le long de ses chevilles, révélant sa peau pâle et son extrême minceur ainsi qu’un festival d’os saillants (et caleçon bleu clair s’il vous plait !). Frissonnant à cause du froid, il retira de la robe une chemise et un pantalon qu’il avait soigneusement dissimulé pendant qu’il enfilait le costume dans les toilettes si bien qu’ils n’avaient formé qu’un renflement à peine visible. Une fois habillé, il retira de la poche du pantalon une lingette qui lui servit à se nettoyer le visage du maquillage qui le barbouillait. Enfin, il délogea sa perruque et redevint l’homme qu’il était. La transformation s’était opérée en quelques secondes. Il plia ensuite consciencieusement la robe et les bas qu’il tendit à Elysha.

- Je te saurai gré de leur rendre cette... chose. N’hésite pas à leur dire tout le bien que tu penses de moi. Ils sont tes fans donc ta responsabilité, en plus ils ne sont pas avares de compliments. Rien ne t’oblige à le faire mais…

Approchant son visage du sien, Akira la fixa intensément du regard puis détourna soudain la tête, se souvenant qu’il était inconvenant d’agir de cette manière avec un sang pur. Les convenances, il s’en fichait royalement, par contre il ne tenait pas à se faire plus d’ennemis qu’il n’en avait déjà. Et vue de près, elle était diablement belle, même en homme, mais ça pour rien au monde il l’aurait avoué.

… Je suis sûr que leur réaction vaudra le détour.

Il la mena vers la fenêtre en lui désignant le petit groupuscule qui figurait au nombre de ses persécuteurs. Ce qu’il entreprenait était peut-être audacieux, mais c’était justement l'effet qu'il souhaitait produire, ainsi ils comprendraient qu'ils n'avaient pas affaire au dernier des imbéciles Saisi d’une inspiration soudaine, il chercha des yeux le plus fringuant des hommes présents et le repéra : un homme avec de longs cheveux noirs et vêtu d'une robe tout aussi noire sur qui se concentrait l’attention générale en raison de sa prestance. Il le désigna à Elysha.

- Tu devrais danser avec cet homme, ils seront tellement anéanti qu’ils en oublieront mon existence. Je te revaudrai ça d’une façon ou d’une autre.

Il espérait vraiment qu’Elysha serait sensible à sa requête même s’il ne comptait pas lui en vouloir en cas de refus. Le cas échéant, il demanderait juste à une fille de remettre le costume à leurs propriétaires avant de se perdre dans la foule.

/!\ Au cas où Elysha accepte :

Infiniment reconnaissant, il la regarda disparaître avec une pointe de regret. Finalement une danse n’aurait pas été de refus. Mais il avait des affaires autrement plus urgentes à traiter. Il revint vers lui avec deux verres qu’il avait subtilisé sur une table jouxtant la fenêtre.

- Je ne sais pas ce qu’il y a dedans, j’espère que le directeur n’est pas assez fou pour avoir amené de l’alcool… Remarque, il n’est plus à une ou deux idioties près.

Il se rassit par terre juste à côté de Noctis, s’il avait regardé plus haut, il aurait eu une vue imprenable sur ses dessous.

- Je comprendrais que tu ne veuilles pas revenir là-dessus Noctis, mais c’est très important pour moi et j’espère que ce que je t’ai dit la dernière fois t’a convaincu. Alors as-tu quelque chose à me dire ? Si oui, j'essaierai de ne pas m'endormir cette fois.

Le supplier était hors de question. Akira ne pouvait pas voir le visage de Noctis et ne le souhaitait pas, redoutant de rencontrer son regard brûlant de fureur ou son air renfrogné. Il pouvait être tellement imprévisible que le jeune homme s'attendait à tout, y compris à ce qu'il le plante ici.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Akeran

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Lun 30 Sep - 10:05

Gabriel, lui posait devant les objectifs, cela ne m'amusais guère et c'est pour cela que je fis exploser les objectifs des appareils. J'étais réellement Irrité et j'avais besoin de voir Elysha pour me calmer. Après tout j'étais venu ici pour cela et aucune autre raison. Lorsque Gabriel me demanda si je la cherchais je fis simplement un signe de tête pour lui approuver cela. Je ne la trouvais pas du regard et cela me dérangeais fortement. Allez savoir ce qu'elle faisait encore... Puis une voix familière arriva alors me détendant un peu. Aoi Arriva déguisée en petit garçon, le sourire aux lèvres et se sentant comme nous seule. Je la regarda alors et la salua aussi, questionnant ensuite:

"Bonsoir Aoi, n'aurais tu vu Elysha?"

Je n'avais pas autre chose en tête, j'avais besoin d'elle pour une fois car je détestais réellement cette soirée. Je ne voulais pas non plus déranger ce petit couple qui était en train de se former sous mes yeux depuis quelques temps. Je décida alors d'aller la chercher n'attendant pas la réponse de Aoi. Je passa alors à coté de Gabriel et lui murmura:

"Prends soin de ta petite amie Gabriel, elle a l'air heureuse de te voir..."

Je lâcha alors une esquisse de sourire avant de disparaître dans un bain de foule complètement hystérique de me voir en robe. J'étais réellement énerver et laissa alors sortir un magnifique:

"Lâchez moi, je ne danserai avec aucune d'entre vous ce soir..."

Je les regarda alors furax et alla alors me mettre dans mon coin attendant que ma tendre pointe le bout de son nez. Ces humaines commençaient à me casser les pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoi Tsuki

avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Lun 30 Sep - 10:17

Lorsque je vis Gaby et Kazuki j'étais réellement soulagée de ne pas être seule à cette soirée. Gabriel avait vêtu une sorte de Kimono et Kazuki une magnifique robe noir, je ne pouvais pas réellement dire que cela leur allait comme un gant, ce serait faux. J'étais heureuse d'être arrivée à temps et de pouvoir voler au secours des garçons pour ce soir. Kazuki me demanda alors si j'avais vu Elysha mais avant que je n'ai le temps de lui répondre il était parti ailleurs. Je fus surprise de le voir dans un tel état. Il chuchota quelque chose à Gaby mais je n'eu le temps d'entendre, j'étais trop occupée à sortir mon book de cette après midi. Je l'ouvris alors et le montra à Gabriel amusée:

"J'étais entourée de bonbon cette après midi, je crois que c'est le meilleur shooting que j'ai jamais fait! La prochaine fois vient avec moi ce sera encore plus amusant! En plus tu te rends compte je suis repartie avec plein de friandises! Mon agent me les fera livrer ici de temps en temps, cela fait plaisir!!"

J'étais réellement heureuse d'être venue ce soir et en plus de me retrouver avec Gaby, il aurait pu aller danser avec n'importe qui mais il était rester auprès de Kazuki. Une fois que j'eus fini de lui montrer mes photo je rangea alors le book dans mon sac à dos en forme de peluche et lui souris alors amusée et fini par dire:

"Gaby... tu tu voudrais bien venir danser avec moi? Je pense que c'est l'objectif de la soirée non?"

Je rougis alors en lui demandant cela, j'étais un peu gênée et je ne voulait pas le déranger. Peut être avait il déjà prévu d'aller avec une autre ce soir et je n'étais peut être pas au courant. Je détourna alors le regard ne sachant plus où me mettre et attendit patiemment sa réponse. J'avais le coeur qui battait la chamade et mes joues rougissaient de plus en plus.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Akeran

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Lun 30 Sep - 12:27

Gabriel détaillait Aoi, un sourire aux lèvres, bien qu'il voyait bien certains regards d'hommes de la Day Class posait sur la demoiselle en écolier. Ca, ne lui plaisait absolument pas ! Elle était sa protégée et s'il la touchait, il les boufferait. Ou pas… Protecteur ? Il l'était, sans doute un peu trop… Mais c'était pareil pour tous ceux à qui il tenait. Même si avec Kazuki c'était un peu différent. Parfois, il avait du mal à mettre un mot sur le relation. Chacun avait la confiance de l'autre, mais Gabriel ressentait quelques chose d'étrangement familier chez le sang pur. Sans pouvoir dire quoi. Mais bref ! Le Brun en robe noir, d'ailleurs, il n'avait toujours pas osé rigoler en voyant cet accoutrement, murmura à son oreille et il se retint d'écraser le pied de son ami, embarrassé par ces mots. Il savait vraiment tout celui-là ! Alors que rien n'était fait et que Gabriel tentait de comprendre ses sentiments, qui peu à peu se renforçait, devenant plus clair. La seule chose dont il avait peur était… de savoir si… Ce n'était pas le moment de penser à quelque chose comme ça ici, Aoi était devant lui tenant son book. Ah, maintenant qu'il y pensait, c'était vrai qu'elle avait eu un shooting aujourd'hui. Décidant d'ignorer tous les regards autour d'eux, les bains de foules… ce n'était généralement pas sa tasse de thé, bien qu'il soit un excellent acteur. Regardant avec attention les photos, un sourire amusé aux lèvres et il désigna une photo.

" Tu accepterais de me donner celle-ci ? "

La sang pur tapota la tête de Aoi avec douceur, avant de reprendre, s'obligeant au calme devant tout ces regards.

" Effectivement, tu as l'air de t'être énormément amusé. C'était le décor idéal pour toi aujourd'hui. Si cela te fait plaisir, je t'accompagnerai la prochaine fois. Mais… tu ne vas pas finir par faire un overdose de friandises à force d'en manger ? "

Un brin de taquinerie, histoire de se détendre lui-même. Vraiment, il aurait bien voulu savoir l'image qu'il renvoyait vêtu ainsi… Et son amie qui était véritablement mignonne dans cette tenue ! Elle rangea son book et Gabriel en profita pour remettre ces longues manches en place, se retenant de soupirer. Le vampire releva la tête, surpris. Danser ? Il la vit rougir et haussa les épaules, mi-amuse, mi-gêné. Si c'était avec Aoi, pourquoi pas, n'est-ce pas ? Surtout que le problème ne venait pas le moins du monde du fait qu'il ne savait pas danser, au contraire. C'était sa tenue qui était embarrassante !

"Avec plaisir, Aoi."

Souriant, il tendit la main à la demoiselle, avant de l'entrainer sur la piste. L'avantage, c'était que même peu confiant, l'assurance trompeuse qu'il montrait, ne faisait douter personne.

" Dansons alors… "

Il s'approcha, tenant fermement une main tandis que l'autre vint se poser sur la taille de la demoiselle. Son sourire toujours sur ses lèvres, il fit un premier pas de danse, ignorant les regards jaloux.

~~~~~~~~~~~~

    Pris dans l'éternel des tourments.

    A reçu 1 rose par Elemina rose 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoi Tsuki

avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Lun 30 Sep - 14:20

Gaby demanda pour avoir l'une de mes photos, je le regarda alors en rougissant encore plus que lorsque je lui avais avait demander de danser avec moi. Je ne lui répondis pas sur le coups et attendis plutot sa réponse pour la danse. Je souris alors lorsqu'il accepta mais fus réellement surprise de la voir prendre les devant et m'emmener danser directement. Je passa alors ma main dans la sienne et l'autre sur son épaule. J'étais heureuse d'être sa seule cavalière et aussi flattée que tant de garçon puisse me regarder. Je nicha alors ma tête contre lui avant de dire doucement:

" Je.. Merci Gaby! Je serai flattée de te donner ma photo si cela peut te faire plaisir."

Je continuais alors de danser avec lui, amusée de le voir aussi assuré dans ses mouvements et me sentant comme une princesse dans ses bras. Je le regarda alors dans les yeux rougissant dès que je le voyait poser son regard sur moi. La musique finit, je le salua et lui prit la main l'emmenant alors à l'écart. Je me posa alors la tête contre son torse et serra doucement son haut de mes doigts avant de dire doucement:

" Gaby... JE... Je ne suis pas à l'aise avec tout ces regards sur moi..."

Je resta alors contre lui les yeux fermés et les joues anormalement rouges. Je pouvais sentir sa respiration, son coeur battre ainsi que la chaleur de son corps. J'étais en train de rougir plus que de raison, je ne savais réellement plus où me mettre. J'avais l'impression d'être le centre du monde mais aussi d’étouffer. J'étais réellement Amoureuse de Gaby et cela devais se voir. Je n'avais pas encore réellement prit conscience de cela avant ce soir.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Akeran

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Lun 30 Sep - 16:12

La photo qu'il avait vu été vraiment magnifique. Aoi se fondait dans le décor et pouvoir garder cette dernière, lui avait semblé être une excellente idée. L'entrainant sur la piste, il avait esquissé quelques sourires d'excuses à certaine Day Class, histoire qu'elles arrêtent de lancer des regards noirs à son amie, car sinon… il risquait de ne plus répondre de rien. Sentant la tête de la demoiselle dans son épaule, il sourit à moitié, quelque peu gêné. Pourtant, il profita du contact pour caresser doucement les cheveux de la demoiselle.

Oui, cette photo te représente, donc si cela ne te gène pas. J'aimerai vraiment l'avoir.

Il était sincère tout en étant amusé de la situation. Leurs pas sur la piste de danse étaient souples, ils semblaient davantage glisser sur cette dernière que marcher. L'avantage d'être un vampire de sang pur qui plus est, c'était qu'ils apprenaient à danser les grands classiques. L'autre avantage, c'était qu'étant déjà gracieux à l'origine, lorsqu'ils se mouvaient ainsi, c'était étonnant, surprenant et presque surréaliste. Gabriel tenait Aoi avec tendresse dans ses bras, tantôt l'accompagnant dans un mouvement, tantôt l'obligeant sans violence à suivre les siens. Leurs danse montrait qu'ils étaient indéniablement proche. Ils se répondaient, sans ce parler, leurs gestes se trouvant sans qu'ils n'aient besoin d'ouvrir la bouche. C'était l'avantage d'être proche de quelqu'un. A force, il vous suffisait de le frôler pour parfois le comprendre. Et bien, Gabriel avait cette impression avec la demoiselle, l'impression que s'il s'ouvrait un peu plus à la Blondinette, et bien, ils se comprendraient davantage. Il posa son regard une nouvelle fois sur Aoi et lui sourit doucement, amusé de la voir rougir. Le musique prit fin et il se laisse entrainer sous les regards furieux, jaloux et déprimé. Que voulez-vous ? Gabriel n'accorderait ce soir son attention qu'à la demoiselle qui tenait sa main.

Enfin à l'écart, il souffla, heureux de ne plus être sous ce flot d'attention aussi masculin que féminin. C'était désagréable, pesant et stressant dans un sens. Son amie vient poser sa tête sur son torse et ne il referma dans un geste possessif ces bras autour d'elle. Ces pommettes tournaient à la pivoine, tandis qu'il fixait son regard autour d'eux.

" Ne t'en soucis pas Aoi. Essaye de les oublier."

Caressant tendrement les cheveux de la demoiselle, il fit comprendre au gens non loin d'un simple regard, que peu lui connaissait, de s'éloigner.

" Ferme les yeux si ça tu n'arrives vraiment à les oublier… A moins que tu ne veuilles aller dehors ? Prendre l'air pourrait de te faire du bien."

Gabriel protecteur. Gabriel attentionné. Doux, gentil. C'était celui qu'il était avec Aoi...

~~~~~~~~~~~~

    Pris dans l'éternel des tourments.

    A reçu 1 rose par Elemina rose 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoi Tsuki

avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Lun 30 Sep - 17:56

Gaby se faisait sentir autour de moi, je fus encore plus surprise en le voyant agir de la sorte. Il se faisait doux et aimable. J'étais heureuse qu'il me propose d'aller dehors en sa compagnie. J'avais réellement besoin de sortir et d'être seule avec lui. La journée fus plus qu'éprouvante pour moi et plus il me complimentais ou s'inquiétais pour moi, plus j'avais ce sentiment de malaise qui grandissais en moi. Je le regarda alors lorsqu'il me proposa d'aller dehors, je lui attrapais alors la main doucement et ouvris la fenêtre, le balcon était juste derrière. Je l'emmena alors au bord de celui ci fermant la fenêtre et me tournant alors vers lui en souriant:

"Gaby... je .. euh... Je suis heureuse d'être à tes côtés ce soir. J'aurai... J'aurai aimé n'être qu'avec toi ce soir..."

Je rougis en le regardant puis finalement détourna le regard vers le paysage de l'académie. Je lui pris alors doucement la main entremêlant mes doigts aux siens. Je le regardais alors en faisant ce geste et m'approchais de lui doucement. J'avais envie de l’embrasser ou encore le caliner mais je ne pouvais pas me le permettre, pas tant qu'il ne m'avait pas donner sa réponse:

"Gaby, pourquoi as tu refusé de danser avec une autre fille, tu auras pu en m'attendant? Cela ne m'aurais pas vraiment déranger..."

Je souriais doucement et j'avais envie de me jeter dans ses bras pour lui montrer à quel piint j'étais heureuse d'être en sa compagnie et qu'il m'ait choisi pour danser. J'avais également vu ce regard qu'il avait fait aux garçon de la day class lorsqu'il dansait avec moi. J'avais senti cet aspect protecteur qu'il avait sur moi et cela me plaisait réellement. Je lui caressa alors doucement la main et me tourna vers lui doucement. J'avais envie de le regarder et de profiter de ce temps en sa compagnie. Même dans cette tenue mon coeur battait la chamade car je n'y prêtais réellement pas attention.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Akeran

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Lun 30 Sep - 21:41

Aoi semblait vraiment avoir besoin d'air frais et son idée d'aller dehors fut plutôt bien accueilli. D'ailleurs, Gabriel en avait lui aussi besoin, car il allait finir par perdre son calme dans tout ce brouillard de regard et cette tension émanant des humains. Ils étaient jaloux, tous, homme et femme. Aoi comme lui-même, se trouvaient dans une situation assez critique. Le directeur leur avait pourtant fait comprendre qu'ils faillaient que tous se mélange, et que faisaient-ils tous les deux ? L'une semblait vraiment mal à l'aise avec tous ces regards, l'autres perdaient peu à peu sa patience alors qu'il était reconnu que Gabriel ne s'énervait jamais.

Il fut rapidement entrainé par son ami dehors, et il referma la porte fenêtre à sa manière derrière Aoi, la bloquant d'un regard avec ce qu'il avait de pouvoir. Exerçant une légère pression de l'air sur cette dernière. Si les gens souhaitaient les déranger, ils leurs faudraient défoncer la porte. Chose, peu faisable, car ils risquaient sérieusement de se faire mal. Pourquoi faire ça ? Car, ainsi, Gabriel était certain de pouvoir se détendre seul avec la demoiselle, et ainsi, ils pourraient discuter tranquillement. Au bord du balcon, il profita de la légère brise et sourit en retour à Aoi. Ces mots le touchaient et il ne put s'empêcher de tapoter affectueusement la tête de la demoiselle.

" J'aurais, moi aussi, apprécié une soirée plus calme, simplement en ta compagnie Aoi…"

Il fut amusé de voir les nouvelles rougeurs sur les joues de la Blondinette et la laissa joindre leurs mains. Entrelaçant ses doigts avec embarras à ceux de Aoi. Souriant toujours, le vampire tira avec douceur la demoiselle vers lui, pour la tenir dans ses bras. Il avait besoin du contact de celle-ci pour se calmer. Sinon, il allait perdre son calme comme Kazuki et c'était suffisent. Il n'y avait pas besoin de deux vampires peu aimables. Sinon, quel exemple donnerait-il d'eux ? Fixant ses prunelles dorés dans l'améthystes de sa camarade, il lui fit une pichenette amicale sur le front. Que racontait-elle comme idiotie ?

" A ton avis ? Je n'avais pas la moindre envie de danser habiller de la sorte. Les idées de ce directeur sont quelques peu tordus et bien que nous ayons fait l'effort de venir, je ne tenais pas à mettre en avant mon côté féminin du soir. Et, de toute manière, la seule personne avec qui je souhaitais réellement danser, c'était toi."

Il la reprit dans ses bras, posant sa tête sur l'épaule de la demoiselle, lasse de cette soirée tordue, mais heureux de pouvoir passer un moment avec son amie. Comme quoi, la soirée n'était pas aussi médiocre que cela. Les simple fait d'être en sa compagnie remonter considérablement la note de ce bal. Il sentait contre lui, le coeur de Aoi, battant étrangement fort.

" Et toi, Aoi ? Ne souhaitais-tu pas danser avec un autre homme ? "

Si elle lui répondait que si, elle aurait voulu, il ne savait absolument pas comment il réagirait. Mais cela serait le signe de sa réponse, qui avait déjà commencé à pointer. Comment nier le fait qu'il l'aimait plus qu'une soeur, alors qu'il ne supportait pas qu'un autre homme la regarde avec des yeux pleins d'étoiles ?

~~~~~~~~~~~~

    Pris dans l'éternel des tourments.

    A reçu 1 rose par Elemina rose 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoi Tsuki

avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Lun 30 Sep - 22:19

Il avait l'air d'apprécier d'être dehors en ma compagnie, il me prit alors contre lui doucement ce qui me fit encore plus rougir. Il avoua ne pas vouloir danser avec une autre personne que moi même et vouloir une soirée tranquille avec moi. Je le regarda alors en souriant et lui chuchota doucement:

"Je suis heureuse d'être avec Toi Gaby!"

Je passa alors doucement mes mains sur son torse et serra doucement son haut. Je le regarda alors et l'écouta. Il me demanda alors si je n’avais pas eu l'envie d'aller danser avec un autre. Je le regarda alors toute rouge et lui passa doucement la main sur la joue avant de dire:

"Franchement, en arrivant ici je n'ai penser qu'à venir te voir... J'ai passé une bonne journée mais j'aurai préféré que tu sois là! J'étais heureuse de te voir même dans cet accoutrement... Je dois avouer que tu m'as manqué plus que d'habitude..."

Je le regarda alors droit dans les yeux, continuant de lui caresser la joue tendrement. Je passais alors mon bras dernière sa tête ainsi que le deuxième le serrant alors contre moi devenant alors de plus en plus rouge. Je me sentais bien à ses côtés et j'avais réellement l'envie de devenir sa promise un jour. Je me recula alors quelques instants plus tard et le regarda droit dans les yeux:

"Gaby, je ... je t'aime plus que tout j'en ai la certitude maintenant... Je ne t'aime pas comme un Frêre... Je ne te vois pas comme cela..."

Je baissa alors doucement la tête sachant très bien qu'il nallait pas me répondre, il fallait que je lui laisse du temps mais avec ce que je venais de dire j'avais l'impression d'en avoir rajouter encore par dessus le marché. Je souris alors doucement et rougis en relevant doucement mon visage. J'avais le coeur qui battais la chamade et l'envie de lui sauter au cou, mais je me devais de tenir en place car je ne voulais pas brusquer les choses.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Akeran

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   Lun 30 Sep - 23:46

La réponse que lui offrit Gabriel sembla plaire à la demoiselle et il lui rendit son sourire. Tant qu'elle était heureuse, il l'était aussi ! Le vampire la serra tendrement dans ses bras, c'était étrange, il voulait la câliner et ne plus la lâchait. L'avoir dans ses bras le rassurait, c'était comme si, elle lui appartenait en quelque sorte. Et c'était plaisant. Surtout qu'il connaissait Aoi et qu'en général, elle fuyait tout contact avec autrui. Comme lui. Tous deux c'étaient véritablement bien trouvés. Ils se complétaient tout en étant semblable. Les mains sur son torse firent rougir pour de bon le vampire, qui malgré tout, garda un sourire amusé. Gabriel était embarrassé, certes, mais il n'était pas du genre défaillir aussi facilement.

Il soupira faiblement. Même dans cet accoutrement donc ? Il en avait de la chance. Heureusement qu'elle ne le jugeait pas sur celle-là, car il savait qu'il ressemblait un peu trop une femme avec ces cheveux longs et sa carrure fine. Pourtant, il était musclé. Mais, pas aussi viril que Kazuki. Il avait pris les traits de sa mère. Enfaite, il avait tout de celle-ci. Les idéaux et le physique. Mais bref. Le visage tout rouge de son amie, fit monté son amusement. Le sang pur avait envie de la taquiner encore plus pour que jamais, ces douces rougeurs ne quitte l'adorable visage de la Blondinette. Gabriel fut alors quelque peu surpris par l'audace de son amie. Elle lui caressa la joue avant de passer ses bras autour de lui. Cherchant à reprendre une contenance, il se concentra sur les propos de celle-ci, ne se détachant pas de son sourire, ni des bras de la Belle.

" Mon accoutrement est honteux, n'est-ce pas ? Tu sais que tu aurais pu m’appeler si tu tenais à ce que je sois à tes côtés ? Je n'aurais pas rechigné à te rejoindre, car ma journée a été longue en besogne..."

C'est vrai qu'il avait du résoudre quelques problèmes concernant des élèves de sa classe de nuit et deux de la classe de jour. Ils avaient sympathiser... un peu trop. Et cela avait faillis mal se terminer. Mais pour l'instant, il voulait offrir à Aoi toute son attention, il mit donc ces problèmes de côté et réaffirma sa prise sur la demoiselle souhaitant concurrencer la pivoine. Les nouveaux mots de son amie le firent rougir un peu plus. Elle souhaitait le rendre fou ? Son visage était tellement mignon ainsi... et pourtant, il n'aurait pas qualifié cette dernière de mignonne, mais de belle. Car, elle était avant-tout magnifique. Gabriel se doutait qu'elle ne souhaitait pas remuer le couteau dans la plaie, mais simplement lui faire comprendre, qu'à présent, elle était certain de ces sentiments. Ce qui troubla davantage le vampire. Attrapant avec deux doigts le menton de Aoi, il fit un doux sourire. Tant-pis pour ce qu'il allait dire. Ou même faire. Ce soir, il n'arrivait pas à réfléchir aisément.

" Aoi... Je ne doute pas de tes sentiments à mon égard et j'en suis sincèrement touché. Je te l'ai dis, je dois faire le point sur tout ça. Et pourtant... en ce moment même je ne souhaite qu'une chose..."

Joignant le geste à la parole, il embrassa avec toute la douceur et la tendresse dont il était capable la demoiselle. Ne cherchant pas à la brusquer ou la choquer. C'était un baiser papillon, assez bref. Mais il n'avait pas pu se retenir. Elle l'avait tenté.

" Excuse-moi pour mon geste... mais même n'étant pas sur, et ayant peur de la suite, de ce qui pourrait nous attendre. Je n'ai pas pu m'en empêcher. Tout ces regards sur toi m'ont énervé et je me suis senti véritablement bouillonnait..."

C'était une piètre excuse, mais ce n'était pas faux. Il y avait ça aussi, il avait senti le besoin de montrer au gens qu'elle lui appartenait ou du moins... qu'elle était sous sa protection et ne laisserait personne l'approcher...

~~~~~~~~~~~~

    Pris dans l'éternel des tourments.

    A reçu 1 rose par Elemina rose 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !   

Revenir en haut Aller en bas
 
EVENTS #1 : A l'inverse de l’ordinaire !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une patrouille presque ordinaire [PV:Naïla]
» Tous sur les Events du moment!
» Le 12 juin... Journal d'une petite fille ordinaire...
» Otýlie ♣ je cherche l'extra dans l'ordinaire.
» Le combat ordinaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Académie Cross :: Batiment principal :: Salle de bal-
Sauter vers: